Affichage des articles dont le libellé est fruits rouges et petites baies. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est fruits rouges et petites baies. Afficher tous les articles

dimanche 18 juin 2017

Une tarte mousseuse aux groseilles et une balade à Blomberg

En VO, Riebiselschaumkuchen, pour les joueurs de Scrabble, le jackpot !!!

C'est une tarte que je veux faire depuis fort fort longtemps. J'avais la photo du livre dans un coin de ma tête, aussi, quand j'ai vu les premières groseilles ce matin, ça a fait tilt !

Je savais que j'allais certainement aimer ce dessert, mais le résultat va au delà de mes espérances ! Et pourtant, les desserts simples sont si faciles à rater ... Donc ici, on a une tarte aux fruits qui atteint le parfait équilibre -pour moi hein !- : acidité maîtrisée, croûte croustillante et goûteuse, garniture de fruits à peine cuits dans une mousse fondante. A faire et à refaire, ce n'est que le début de la saison des groseilles !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 1 mai 2016

Fantastik {simplifié} framboises et amandes

Les puristes me diront que ce n'est plus un Fantastik, mais l'idée est là et je fais ce que je veux !

La semaine dernière, je cherchais une recette sympa aux framboises pour l'anniversaire de ma grande. 15 ans, un age pas toujours facile, ni pour elle, ni pour nous :-) Bref, elle adore les framboises. 

Et voici que sur mon fil facebook je vois apparaître un Fantastik fraises pistaches de Michalak chez Caro d'Or. Ses gâteaux sont à faire pâlir d'envie toutes les pâtisseries de Haute Tarentaise ! Evidemment, je clique sur le lien de la recette, et je tombe sur le blog qu'on ne présente plus, C'est ma fournée. Je lis le descriptif , ça me parait jouable en une après-midi. Je zappe la partie sablée, j'ai utilisé tout mon beurre pour mon espèce de quatre quart, je transforme la pistache en amandes, les fraises en framboises. Plouf plouf plouf, quelques heures et beaucoup de vaisselle plus tard, voici mon Fantastik {simplifié} prêt à être englouti servi ! 

Non seulement il était beau, mais il était surtout délicieux ! La recette est assez longue, et il te faudra une balance de précision, mais tout peut se préparer à l'avance et attendre sagement au frais.  Le montage se fait juste avant le service, il faut être concentré 10 minutes pour pocher correctement la chantilly, mais là non plus, pas de difficulté particulière. Je n'attendrais pas un anniversaire pour le refaire !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 avril 2016

Ballade à New York et des muffins super moelleux aux fruits rouges et aux flocons d'avoine

Autour de Pâques, j'ai eu la chance de passer 10 jours en famille à New York. Cette ville me fascine toujours autant. Elle a tellement de facettes qu'il me faudrait des années pour les explorer toutes ! Je t'ai mis quelques photos différentes de celles publiées sur mon blog de photos, mais d'abord, on mange des muffins !!!

En vacances, j'évite de cuisiner, je m'imprègne de la cuisine locale, ça me repose. Du coup, quand je rentre, j'ai pleins d'idées et d'envies. Et comme je ramène en général un (Sécotin me dit plus ... on m'aurait menti ???) livre de cuisine, ça tombe bien ! Cette recette de muffins est adaptée de Baking, du collectif  Food52 dont j'aime beaucoup la devise : How you eat is how you live.

Bon, comme avec toutes les recettes américaines, j'ai ôté 1/3 du sucre, mais sinon, je me suis empiffrée régalée plusieurs matin d'affilée. Les muffins sont délicieusement acidulés grâce aux fruits rouges, tandis que le mélange de farine et de flocons d'avoine les rendent moelleux à souhait. Il y a plus de levure que dans les muffins habituels, mais couplée à l'acidité du lait fermenté, ces muffins deviennent gonflés et très légers. On y va ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 13 février 2016

Riz sauvage aux légumes rôtis et à l'orange

Sans oublier sa petite sauce orange-sésame !

Oui, je te sers du riz sauvage à toutes les sauces, peut être que tu commences à en avoir marre. C'est que 1. lors de mon emménagement j'ai mis en avant toute l'épicerie bientôt périmée, parmi laquelle, tadam ! un bocal de riz sauvage ! 2. je redécouvre les avantages de ce riz. Il se tient super bien à la cuisson et reste ferme dans les préparations. Il n'est pas exclu que j'en rachète, voilà voilà ...

Dans une autre vie, je me rappelle avoir archivé une recette de riz bijou. Sauf que pas moyen de remettre la main dessus. Dans mon souvenir, c'était du riz mélangé à de la grenade et autre chose. En fait pas du tout (j'ai googlelé le truc), mais l'idée de ce plat coloré était née, du riz, de la grenade, et beaucoup d'autres choses très colorées !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 juin 2015

Petits choux sans beurre, mais à la chantilly et aux fraises (ou aux framboises !)

Hier c'était l'anniversaire de Monchéri. Comme Paul était coincé à la maison à cause d'une méchante angine, je l'ai exploité embauché pour faire des petits choux.

Le matin, je voulais faire un Paris-Brest, le nouveau chouchou de Monchéri. Mais l'espace temps ayant décidé de me jouer des tours, je me suis rabattue sur le plan B, des petits choux à l'huile. Dit comme ça, c'est pas très sexy, mais ils étaient bien gonflés et surtout, très très bons. Un peu moins souple que leurs cousins au beurre, plutôt du genre croustillant, ce qui allait très bien avec mon idée de les fourrer à la chantilly et aux fruits rouges.

J'ai "collé" et sucré ma chantilly au chocolat blanc afin qu'elle se tienne, un peu dans le même esprit que cette recette. Le petit reste de ce matin avait encore une tête de chantilly, mission réussie !





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 14 août 2014

Sorbet tout simple groseille-pistache


L'autre jour, le jour où j'ai servi mes crèmes choco-noisettes aux courgettes, Paul nous a bien fait rire en disant : " non mais tu peux aussi faire des desserts simples". Et ce n'est pas la première fois ... dois-je me remettre en question ??? Sûrement pas ! Dont acte. Un sorbet tout simple à la groseille de chez ma belle-maman. L'ajout d'un peu de pâte de pistache le rend très onctueux, presque comme un glace, en lui ajoutant un léger parfum très agréable. Et si je cuisinais plus de desserts simples ? Dans tes rêves, mon Paul ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 7 avril 2014

Une table en carton rouge qui pète et un smoothie tout rose # pomme - framboise - gingembre et amande

Aujourd'hui, c'est -presque- pas de la cuisine ! Je te montre ce qui me fait sortir de la-dite cuisine, hors enfants, ménage, pilates, jardin, linge, Sécotin, repassage, footing ... J'appelle le cartonnage !

Et donc je te présente ma nouvelle table d'appoint, la table rouge qui pète et ses petits poissons


Papier japonais commandé chez Adeline Klam

Comme j'ai voulu faire ma maligne, j'ai coulé une couche de résine sur le dessus. L'idée était d'avoir une sorte de lentille protectrice, avec des bords quasi sans épaisseur. Sauf que j'ai mis trop de produit et que les bords quasi sans épaisseur se sont transformés en bords hauts. Sans compter la résine qui a coulé sous les protections et qui a taché le papier ... J'ai donc recollé une épaisseur de papier sur la hauteur de la tranche et la résine pour avoir une finition à peu près correcte. J'essaierai l'application au pinceau la prochaine fois ... ou si tu as d'autres idées, n'hésite pas !

Pas conforme à ce que j'avais en tête ...


Alors que faire avec une table d'appoint rouge qui pète ? Et bien prendre le thé ...


... ou s'installer pour boire une smoothie tout rose. Pomme, framboise, une pointe de gingembre pour le peps et de la purée d'amande pour l'onctuosité, what else ? Ah oui ! Un bon bouquin.




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 novembre 2013

Mugcake égoïste # Matcha, amandes et framboises

Ben oui, parce qu'à la maison, il n'y a que moi qui apprécie le thé matcha ...

J'aime autant sa jolie couleur verte que le petit goût d'herbe qu'il apporte aux préparations. L'association avec l'amande et la framboise est classique,  la tarte matcha-framboises d'Eric Kayser clôture souvent nos repas de fête. Mais hier, point de fête et une grosse envie de gâteau tout vert. Pas de panique, voici le mugcake égoïste juste pour moi !

Pour conserver votre thé matcha sans qu'il ne s'évente, placez le dans son paquet bien fermé au fond du réfrigérateur. Et pour un goûter 100% matcha égoïste, je vous propose d'accompagner votre mugcake d'un latte matcha. Allergique à l'herbe s'abstenir !






Mugcake égoïste # Matcha, amandes et framboises

pour 2 petites tasses
- 15g de purée d'amandes + 15g d'huile neutre
- 50g de compote de pomme
Vous pouvez bien entendu remplacer ces 3 ingrédients par 30g de beurre et 1 oeuf.
- 1 cc de thé matcha
- 3 cs rases de sucre (30g)
- 3 cs rases d'amandes en poudre (20g)
- 2 cs rases de fécule (15g)
- 2 cs rases de farine (15g)
- 1 cs de lait (d'amandes pour moi)
- 1/2 cc de levure

- 6 framboises congelées

Dans un petit bol, fouettez la purée d'amandes, l'huile et la compote à l'aide d'une fourchette. Incorporez le thé matcha et mélangez jusqu'à ce qu'il soit bien dissout. Ajoutez le reste des ingrédients dans l'ordre, en mélangeant à chaque ajout.

Répartissez la pâte dans 2 petites tasses (au maximum remplies au 3/4). Enfoncez 3 framboises dans chaque tasse, puis cuire chaque tasse séparément 1 min 40 au micro ondes à pleine puissance. Profitez en pour ranger la cuisine. Laissez refroidir quelques instants avant de déguster égoïstement.

Cru ...

... cuit, 5 minutes après !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 novembre 2013

Petits pots de crème calisson et compotée de fruits des bois

En plus, c'est sans œuf, et si tu veux, sans lait. Une crème végétalienne quoi ...

Tout est parti d'une recette repérée dans un magazine Femme actuelle, dans un dossier inspiré des restaurants Boco et consacré aux plats que tu peux justement mettre en bocaux. Donc je vois cette  petite crème avec 6 calissons fondus dans de la crème, 3 œufs et zou ! cuisson au four.

Sauf que si j'ai 6 calissons, je les mange et je ne m'amuse pas à les faire fondre dans un demi litre de crème.

Et puis, si on rajoute 3 œufs entiers, c'est pas un peu riche comme crème ? T'es pas un peu chiante Sécotine ? Si, justement. Et c'est pour ça que je suis assez contente de cette recette bidouillée à partir d'une de mes tartinades préférées, la crème de calissons express d'Alter Gusto. Tartinade que je ne te conseille pas de faire trop souvent, on me souffle que certaines personnes pourraient éventuellement peut être la finir à la petite cuillère ...

Diluée avec du lait d'amandes et un soupçon d'agar-agar plus tard, on obtient une crème hyper parfumée à la texture parfaite (pour moi, hein !). On équilibre sa douceur avec une compotée de fruits des bois un peu acide, et c'est parti pour un dessert relativement léger et surtout, au bon goût de calissons ...




Petits pots de crème calisson et compotée de fruits des bois

pour environ 400g de crème de calisson express (d'après Alter Gusto, j'ai diminué la quantité de sucre, mais sinon, cette tartinade est parfaite !)
- 200g de poudre d'amande
- 70g de sucre glace
- 30g d'écorces d'orange confites ou d'orange confite (haannnnn ... c'était pour ça l'orange confite au micro-ondes ...)
- 150g de confiture de melon
- 50g d'eau
- 1,5 cc d'eau de fleur d'oranger
- 1/2cc d'extrait d'amande amère

Répartissez la poudre d'amande sur une plaque à four. Torréfiez au four à 150°C. Quand ça commence à sentir, sortez la plaque du four !

Rassemblez les amandes, le sucre et l'orange dans le bol d'un mixer. Mixer finement.

Chauffez l'eau et la confiture dans une petite casserole. Lorsque la confiture est dissoute, ôtez du feu et versez dans le bol du mixer avec l'eau de fleur d'oranger et l'extrait d'amande. Mixer très finement. 

Mettre en pots et conservez au réfrigérateur.


pour 6 petits pots de crème calisson (ou plus selon la taille de vos pots !)
- 150g de crème de calisson express (je suis sûre que tu trouveras quoi faire avec le reste ... )
- 350ml de lait d'amandes
- 50ml d'eau
- 1,5g d'agar agar

Diluez la crème de calisson avec le lait d'amandes dans le bol d'un mixer. 

Faites bouillir l'eau et l'agar agar pendant 30 secondes, puis versez ce mélange sur la crème de calisson diluée en faisant fonctionner le robot. Répartissez rapidement la préparation dans des petits pots. Laissez refroidir, puis réfrigérez.


pour la compotée de fruits des bois
- 400g de fruits des bois, frais ou surgelés (j'ai profité des dernières mûres et de la récolte de framboises de cet été)
- 2cs de sucre ou plus selon votre résistance à l'acidité et au type de petits fruits utilisés

Faites compoter les fruits avec le sucre une vingtaine de minutes. Laissez refroidir puis réfrigérez. Si vous n'aimez pas les petits bouts, mixer et passez au chinois pour obtenir un coulis.


Finito !

Servez les petits pots bien froids, généreusement recouverts de compotée.






Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 1 juillet 2013

Sirop de fraises et framboises, ou comment j'ai essayé d'arnaquer mes enfants

Oh ! Eh ! Ça va ! Je sais que c'est pas bien de mentir, mais c'était un mensonge par omission, et c'était pour leur bien. J'le jure !

(En son temps, ma maman avait tenté de faire passer du foie pour du steak. Flop total.)

Donc nous voici en pleine saison des fruits rouges et la bouteille de sirop de fraises est quasiment vide. Tu me vois venir ? Je vide la bouteille, je récupère le bidon, et je le lave pour préparer mon mensonge par omission.

Je prépare mon beau sirop de fraises-framboises avec amooouuur, je le mets en bouteille et je fais le blind test. Alors peut être, peut être que ça aurait pu marcher, mais j'y avais mis une gousse de vanille complètement inutile. Et les petites graines noires qui ont poussées Tess à crier au scandale ...

Alors oui, il y avait ces petites graines, oui le sirop est plus épais que son cousin industriel et se mélange moins bien, mais il est fait avec 50% de fruits naturels et il sent vraiment la fraise et la framboise, na ! 




Sirop de fraises et framboises, ou comment j'ai essayé d'arnaquer mes enfants

pour environ 75cl de sirop
- 700g de fraises et framboises mélangées
- 700g de sucre
- 1 gousse de vanille si vous aimez les petites graines
- 10cl d'eau


Passez les fruits au blender pour obtenir une purée. Ajoutez le sucre, blender à nouveau pour bien mélanger. Grattez la gousse de vanille, ajoutez les graines et la gousse vide à la purée sucrée. Transvasez dans un récipient adapté, et laissez reposer 24 heures au frais.

Versez la purée dans une casserole. Ajoutez l'eau, portez à ébullition, puis laissez cuire à petits bouillons pendant une dizaine de minutes. Écumez la mousse blanche et les "paquets" qui se sont formés à la surface, et laissez complètement refroidir. 

Filtrez le sirop dans une passoire fine au moins 2 fois en éliminant les résidus à chaque fois. Plus vous filtrez, plus le sirop sera clair (j'ai fait 3 passages). Mettez en bouteille et entreposez au frais.


Finalement, il a beaucoup aimé, j'ai déjà dit que c'était mon préféré ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 27 juin 2013

Eau de thym à la fraise et au miel

Cela ne vous aura pas échappé, on est en plein dans la saison des fraises. Et parfois je me laisse aller lors de la cueillette et j'en ramène beaucoup un peu trop pour notre consommation immédiate.

J'ai donc confectionné cette eau avec un petit reste. Thym et fraise, c'est une association qui fonctionne bien, sucrée avec du miel et servie sur de la glace pilée, cette eau a fait l'unanimité. Il va falloir que je reparte à la cueillette, dis donc !




Eau de thym à la fraise et au miel 
d'après Eaux fraîches - Catherine Madani

pour 50cl
- 8 branches de thym
- 25cl d'eau minérale
- 250g de fraises bien parfumées
- 1 citron vert
- 1cc de miel (ou plus au goût)
- de la glace et des tranches de citron vert pour décorer

Faites bouillir le thym dans l'eau minérale pendant 5 minutes. Filtrez et laissez refroidir.

Réduisez les fraises en purée dans un mixer ou un blender. Pressez la dans une passoire fine avec le dos d'une cuillère. Ajoutez le jus du citron vert, l'infusion de thym refroidie et le miel. Réfrigérez.

Au moment de servir, pilez la glace au blender. Répartissez la dans les verres, versez l'eau de thym à la fraise et décorez avec des tranches de citron vert. Dégustez bien frais !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 juin 2013

"Carpaccio" de betteraves, féta et menthe, vinaigrette à la fraise

... ou comment rendre sexy une bête salade de betterave ...

Pour cela, on veillera à découper la betterave en tranches extra-fines que l'on disposera harmonieusement sur une jolie assiette. On parsèmera de féta émiettée et de menthe hachée pour créer un mélange de saveurs, puis on relèvera le tout avec une vinaigrette à la fraise. Fraise-betterave-menthe, ça marche vraiment bien et c'est très frais en bouche.

En général, je confectionne cette vinaigrette avec des fraises broyées au blender. Elle marche très bien avec une salade de roquette, des tomates-mozzarella ou des avocats. Mais comme je souhaitais participer au concours de 750g autour de la soupe de fraises Andros, et bien j'ai utilisé cette soupe toute prête légèrement sucrée. Très pratique lorsque l'on est pressée !




"Carpaccio" de betteraves, féta et menthe, vinaigrette à la fraise

Ingrédients pour 4 personnes

pour la vinaigrette
- 6 cs de soupe de fraises, ou 100g de fraises broyées
- 3 cs de jus de citron
- 3 cs d'huile d'olive bien fruitée

pour le "carpaccio"
- 2 betteraves cuites
- 100g de féta
- une petite botte de menthe
- poivre du moulin

Émulsionnez les ingrédients de la vinaigrette et réservez.

A l'aide d'une mandoline ou d'un grand couteau, coupez les betteraves en tranches extra-fines. Disposez les sur 4 assiettes. Émiettez la féta sur les betteraves, puis répartissez la vinaigrette sur les 4 assiettes.

Lavez et ciselez la menthe, parsemez la sur les "carpaccio". Placez au frais pour 10 minutes. Au moment de servir, donnez un tour de moulin à poivre.



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 22 avril 2013

Classique #23 - Bavarois vanillé et son coulis de fraises

Samedi dernier, nous avions deux invités pour le goûter. Oui, mais un goûter à cinq heures, ça compte aussi pour le dîner, non ? Donc il y avait de la tarte rustique aux quetsches, des madeleines au chocolat, des petites fraises, et ce bavarois vanillé bien frais avec son coulis de fraises. Sauf que dans le feu de la conversation, j'ai oublié de sortir mon bavarois et qu'on a mis le coulis sur tout le reste ! Pas grave, ce dessert se garde très bien et a clôturé agréablement le repas du lendemain ; c'est frais, c'est fondant en bouche, et le coulis apporte un note fruité et acidulée. Finalement, j'ai bien fait de le garder juste pour nous ...




Classique #23 - Bavarois vanillé et son coulis de fraises

Finalement, ce n'est rien d'autre qu'une crème anglaise collée à la gélatine dont la texture est allégée par une crème chantilly. Pas très objectif maillot tout ça, mais qu'est ce que c'est bon !

pour 10 petits pots
- 40cl de lait
- 1 gousse de vanille
- 4 jaunes d'oeufs
- 100g de sucre
- 3 feuilles de gélatine
- 20cl de crème fraîche entière

Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur. Portez doucement le lait et la vanille à ébullition. Dans un bol, fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le lait bouillant par petite quantité sans cesser de fouetter. Si on ajoute le lait trop vite, les jaunes risquent de coaguler et de former des grumeaux. Reversez la préparation dans la casserole et placez sur feu doux. Faites épaissir sans bouillir et sans cesser de faire des huit avec une cuillère en bois. La crème est prête lorsque la mousse de surface à disparue et qu'elle nappe la cuillère : si on passe un doigt sur la cuillère, la trace ne se referme pas. Transvasez dans le bol pour stopper la cuisson.

Préparez un bol d'eau froide et placez y la gélatine coupée en morceaux aux ciseaux. Lorsqu'elle est bien réhydratée (environ 5 minutes), essorez la entre vos mains et incorporez la à la crème. Prélevez le maximum de graines de vanille et ôtez la gousse. Laissez tiédir la préparation sans aller jusqu'à la prise en gelée.

Lorsque la crème est assez froide, fouettez la crème fraîche en chantilly bien ferme. Incorporez la à la crème refroidie, répartissez dans les contenants de votre choix et réfrigérez au moins 2 heures.




pour le coulis de fraises

J'ai utilisé mes fraises congelées de l'année dernière, et oui, il faut faire de la place pour la nouvelle récolte ! On les fait légèrement décongeler, on les mixe au blender avec un peu de sucre au goût et du jus de citron, on passe la préparation au chinois pour enlever les petites graines et voilà !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 25 octobre 2012

Cueillette à la ferme # Cobbler rhubarbe et fraises

Le cobbler, c'est un peu le cousin du crumble ou de la tarte tatin : des fruits dessous, une garniture dessus, et pas de fond. Autant le crumble peut être croustillant et la tarte tatin feuilletée, autant le cobbler est moelleux, dodu, caramélisé juste ce qu'il faut sur le dessus. Et quoi de meilleur pour tester ce cobbler sans beurre que l'association fraise/rhubarbe fraîchement cueillies.




Quoi ? Pardon ? Des fraises en cette saison ? Parfaitement madame, des fraises cueillies à la ferme, à dix minutes de chez moi. Difficile de faire plus locavore. Bon, je dis pas qu'elle étaient faciles faciles à cueillir, il a fallu que je sélectionne les plus rouges (tu savais toi qu'elles rougissent par la pointe ?), et celles qui n'étaient pas spongieuses ou pourrites. J'en ai profité pour ramener des pommes, courges, patates, carottes et un gros bouquet de dahlias.




J'adore aller à la cueillette, c'est une activité qui m'apaise. J'ai juste du mal à me restreindre dans les quantités ! Les enfants m'ont volontiers accompagné cet été ; ils se sont gavés de fruits rouges avant de s'organiser pour accumuler un trésor pour l'hiver : Paul faisait des allers-retours à la brouette avec les contenants, Tess tenait le-dit contenant, et Emma s'occupait de le remplir. Du grand art ! Non, je n'exploite pas du tout mes enfants, je propose des activités constructives ...


Un des champs de fraises, en hauteur s'il vous plaît.


Les filles en pleine action.


La récolte.



Route de Bailly à Saint-Cyr-l'Ecole (D7)
78870 Bailly



Cobbler rhubarbe et fraises

Ingrédients pour 6 personnes (plat de 20 sur 20cm)

- 400g de fraises
- 400g de rhubarbe
- 2-3 cs de sucre

- 140g de farine
- 2 cc de poudre à lever (7g / 1 sachet)
- 25g de purée de noisettes ou d'amandes (ou de beurre !)
- 25g de sucre
- 150ml de lait fermenté
- 1 cs de sucre complet


Nettoyez les fruits et coupez la rhubarbe en petits tronçons. Mélangez avec le sucre et versez dans le plat à four.

 
Préchauffez le four à 190°C ou 170°C chaleur tournante.

Versez la farine et la poudre à lever dans le bol d'un mixer muni de sa lame en S. Ajoutez la purée d'oléagineux ou le beurre, et pulsez pour obtenir un mélange qui ressemble à des miettes. Ajoutez le sucre, puis le lait fermenté. Vous devez obtenir une pâte molle et collante. Répartissez de grosses cuillère du mélange sur les fruits. Ce n'est pas important si tous les fruits ne sont pas recouverts. 


Saupoudrez avec le sucre complet et enfournez pour 25-30 minutes, ou jusqu'à ce que le cobbler soit bien doré sur le dessus. Dégustez chaud, tiède ou froid, si possible le jour même.



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 30 septembre 2012

Quinoa, fraises compotées et graines croustillantes

Tout un programme, non ?

Quand je fais du quinoa ou des céréales, j'en fais toujours plus. J'en ai ainsi pour plusieurs repas, et je décline : nature, galette ou gratin, je vise l'efficacité ! Et ça marche aussi pour un petit déjeuner tonique, associé à une compote de fruits et des graines torréfiées. On prépare tout la veille, et au petit matin, il ne reste plus qu'à assembler ! Et si vraiment vraiment on est feignasse, on peut déjà tout mélanger la veille, sauf qu'on perd alors la composante croustillante.




J'en profite pour proposer cette recette à Laurence du joli blog Petits repas entre amis, pour son concours "un réveil en douceur". J'adore son blog et ses recettes, sans compter les photos qui illustrent le tout. J'attends avec impatience ses nouvelles aventures en Russie !




Quinoa, fraises compotées et graines croustillantes


Les quantités sont volontairement floues, car je ne cuisine pas spécialement pour cette recette. J'utilise des restes de quinoa (ou de riz, de millet ...) et de compote. Et j'ai quasiment toujours une boite avec un mélange de graines torréfiées, selon l'inspiration du moment. A saupoudrer un peu partout, ou à manger tel quel ...

pour le quinoa

Rincez soigneusement le quinoa pour enlever les éventuelles traces de saponite (c'est amer !). Le cuire dans 1 3/4 fois son volume d'eau sans sel, pendant environ 15 minutes. J'aime quand le quinoa est encore un pu ferme, mais vous pouvez le cuire plus longtemps. Rincez à l'eau froide pour stopper la cuisson et réservez.


pour les fraises compotées

Compotez à feu tout doux trois poignées de fraises avec 2 cs de sucre. Écrabouillez ou mixez selon la texture que vous aimez.


pour les graines croustillantes

Torréfiez des graines de tournesol, de sésame et des noisettes (une poignée de chaque) à sec dans une poêle. Rajoutez une poignée de noix de coco à la fin. Laissez refroidir, puis conservez dans une boite hermétique.


Finito !

Réveillez vous tranquillement, étirez vous, faites des câlins aux enfants, vous pouvez même les envoyer les préparer le petit déj' !

Dans un bol, je mets 5 grosses cuillères de quinoa, la même quantité de fraises compotées, je saupoudre avec le mélange croustillant, et je sucre avec du sirop d'agave ou du miel. Parfois, je réchauffe le quinoa et les fraises au préalable, parfois non.













Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...