Affichage des articles dont le libellé est sauces. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sauces. Afficher tous les articles

lundi 18 mai 2020

Bouchées de porc et crevettes au curry rouge - 2 versions {maison ou feignasse}

Tu vas voir, même la version maison est d'une facilité déconcertante pour un résultat WAOUH !

L'idée de ce plat qui va te faire voyager à peu de frais, c'est de faire revenir du porc haché avec de la pâte de curry rouge. Pendant que ça cuit, tu dresses la table et tu nettoies des sucrines, ou à défaut de la laitue. Pour manger, tu prends une feuille de sucrine, tu y étales un peu de sauce Hoisin, du haché de porc, tu y ajoutes un peu de ciboule et/ou de coriandre si tu aimes et c'est tout ! Facile je te disais ...

Pour la version maison, je te propose de réaliser ta pâte de curry rouge et d'utiliser un mélange de porc et de crevettes hachés. Comme je n'avais plus la sauce Hoisin (qui a vraisemblablement disparue lors de mon déménagement comme d'autres petites choses, mais que c'est agaçant !), j'en ai aussi fait une version maison qui ma foi tenait bien la route. Si tu préfères la jouer feignasse, tu achèteras ta pâte de curry rouge et ta sauce Hoisin au rayon exotique de ton magasin préféré, et ton porc haché chez ton boucher ;-)





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 mai 2020

Pâtes maison châtaigne-épeautre et sa petite sauce terriblement crémeuse qui va bien

A part dans la famille parfaite, on a tous des goûts différents. Chez moi, certains aiment les champignons, d'autres le tofu, certains mangent leurs légumes crus et d'autres ne jurent que par les légumes cuits. Vous me suivez ? C'est parfois un vrai casse-tête d'élaborer un repas, je te parle même pas des 2 repas par jour depuis ... on ne compte plus ! (en vrai j'ai perdu le fil ...)

Si je refuse de faire des repas différents, j'intercale régulièrement des plats à géométrie variable que chacun peut agrémenter à sa guise ; je fais la base, je rassemble mes troupes, je donne les instructions (en gros, si vous voulez manger un truc qui vous plait, faites le !) et roule ma poule pour un chouette moment !

Pour ce plat de pâtes j'ai choisi de m'amuser à confectionner des pâtes à la farine d'épeautre et de châtaigne, mais ça marche aussi avec des pâtes du commerce. J'ai d'ailleurs eu de l'aide en cuisine, rien ne vaut la vue d'un gadget électrique terriblement intéressant à manipuler (ça marche aussi avec le mixer, l'extracteur à jus, mais moyen moins avec l'aspirateur ...). Pendant que les pâtes cuisent, il reste à mélanger la ricotta avec un peu d'eau de cuisson et à l'assaisonner (facile). On y jette les pâtes cuites, on mélange, et hop ! à la table, chacun a préparé sa garniture, bon appétit tout le monde !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 17 janvier 2020

Curry rouge de légumes d'hiver

Voici mon nouveau plat chouchou de ce début d'année : des légumes d'hiver rôtis au four puis nappés d'une sauce coco légèrement épicée au curry rouge. Recette refaite plusieurs fois depuis Nouvel An, c'est dire si elle est validée !!!

Ce plat plaira autant aux adeptes du fait-en-15-minutes qu'à ceux du réchauffage ou du batch cooking. En effet, si le plat se prépare en 15 minutes avant de mijoter, il est bien meilleur le lendemain. Je t'engage donc à préparer la sauce et les légumes rôtis à l'avance, puis à assembler le tout au dernier moment.





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 décembre 2019

Salade de chou rouge épicée aux graines {sauce cacahuètes et option tofu}

Si entre 2 soupes ou tartiflettes te prenait l'envie de manger une salade, celle-ci pourrait se révéler parfaite ! 

Chou-rouge et carottes : de saison ! (pas la coriandre, mais elle était congelée ;-)
Petite sauce aux saveur d'Asie : ça change et surtout, mmmmh ....
La touche de piment : waouh !!! Ça réveille les papilles !!!
Des graines torréfiées : toujours bienvenues dans les salades.

Tofu légèrement frit : à toi de voir ! Le tofu est totalement facultatif, tu peux le supprimer ou le remplacer par du poulet par exemple, mais je trouve qu'il est particulièrement bien adapté à cette recette.





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 31 mars 2019

Poulet korma - version #2

Pour la version 1, c'est par ici !

Je pense que cette version est encore plus facile à mettre en oeuvre que la 1, puisqu'elle vous évite la phase de marinade #feignassepourtoujours.

On confectionne ici une pâte d'épices qui sent rudement bon et dans laquelle on fait revenir oignons et poulet. On ajoute ensuite du yaourt, on laisse mijoter le temps de cuire le riz, c'est tout ! Parfait pour un soir de semaine ou un dimanche un peu paresseux. Et comme toujours dans ce type de plat, je ne suis jamais déçue par le mélange d'épices ;-)





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 mars 2019

Ragoût de bœuf, légumes racines et pommes de terres nouvelles, AKA le ragoût de la feignasse

Bon, alors on n'est pas d'accord avec ma copine R. sur le repas parfait de feignasse. Elle plaide pour le poulet rôti, moi j'ai une préférence pour ce plat pour la bonne raison qu'il est complet. Je dois être plus feignasse qu'elle ...

En pratique, il te suffira de préparer tes légumes et de couper ta viande, de balancer le tout dans ta cocotte de grand-mère et de placer l'ensemble au four pour 2, 3 ou 4 heures ... le plat cuit tout doucement à l'étouffée, il peut patienter longtemps au four, aucun risque de sur-cuisson. Pendant ce temps, tu pilates, tu te balades, tu dors, bref, tu vaques à tes occupations. Il ne reste plus qu'à mettre la table - tu peux déléguer - à poser la cocotte sur un joli sous-plat et à servir avec un bon verre de vin rouge.

Ah ! J'oubliais la gremolata à parsemer au moment du service, totalement facultative mais qui fera de ton plat THE ragoût à refaire !

Niveau organisation, je te conseille de prendre 30 minutes le soir pour tout préparer et cuire une heure. Tu éteins ton four et tu laisses la cocotte toute la nuit dedans. Le lendemain, elle sera encore bien tiède. Tu rallumes le four environ 1h à 1h30 avant de passer à table, chez moi c'était parfait ! Si c'est cuit avant, tu peux baisser la température à 110°C pour maintenir au chaud.

Une dernière précision ; contrairement aux autres recettes de ragoût que j'ai déjà faites, celle-ci ne préconise pas de faire revenir la viande au préalable. C'est Jamie Oliver qui le dit, il a testé les deux, alors je lui fais plutôt confiance (et je ne sens pas la viande grillée, joie !).



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 octobre 2018

Soupe façon laksa, sur place ou à emporter

Aujourd'hui je te propose une soupe épicée et bien parfumée, couteau suisse comme je les aime. Et en bonus, une version à emporter pour frimer au bureau !

La laksa est une soupe de nouilles épicée, principalement consommée en Malaisie, à Singapour et en Indonésie. Il y a plusieurs variantes, mais elle embarque toujours du lait de coco, de la pâte de curry, du piment, de la coriandre et de la citronnelle.

C'est sur cette base que je te propose de partir en faisant une pâte avec les épices et les herbes, et après, tu te débrouilles avec ce que tu as au frigo et dans ton garde-manger ! Pour la version à emporter, tu empiles les couches dans un bocal en verre, il te suffira de verser de l'eau bouillante dessus, puis d'attendre quelques minutes avant de déguster. La version super classe de la soupe déshydratée en sachet !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 août 2018

Pad thaï de courgettes {la totale : cru, vegan et sans gluten}

Si comme moi tu adores le pad thaï, ce plat thaïlandais de nouilles aux cacahuètes, ce plat est fait pour toi ! Et si tu as la chance de crouler sous les petites courgettes bien fermes dont tu ne sais que faire (veinarde), tu vas te régaler !!!

C'est frais, c'est léger, c'est goûteux, parfait pour cette fin d'été sur la terrasse !

Les courgettes passées au spiraleur font de parfaits spaghetti menteurs comme ici ou ici, elles restent fermes un ou deux jours et absorbent toute sauce dont tu les arroses. Tu peux rajouter une source de protéines pour en faire un plat complet, utiliser des carottes ou du concombre, l'emporter dans ta lunch box, varier les herbes, augmenter le piment ... encore une recette qui s'adapte à tous les goûts ! Merci qui ? Merci Jodi Moreno et à son livre More with less !

La sauce aux cacahuètes est terriblement addictive et peut s'employer pour arroser d'autres légumes ou d'autres plats. Tu peux doubler la recette, elle se garde une bonne semaine au réfrigérateur. Elle peut te sembler salée quand tu la goûtes, c'est parfait avec les courgettes qui ont besoin de beaucoup d'assaisonnement, mais tu devras peut être la diluer un peu ou diminuer la quantité de sauce soja pour d'autres utilisations. 

Dans mon cas, j'ai fait le pad thaï le soir pour le lendemain. C'était parfait de suite quand j'ai goûté, mais j'ai dû rajouter sel et citron le lendemain. 





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 22 mars 2018

Sous influence indienne #7 - Poulet aux épices et au citron

... ou comment résoudre le dilemme du dimanche midi. 

Je t'explique.

Le dimanche midi, on essaie de rassembler la famille autour d'un repas. Quand tu as des ados à la vie sociale trépidante et un chéri à la vie professionnelle disons, remplie, tu chéris ces moments à cinq de plus en plus rares. Donc j'essaie de faire un repas un peu sympa.

Sauf que j'ai aussi une vie, et dans celle ci il y a un cours de sport que j'aime vraiment beaucoup beaucoup qui se termine autour de midi. Aheum. C'est le fameux dilemme du dimanche midi.

Du coup, je filoutes. Ce plat se prépare à l'avance, il cuit tout seul comme un grand au four (j'imagine que ceux qui ont un slow cooker pourront s'en servir). Il ne reste plus qu'à réduire la sauce en fin de cuisson, en même temps que les accompagnements finissent de cuire. Et voilà comment résoudre avec brio le dilemme du dimanche midi ;-)

Ne te laisse pas impressionner par la liste de tous les épices que comprend la marinade, celle ci est étonnamment équilibrée, ni trop forte, ni trop piquante, juste délicieuse. Le citron est bien présent, mais adouci par la crème. Un vrai plat d'hiver !



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 décembre 2017

Le poulet rhum vanille de Cécile aux saveurs de la Réunion

Cécile, c'est la talentueuse cuisinière qui se cache derrière Bleu Combava, et ce poulet rhum vanille, c'est son plat fétiche ! Pas étonnant quand tu vois les épices et aromates qui parfument subtilement la viande. Et oui, les quantités de vanille, d'ail et de gingembre sont exactes ;-) Je n'ai pas l'habitude de cuisiner la vanille dans les plats salés, peut être que je devrais le faire plus souvent ? Ici, elle adoucit et donne tout son caractère à ce délicieux plat qui a toute sa place sur une table de fête.

Cuisiner un plat de l'océan Indien, c'est ma manière de soutenir l'association SESAAM. Cette toute jeune ONG apporte une aide morale, matérielle et financière aux jeunes malgaches du centre Akamy Avoko à Madagascar. Elle se concentre particulièrement sur l'éducation, la formation professionnelle et l'enseignement supérieur. Si vous souhaitez leur faire un beau cadeau de Noël, c'est le moment de faire un don ;-) Vous pouvez aussi penser à toutes vos clés USB inutilisées qui dorment au fond de vos tiroirs, elles seront très utiles aux étudiants malgaches.

Alors pour faire connaitre SESAAM et ses actions, je participe à cette ronde "Krismasy Gasy" ou Noël Malgache avec une bonne trentaine de blogueurs. Nous publions depuis le 11 décembre des recettes de Madagascar ou de l'Océan Indien pour vous faire voyager à moindre coût ;-) Nous comptons tous sur votre générosité  et nous espérons que vous régalerez avec nos recettes ! Je vous invite à aller faire un tour chez Steph ô Fourneaux pour continuer la ronde ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 décembre 2017

Nouilles soba, sauce coriandre-menthe-sésame et citron !

Ouais, rien que ça ! Et rien que pour moi dis donc, puisqu'il s'agit d'un repas solo. Quand j'ai le temps, j'aime m'amuser !

J'ai aussi la chance d'habiter dans une ville où tout est à portée de main. Je planifie rarement mes repas (je suis nulle pour la planification), je fais des petites courses quasiment tous les jours. De toute façon, je n'ai pas de voiture, et les grosses courses, ça pèse vite lourd !

Je suis donc passé ce matin au magasin asiatique près de l'école de ma fille. C'est tout petit, mais j'y trouve à peu près tout ce dont j'ai besoin pour faire un tour virtuel en Asie. Les herbes fraîches m'ont inspiré mon repas de midi : des nouilles soba enrobées d'une sauce crémeuse aux herbes, tahin et citron. J'ai rajouté une grosse carotte râpée et des protéines de soja pour compléter mon assiette, mais on peut très bien ne rien rajouter, ou utiliser ce qu'on a sous la main ! D'ailleurs, ma première idée, ce n'était pas carotte, mais épinard ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 août 2017

Tranches d'aubergines panées au crumesan, sauce barbecue garantie sans cochonnerie et un peu de mon Canada !

Il a bien fallu qu'on revienne du Canada. Bouhououououou ... J'ai partagé pas mal de petites vidéos sur mon compte Instagram, les photos sont en fin d'article !

Alors je me console avec la bouffe, les aubergines d'ici sont enfin arrivées (grandies sous serre, faut pas rêver non plus !), le maïs frais, les tomates qui ont du goût, les petites courgettes, bref, tous les légumes qui te font l'été mais qui te rappellent qu'il est déjà mi-août. C'est moi ou il y a eu une faille spacio-temporelle cette année ?

Bref. J'avais mis cette recette de coté depuis longtemps, en attendant mes aubergines donc. Ami carnivore, passe ton chemin, même si j'ai résisté à la tentation de nommer ce plat "steaks" d'aubergine. On parle ici de tranches épaisses d'aubergines panées avec un crumesan que j'aime presqu'autant que le vrai parmesan. Le tout cuit au four pour un résultat assez bluffant je l'avoue, c'est moelleux à l'intérieur, croustillant autour, et surtout, ça a beaucoup de goût, ce qui n'est pas toujours gagné avec notre amie l'aubergine.

Je les ai servies avec de la sauce barbecue maison garantie sans cochonnerie et plutôt réussie (dixit Sécotin), mais une sauce tomate classique convient certainement très bien.




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 2 juillet 2017

Terrine de lentilles et sarrasin + salade de carottes aux noisettes

Encore une agréable surprise tirée du livre Sarrasin de Clémence Catz !

Voici une recette couteau suisse comme je les aime. La terrine se mange chaude ou froide, tartinée sur du pain ou nature avec une salade, elle supporte très bien le transport pour partir en pique-nique, et même les grosses chaleurs ! Remarque, pas besoin aujourd'hui, on se croirait en octobre ...

J'avais pensé y rajouter des champignons pour plus de moelleux, n'en ayant plus, je me suis rabattue sur des carottes. Bonne pioche, mais j'essaierai quand même avec des champignons la prochaine fois ;-)

Je l'ai accompagné aujourd'hui d'une salade de carottes aux noisettes. Quand je suis pressée, je me contente d'un assaisonnement à l'huile de noix et jus de citron, mais là, j'ai sorti le grand jeu avec cet assaisonnement crémeux aux multiples saveurs. L'essayer, c'est l'adopter ! Et pas seulement avec des carottes, mais aussi avec du chou ou tout légume un peu dur.



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 mars 2017

Gnocchetti de patate douce, pesto épinard et noix

Ce matin, je suis passé au magasin pour acheter de l'eau déminéralisée pour mon fer à repasser. Ma vie est passionnante.

Sauf que je suis incapable d'acheter juste un truc au supermarché. Autant je suis allergique au shopping fringues (demande à ma fille !), autant tu peux me lâcher 3 heures dans un magasin de bouffe. Je suis donc ressortie avec mon eau déminéralisée, mais également avec des feuilles d’épinards. Et une patate douce. Et des tulipes. Et ... ok, je t'épargne le reste :-)

Résultat des courses, ce superbe plat de gnocchetti dégusté à midi, un muffin géant aux myrtilles prêt pour le goûter, et mon repassage qui attend toujours !

Quelques pensées en vrac avant de te donner la recette ; les gnocchetti sont moins longs à confectionner que les gnocchi car on ne les strie pas. Par contre, comme les gnocchi, on ne les fait pas trop attendre avant de les cuire (1/2 heure, peut être 1 heure max). Et comme pour les risotto, c'est le genre de plat que je fais pour 4 personnes au maximum. Au delà, je trouve que l'organisation est périlleuse.





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 octobre 2016

Salade tiède de lentilles, potimarron rôti, féta et grenade, vinaigrette à l'orange et au gingembre

Je ne suis pas la seule à avoir envie de lentilles en ce moment. Allez faire un tour chez Mamapasta, il y a le choix !

Voici la dernière salade que j'ai bricolé : lentilles, potimarron, féta et grenade, on ne change pas une équipe qui gagne. Comme toujours avec les lentilles, c'est la sauce qui fait la différence. J'ai choisi l'association classique orange/gingembre, avec un peu de purée de cajou pour l'onctuosité. Très très bien, on en viendrait presqu'à aimer le mois d'octobre ... Naaan, je déconne, même si à Munich, on parle du "goldene Oktober", octobre doré, c'est vrai qu'on est gâté en ce moment, je sèche encore mon linge dehors !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 octobre 2016

Sauté de porc aux olives et au chorizo

Voici un des seuls plats de viande en sauce que je maîtrise.

Facile, rapide et meilleur le lendemain, je le dégaine à chaque fois que j'ai une grande tablée de carnivores/sauceurs/adeptes du classique. Je le cuisine un ou deux jours à l'avance, il n'y a plus qu'à le réchauffer et à préparer les accompagnements le jour J. Merci qui ??? Merci à Claire qui m'a fait découvrir ce plat !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 24 juin 2016

Rouleaux d'été à la courgette, menthe, cacahuète, avocat et fraise en souvenir d'un chouette week end au bord du lac de Constance

La semaine dernière, j'ai mangé une excellente salade d'asperges avec de minuscules morceaux de fraises au bord du lac de Constance. Quand j'ai imaginé cette recette de rouleaux d'été, devine par quel ingrédient j'ai commencé ???

Donc, des morceaux de fraises pour la touche sucrée et parfumée, de l'avocat pour l'onctuosité, de la courgette et des cacahuètes pour le croquant, et de la menthe pour ? et bien je n'avais plus que ça au jardin ! Regarde, elle est pas belle ma menthe ?


Avec une petite trempette au beurre de cacahuètes, autant te dire que les rouleaux ont disparu plus vite que leur ombre hier soir !

Et si tu cherches d'autres idées de rouleaux de printemps, je te propose la version classique par ici, et une version aux légumes d'hiver par là !





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 26 mai 2016

Nouilles, pak choi et boulettes de tofu à la japonaise

Il y a quelques jours, Facebook a fait remonter un souvenir dans mon fil : des boulettes de tofu à la japonaise. Il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de les refaire à midi !





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 mai 2016

Curry vert de poulet au lait de coco

Je n'avais encore jamais cuisiné de curry vert avant celui ci. Erreur erreur très chère, c'est absolument délicieux !

Les plats en sauce ne sont pas très sexy. Carrément moches des fois. Quand j'ai servi ce curry de poulet à mes invités, on ne peut pas dire qu'il a suscité l'enthousiasme au premier coup d’œil ... Non non, mais dès la première bouchée, tout a changé. Hmmmm ! Was für eine Soße ist es ? Das ist lecker ! En gros : Hmmmm ! Mais qu'est ce que tu as mis dans ta sauce ? C'est délicieux ! 

Cette sauce est à ranger d'emblée dans la catégorie "sauce magique", un peu comme celle-ci. Du genre à sublimer tout ce qu'on met dedans ! Et je te laisse imaginer l'odeur, entre les herbes fraîches, l'ail, le gingembre, la citronnelle et l'ail ... 

Niveau organisation, j'ai fait le mélange d'herbes quelques heures à l'avance. J'ai également grillé mes morceaux de poulet avant le repas. Au moment de servir, il ne m'a fallu que 10 minutes pour réchauffer le tout, pratique !



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 avril 2016

Salade de lentille et asperges vertes, vinaigrette au miso et gremolata

... ou la salade mmmhhhhh ... y'en a encore ?

J'ai été élevé aux asperges blanches cuites à l'eau et mangées avec une vinaigrette onctueuse. J'ai ainsi développé mon sens de l'équilibre, ou comment glisser un couvert sous un coté de l'assiette pour l'incliner suffisamment afin d'avoir une petite réserve de vinaigrette. Sans que le tout ne se casse la gueule ...

Autant te dire que l'asperge verte m'a longtemps paru rachitique et de couleur suspecte. Heureusement que je ne suis pas restée sur cette première impression, l'asperge verte a un délicieux goût de noisettes et a le gros avantage de ne pas s'éplucher. Elle se mange chez nous crue en salade (mon hit du printemps dernier), rôtie au citron, ou poêlée pas trop longtemps pour qu'elle reste croquante. 

Dans cette salade-repas, elle est associée aux lentilles, arrosée d'une vinaigrette au miso bien onctueuse, et saupoudrée de gremolata. Le tout donne la fameuse salade mmmmmhhhh ... y'en a encore ?



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...