mardi 20 novembre 2018

Les gaufres de la nuit - Version levain

ou les gaufres du goûter ou du soir, l'important, c'est d'y passer 5 minutes 8 à 10 heures avant d'envisager de les manger !

Le principe est simple : on nourrit son levain non rafraîchi, on le laisse buller tranquillement la nuit ou la journée, on fait chauffer son gaufrier, on ajoute du beurre fondu et des œufs à la pâte, et roule ma poule, on cuit une quantité de gaufres croustifondantes et légères !

En écrivant la recette j'ai eu une impression de déjà-vu ... Normal, c'est quasiment la même recette que cette version avec levure déshydratée trouvée à l'époque pour satisfaire Mister P. et ses envies de gaufres au petit matin. Entre-temps j'ai conçu un levain et je peux me la péter. Bref, avec ou sans levain, tu n'auras plus d'excuses !

S'il faut achever de te convaincre, je dirais que c'est une recette bien pratique qui permet d'utiliser un reste de levain. Comme je suis en période d'expérimentation, devine ce qu'on mange ce soir ????



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 novembre 2018

Potée de chou au curry et à la crème

Un plat tout simple qui a l'immense avantage de faire manger du chou aux plus récalcitrants. Il suffit de ne pas prononcer le mot chou avant qu'ils n'aient goûté ;-) 

Quand on voit la liste des bienfaits de ce légume (je viens de passer une heure en salle d'attente à lire "se soigner par les légumes, les fruits et les céréales" de Jean Valnet), on aurait tort de bouder le chou. Et pas seulement le chou kale remis au goût du jour, je n'ai jamais pu m'y faire à celui ci ...

J'ai cuisiné ce plat lors du même cours de cuisine que la recette de chou-rave précédente. J'avais adoré sur place malgré mon peu de reste d'appétit : les légumes fondent en bouche, la potée est délicatement relevée, la crème apporte l'onctuosité et la gourmandise qui manque parfois à ce type de plat. Bref, un beau succès pour moi que j'ai un peu tardé à reproduire mais qui va souvent revenir sur la table cet hiver !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 octobre 2018

Chou-rave farci, ou la recette sur laquelle je n'aurais pas parié un euro !!!

Parce que le chou-rave et moi ... C'est pas qu'on ne s'aime pas, mais je le trouve plutôt insignifiant ce légume, pas très parfumé, pas très coloré, bref, je le snobe souvent lors de mes achats !

Lorsque je l'ai vu au menu d'un cours de cuisine que j'ai suivi la semaine dernière, j'étais un peu dubitative. Mais ça, c'était avant ;-) Avant de goûter ce plat où le goût discret du chou-rave est parfaitement compensé par une farce relevée et où le légume fond dans la bouche, un vrai bonheur !

Entrée ou dîner léger, à toi de choisir. Je trouve que le plat se suffit à lui même, mais nous l'avons mangé avec des lentilles aux épices (c'était un cours de cuisine indienne !!!)



Oups ... mais qui s'est déjà servi ???

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 octobre 2018

Soupe façon laksa, sur place ou à emporter

Aujourd'hui je te propose une soupe épicée et bien parfumée, couteau suisse comme je les aime. Et en bonus, une version à emporter pour frimer au bureau !

La laksa est une soupe de nouilles épicée, principalement consommée en Malaisie, à Singapour et en Indonésie. Il y a plusieurs variantes, mais elle embarque toujours du lait de coco, de la pâte de curry, du piment, de la coriandre et de la citronnelle.

C'est sur cette base que je te propose de partir en faisant une pâte avec les épices et les herbes, et après, tu te débrouilles avec ce que tu as au frigo et dans ton garde-manger ! Pour la version à emporter, tu empiles les couches dans un bocal en verre, il te suffira de verser de l'eau bouillante dessus, puis d'attendre quelques minutes avant de déguster. La version super classe de la soupe déshydratée en sachet !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 septembre 2018

La brioche ultime, pleine de beurre et d’œufs {pas à pas et techniques}

Je pense que c'est la recette que j'ai apprise pour le CAP que je refais le plus souvent. Normal, elle n'a que des avantages !

- elle est relativement facile une fois que tu la maîtrises,
- elle se gère facilement dans le temps puisqu'elle peut patienter un long moment au frigo,
- la recette permet de faire 2 grosses brioches + 1 petite, on tient ... allez ... un jour un jour et demi s'il n'y a pas de copains qui passent !
- elle se congèle très bien. Il suffit de la sortir du congélateur le soir avant de se coucher pour avoir une brioche toute fraîche le lendemain matin,
- si néanmoins tu réussis à cacher une partie de ta production, elle se garde sans dessécher au moins 3 jours.
- tu peux bien sûr l'aromatiser avec de la fleur d'oranger, y rajouter des zestes de citron ou d'orange, des pépites de chocolat, des noisettes hachées, bref, tu peux jouer à pimp my brioche !

Mais surtout, elle produit une brioche absolument délicieuse à la mie légère et filante, de celles qui te propulsent direct dans le top dix des meilleures mamans en cuisine !

Puisqu'il ne suffit pas d'avoir les ingrédients d'une recette pour qu'elle fonctionne (dommage hein !), je te parle aujourd'hui aussi techniques et chimie. Si je dis des bêtises, n'hésite pas à me corriger ! C'est un peu long (mais super intéressant aheum !). Tu peux aussi sauter directement à la recette mais je n'assume pas la responsabilité d'une brioche ratée.




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...