jeudi 28 avril 2016

Nouilles soba aux épinards, carotte, tofu et sauce cacahuète

C'est pas parce qu'on mange seule le midi qu'il faut se laisser abattre !

C'est vrai quoi, si je me contente de grignoter les restes, j'ai faim 3 heures après ... Du coup, je me concocte des assiettes complètes avec les choses et les associations qui me plaisent. Et si c'est rapide c'est encore mieux !

Le petit plus de cette assiette est la sauce aux cacahuètes qui nappe le tout. Je t'engage à utiliser une purée 100% cacahuètes bien crémeuse, et non un beurre de cacahuètes. On trouve de très bonnes purée en magasins bio et on peut aussi la manger à la petite cuillère !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 24 avril 2016

Chutney épicé aux fruits secs et tartines au fromage qui pue

Le printemps arrive, c'est le grand ménage !

Cette recette est parfaite pour vider tous les petits fonds de paquets de fruits secs, si si, tu sais bien, ceux que tu as oublié à l'arrière de l'étagère/placard/tiroir/rayer la mention inutile. Et accessoirement, si tu aimes les mets sucrés/salés, ce chutney accompagne et relève merveilleusement les fromages, même ceux qui ne puent pas, ainsi que les viandes blanches.




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 avril 2016

Un peu comme un quatre quart, cuisson toute douce (et loooooongue aussi ...)

Oui, je ne savais pas vraiment comment appeler ce gâteau. Et oui, il y a plein de beurre !!!

C'est le mode de cuisson qui m'a intrigué dans cette recette. Une cuisson douce, en deux temps, et en commençant à four froid. La recette te promet un gâteau presque crémeux à l'intérieur, et légèrement caramélisé à l'extérieur. Forcément, il fallait que j'essaie ! 

La recette est tirée de Baking, du collectif Food52. J'ai ramené la quantité délirante de sucre de 600g (WTF ????) à 250g, et on peut encore diminuer ... Du coup, j'ai omis un œuf et bidouillé le gras. Je n'ai pas obtenu de gâteau crémeux, mais la croûte était effectivement légèrement caramélisée, l'intérieur moelleux, et surtout, il était drôlement bon !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 avril 2016

Salade de lentille et asperges vertes, vinaigrette au miso et gremolata

... ou la salade mmmhhhhh ... y'en a encore ?

J'ai été élevé aux asperges blanches cuites à l'eau et mangées avec une vinaigrette onctueuse. J'ai ainsi développé mon sens de l'équilibre, ou comment glisser un couvert sous un coté de l'assiette pour l'incliner suffisamment afin d'avoir une petite réserve de vinaigrette. Sans que le tout ne se casse la gueule ...

Autant te dire que l'asperge verte m'a longtemps paru rachitique et de couleur suspecte. Heureusement que je ne suis pas restée sur cette première impression, l'asperge verte a un délicieux goût de noisettes et a le gros avantage de ne pas s'éplucher. Elle se mange chez nous crue en salade (mon hit du printemps dernier), rôtie au citron, ou poêlée pas trop longtemps pour qu'elle reste croquante. 

Dans cette salade-repas, elle est associée aux lentilles, arrosée d'une vinaigrette au miso bien onctueuse, et saupoudrée de gremolata. Le tout donne la fameuse salade mmmmmhhhh ... y'en a encore ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 avril 2016

Ballade à New York et des muffins super moelleux aux fruits rouges et aux flocons d'avoine

Autour de Pâques, j'ai eu la chance de passer 10 jours en famille à New York. Cette ville me fascine toujours autant. Elle a tellement de facettes qu'il me faudrait des années pour les explorer toutes ! Je t'ai mis quelques photos différentes de celles publiées sur mon blog de photos, mais d'abord, on mange des muffins !!!

En vacances, j'évite de cuisiner, je m'imprègne de la cuisine locale, ça me repose. Du coup, quand je rentre, j'ai pleins d'idées et d'envies. Et comme je ramène en général un (Sécotin me dit plus ... on m'aurait menti ???) livre de cuisine, ça tombe bien ! Cette recette de muffins est adaptée de Baking, du collectif  Food52 dont j'aime beaucoup la devise : How you eat is how you live.

Bon, comme avec toutes les recettes américaines, j'ai ôté 1/3 du sucre, mais sinon, je me suis empiffrée régalée plusieurs matin d'affilée. Les muffins sont délicieusement acidulés grâce aux fruits rouges, tandis que le mélange de farine et de flocons d'avoine les rendent moelleux à souhait. Il y a plus de levure que dans les muffins habituels, mais couplée à l'acidité du lait fermenté, ces muffins deviennent gonflés et très légers. On y va ?




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...