Affichage des articles dont le libellé est tomate. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est tomate. Afficher tous les articles

mercredi 15 mars 2017

Curry du placard : patate douce, haricots borlotti et épinards

Oui madame, dans mon placard, j'ai -presque- toujours une boite de tomates, une de haricots blancs et une de lait de coco. Bon, j'ai un peu triché avec le titre, parce que les épinards, je les ai trouvé dans mon congélateur ...

Bref, j'ai dans mon placard de quoi faire toute une gamme de plats sans mettre le nez dehors. Pratique. Surtout quand le résultat va au delà de mes espérances. Ce curry est fondant, parfumé et équilibré, toutes les saveurs se mélangent harmonieusement sans qu'une prenne le dessus. Prévoyez environ une heure pour le préparer, 15 minutes actives, puis il cuit tout seul et vous pouvez vaquer à vos occupations. Il y a fort à parier que ce curry bascule très vite dans la catégorie "classique" ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 octobre 2016

Sauté de porc aux olives et au chorizo

Voici un des seuls plats de viande en sauce que je maîtrise.

Facile, rapide et meilleur le lendemain, je le dégaine à chaque fois que j'ai une grande tablée de carnivores/sauceurs/adeptes du classique. Je le cuisine un ou deux jours à l'avance, il n'y a plus qu'à le réchauffer et à préparer les accompagnements le jour J. Merci qui ??? Merci à Claire qui m'a fait découvrir ce plat !





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 30 juin 2016

Champignons farcis à la tomate-mozzarella

... ou comment cuisiner l'entrée et le plat principal en même temps, un vrai plat de feignasse aujourd'hui !

Je ne résiste pas à l'envie de te livrer un des jeux de mots culinaire préféré de mon fils : Mozart est là ? Non, il a été tué par un sale ami. Comme quoi il n'y a pas que des gens bons dans la vie ... 



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 6 novembre 2015

Celui qui se prenait pour un chili # Potimarron, lentilles et autres légumes

On aurait presque pu appeler ce plat mijoté de lentilles et potimarron aux épices, un peu comme ce délicieux mijoté de courges, pois chiche et coco qui s'invite souvent à ma table. Mais non, figure toi qu'il tenait absolument à entrer dans la catégorie chili !

Cette recette a tout pour me plaire : une variété de légumes de saison qui cuisent doucement ensemble dans un liquide avec des épices, un plat-repas qui se réchauffe facilement et peut donc se préparer à l'avance, des restes qui se congèlent sans problème, mais pourquoi ai-je attendu si longtemps ??? Ah. Oui. Je sais. J'attendais. Les potimarrons.

Et quand tu sauras que ce chili est inspiré du beau livre Green de l'auteure du blog Golubka, crois moi, tu vas en reprendre !!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 1 octobre 2015

Soupe épicée aubergines, tomates et abricots

Pas de blagounette aujourd'hui, tout est dans le titre !

J'ai profité des dernières aubergines de l'AMAP pour essayer cette soupe que j'avais repérée depuis un moment dans le même livre que la délicieuse tomate-épinard-mascarpone. Évidemment, c'est l'ajout d'abricots secs qui m'a intrigué. Le résultat est étonnamment onctueux, sucré, salé, acide, piquant, bref, assez particulier, mais si tu aimes les soupes qui sortent de l'ordinaire, celle ci est pour toi ! 

Je t'avoue que j'étais quand même un peu sceptique quant à la couleur finale. C'est vrai quoi, l'aubergine à l'intérieur, bof bof. Et si je sers une soupe qui a une moche couleur, j'ai peu de chance d'avoir un succès fou, cf la soupe épinard-petits pois-réglisse ou quand j'ai eu la bonne idée d'utiliser des pommes de terre violettes, toujours dans une soupe ... Mais juge plutôt, celle-ci est plutôt pas mal !





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 24 septembre 2015

Soupe de tomates, épinard et mascarpone

Parce bon, c'est pas tout ça, mais on est passé en mode soupe le soir. Et parfois, on a envie d'autre chose que potiron, courgettes, carotte ou poireau.

Ça tombe bien, la soupe que je te propose sort des sentiers battus. D'abord parce qu'elle associe la tomate qu'on trouve encore à foison et de bonne qualité, avec l'épinard mon cher ami. Et j'ai adoré le principe de cuisiner une sorte de fond avec du bouillon et un peu de pomme de terre. On mixe, puis on rajoute le reste des légumes en morceaux pour une cuisson assez brève. La touche de mascarpone ajoute juste le crémeux nécessaire. C'est une soupe en même temps consistante et légère, bref, parfaite pour cette saison !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 31 août 2015

Gaspacho tout simple et un peu de mon été

Dernier jour d'août, une fois de plus l'impression étrange que l'été m'a filé entre les doigts. Il fait maintenant nuit lorsque nous finissons de manger le soir, on m'a forcé à acheter une vingtaine de cahiers cette semaine, on a même mangé de la soupe, imagine ... Ouhlala ma bonne dame, ça aurait pas un petit goût de rentrée tout ça ???

Pendant longtemps, j'ai cru que je n'aimais que les soupes brûlantes. Et puis j'ai essayé des recettes de soupes crues ou des recettes qui ne révèlent leur subtilité que froides. Une révélation ! Mais bizarrement, je n'avais jamais fait de gaspacho. Comme le dernier panier de mon AMAP contenait absolument tous les ingrédients nécessaires (même le pain), je me suis sentie presque obligée de cuisiner ce classique espagnol :-) J'ai bien fait, c'est délicieusement rafraîchissant !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 10 juillet 2015

Courgettes farcies au pain

Pour divers raisons, nous sommes restés plus longtemps que prévu en Alsace. Après avoir vidé mon frigo la semaine dernière, et bien j'ai fait la même chose aujourd'hui chez ma maman partie en vacances !

Mercredi dernier, j'ai passé un après-midi un peu hors du temps chez Alphonsine des nœuds dans mon fil, avec Anick des papilles estomaquées et Sissi. Un après-midi de pur papotage autour de café et de douceurs ramenées par chacune. Que ça fait du bien de se retrouver !

Alphonsine a pensé à moi et m'a prêté un livre sur les pâtés végétaux. J'y ai puisé l'idée du jour puisqu'il me restait des courgettes et du pain un peu dur. Délicieux et très parfumé !




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 26 juin 2015

Assiette presque crue # Spaghetti de courgettes, sauce tomate, boulettes de graines et crumesan

J'ai eu la faiblesse d'accepter un créneau au stand grillades de la kermesse ce soir, tu crois qu'il fera moins que 30°C ?

Du coup, je n'ai allumé aucun feu ce midi et j'ai bricolé du cru, un peu comme ces spaghetti menteurs. J'ai louché vers l'Italie, avec une sauce tomate, des boulettes et du crumesan, une version végé du parmesan. Des spaghetti bolognaise menteurs quoi :-)

C'est un plat complet et assez rapide à faire, parfumé et trèèèèès consistant. On dirait pas, mais les boulettes aux graines, ça cale ...

La sauce tomate est préparée avec une boite de tomates bien élevées, à remplacer par des tomates bien mûres en saison pour une assiette carrément toute crue !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 23 septembre 2014

Soupe de tomates et poivrons, purée de basilic

C'est une soupe que j'avais envie de cuisiner depuis longtemps. Sauf que je laisse passer la saison des tomates et après ... trop tard ! Tu me diras, prends une bonne boite. Oui. Mais non, j'avais vraiment envie d'utiliser des tomates fraîches. 

Il me restait des Cornues des Andes de ma dernière cueillette, j'ai utilisé les plus mûres, et donc les plus sucrées. Associées aux poivrons grillées et à la purée de basilic, waouh ! Je n'ai pas été déçue ! J'ai utilisé des poivrons grillées en bocal parce que je suis vraiment nulle pour griller et peler mes poivrons. Si tu as une astuce bien détaillée, je suis preneuse !




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 août 2014

Salade de pois chiches crémeuse aux épices

Sur le chemin du retour de vacances, nous avons fait une halte en Suisse, histoire de réunir six cousins et de retarder le retour vers Paris. Linda nous a servi une salade de pois chiches délicieusement fraîche et acidulée issue d'un livre de Jamie Oliver, Jamie's dinners (en français Version originale). J'ai profité d'un moment calme le lendemain pour le feuilleter et noter quelques recettes. Comme d'habitude en parcourant ce genre de livre, l'envie subite me vient de le posséder. What ? Sauf qu'en rentrant à la maison, je constate que j'ai déjà ce livre. Mince alors, je crois que j'ai un vrai problème avec les bouquins de cuisine ...

La salade que j'ai préparée aujourd'hui est donc grandement inspirée de celle de Jamie. J'y ai ajouté les épices de la salade de lentilles de Louise du Sacristain pour un beau mélange de saveurs qui me console un peu de penser à une bonne flambée. C'est vrai quoi, il faisait 9°C ce matin ...

Et en faisant mes petites recherches sur cette recette, je me suis aperçue que tu peux retrouver une grosse partie des recettes des bouquins de Jamie O. sur son site, ça t'évitera d'acheter des livres :-) Et c'est suffisamment rare pour le dire !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 juillet 2014

Rouleaux de concombre à la mousse de sardines, tomates et citron confit

Ça, c'est pour un apéro chic et pour la culino version de juillet.

Les rouleaux sont un peu long à confectionner, mais ils peuvent se faire à l'avance et se gardent au frais jusqu'au moment du-dit apéro. C'est très joli, léger avec du goût et très frais, promis, ces rouleaux ne plomberont pas ton repas à suivre !

Si tu manques un peu de temps, il suffit de découper ton concombre en tranches moyennes qui serviront de canapé à la mousse. Testé et très bon.

Si tu manques carrément de temps, tu peux servir uniquement la mousse sur des tranches de pain toastés, elle est délicieuse telle quelle (non non, je n'ai pas mangé la moitié à la petite cuillère, même pas vrai !).

Après, si tu préfères ouvrir quelques paquets de chips, je ne peux vraiment plus rien faire pour toi ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 janvier 2014

Salade d'hiver # Lentilles, tomates rôties, chèvre et herbes

Parfois, mon double diabolique achète des tomates en hiver. Ou alors c'est un de mes enfants qui placent des trucs dans mon chariot. A force de voir des fruits et légumes toute l'année sur les étals, j'ai bien du mal à expliquer la notion de saisonnalité à ma progéniture. On veut des fraises. Nan ! C'est pas la saison ! Mais si ! Y'en aaaaa !!!! Enfin bref, j'ai des tomates qui ressemblent à des tomates, mais avec un goût de rien.

Bon. On fait quoi Sécotine ?

Et bien en général, ces tomates finissent rôties enrobées d'huile et saupoudrées de sucre, sel et poivre. Les tomates caramélisent tout doucement et finalement, retrouve un peu de leur âme d'été.

En farfouillant dans mon livre graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, je tombe sur cette recette où les tomates sont rôties avec de la harissa. Ça tombe bien, il m'en reste un peu ! Avec les ingrédients de mon placard, j'ai obtenu cette salade complète, parfumée et colorée, soit le parfait antidote à une journée grise et humide ! Oui, je triche pour la photo et je raconte n'importe quoi sur ce blog !





Salade d'hiver # Lentilles, tomates rôties, chèvre et herbes


pour les tomates rôties
- une dizaine de tomates
- 3 cs d'huile d'olive
- 1 cc de harissa (recette par ici)
- 1 cc de sucre
- sel et poivre

Préchauffez le four à 160°C. Lavez et coupez les tomates en deux, placez les sur une plaque à four en une seule couche. Mélangez l'huile et la harissa. Enduire les tomates avec ce mélange, saupoudrez de sucre, de sel et de poivre. Enfournez pour 45 minutes, jusqu'à ce que les tomates soient réduites et caramélisées. Laissez refroidir.

Les tomates se conservent quelques jours dans une boite hermétique au frigo. Vous pouvez les utilisez telles quelles dans toutes vos salades. 




pour la vinaigrette
- 4 cs d'huile d'olive
-1 cc de moutarde
- 1 cs de vinaigre
- 1 pincée de sucre
- sel et poivre

Émulsionnez l'ensemble des ingrédients. Réservez.

pour la salade
- 150g de lentilles sèches (j'ai utilisé des lentilles du Puy, mais la recette préconisait des belugas)
- 1 branche de céleri émincé
- 3 échalotes émincées
- 150g de chèvre sec (j'ai utilisé un cabichou du Poitou)
- 1 cs de persil haché (congelé ça marche très bien, idem pour la menthe)
- 1 cs de menthe hachée

Rincez les lentilles, placez dans une casserole avec de l'eau froide. Portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Egouttez et réservez.

Faites fondre la moitié des échalotes et le céleri dans un peu d'huile, sans faire colorer. Ajoutez les lentilles. Mélangez soigneusement pour bien enrobez les lentilles dans le jus de cuisson. Rectifiez l'assaisonnement. Laissez quelques minutes à feu doux si vous souhaitez manger la salade tiède (je l'ai trouvé meilleure ainsi).

Transférez les lentilles dans un saladier. Incorporez la vinaigrette et le reste des échalotes. Parsemez les tomates, le fromage émietté et les herbes. Ajoutez éventuellement un peu d'huile, de sel et de poivre.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 janvier 2014

La soupe complète du moment : tomates # pois chiche # basilic

... et aussi citronnelle et épinards, bref, tu vas faire le plein de parfums avec cette soupe ! Et non, elle ne fait pas partie de mes résolutions de 2014 puisque 1. je ne fais PAS de résolutions 2. la table de mes hôtes était raisonnable pendant les fêtes. Ou alors c'est moi !

Cette soupe  convient parfaitement pour un repas léger. Je l'ai cuisiné avec du coulis préparé l'été dernier, mais je suis sure qu'elle serait très convenable avec de bonnes tomates en boite. Et si tu utilises des pois chiche en boite, elle sera prête en 30 minutes chrono !




La soupe complète du moment : tomates # pois chiche # basilic

pour 4 à 6 personnes
- 200g de pois chiches secs (ou une petite boite)
- 2 belles échalotes
- 1 carottes
- 1 tige de céleri
- 1 grosse gousse d'ail ou 2 petites
- 1 bâton de citronnelle
- environ 1l de coulis (ou une grosse boite de tomates concassées et un peu de bouillon)
- une botte de basilic (j'ai utilisé celui congelé après ma virée dans le quartier asiatique)
- 100g de petites feuilles d'épinards


Si vous utilisez des pois chiches secs, trempez les dans de l'eau froide la veille au soir.

Le jour même, rincez les, puis placez les dans une casserole recouverts d'eau froide, sans assaisonnement. Amenez à ébullition, puis laissez mijoter jusqu'à ce qu'ils soient juste tendres. Ils vont en effet continuer à cuire dans la soupe. Égouttez et réservez.

Émincez les échalotes, la carotte, la tige de céleri et l'ail. Enlevez la première couche de la tige de citronnelle, coupez la en deux dans le sens longitudinal. Placez une moitié à plat sur une planche à découper, aplatissez avec le plat d'un couteau pour libérer les arômes, puis émincez finement. Faites de même avec la deuxième moitié.

Faites chauffer un peu d'huile dans un faitout, ajoutez les légumes et cuire quelques minutes sans colorer (ça sent très très bon !). Ajoutez le coulis de tomates ou les tomates concassées diluées dans un peu de bouillon. Assaisonnez et laissez mijoter un petit quart d'heure.

Hors du feu, ajoutez le basilic nettoyé. Mixez selon votre goût (pas trop pour moi, j'aime quand il y a encore des bouts), puis remettre sur feu doux. Ajoutez les pois chiche et laissez cuire 5 minutes. Ajoutez les feuilles d'épinards, faites les juste tomber et servez aussitôt bien chaud.

Cette soupe se réchauffe très bien le lendemain.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 15 octobre 2013

Des aubergines façons pizza pour 750g et Qui veut du fromage

Il y a une dizaine de jours, je participais à une "battle food" organisée par le collectif Qui veut du fromage à l'atelier 750g.

Les règles ? Fastoche si tu sais compter jusqu'à 4 et que tu aimes le fromage ...

4 fromages pour 4 équipes de 4 blogueurs, leur chef, un invité de qui veut du fromage et un représentant du-dit fromage. La consigne ? Imaginer 3 recettes autour du fromage imposé et des ingrédients à disposition.

J'ai fait équipe avec Marine is cooking, 2 blogueurs fantômes, Dorian du célèbre mais pourquoi est ce que je vous raconte ça (le chef), Pascale (l'invitée), et Noémie (la représentante). Nous avons travaillé autour de la marque Giovanni Ferrari et de deux de leurs fromages, le parmigiano reggiano et le filante sublime. Le parmesan, je dois en utiliser tous les jours, un peu comme un condiment. Par contre, je ne connaissais pas le filante sublime, mélange de 4 (encore !) fromages : mozzarella, provolone, pecorino et fromagio staggionato. Ajouté à une préparation chaude, il donne une texture crémeuse et onctueuse incomparable ...

Comme nous faisions équipe avec 2 blogueurs fantômes, nous avons chacun cuisiné une recette avec l'aide de Pascale et de Noémie. Et voici ce qui en est sorti ...






Pas mal hein ? Il faut dire que toutes la soirée, des photographes ont shooté toutes les phases ; un vrai bonheur de voir bosser des pros ! Une très très chouette soirée ... En résumé et en photos, ça pourrait donner ça ...


Crédit photos : © studio Laurent Rodriguez

Rendez-vous à l'atelier 750g du faubourg Poissonnière.

Trouver son équipe. Ok. Écouter les consignes. Ok.

Découvrir les fromages, c'est encore mieux avec le sourire de Noémie !

T'as pas un couteau ? Il te reste des champignons ? Tu veux que je touille ta préparation ? Mmmmhhh ... ça sent bon ... C'est pas un peu le bazar en cuisine ???

Heureusement que chef Damien garde son calme, après tout, on est aussi là pour s'amuser ...

Tadam !!! Dégustation !!!!

Des aubergines façons pizza pour 750g et Qui veut du fromage

pour 8 minis "pizzas"
- 1 grosse aubergine
- 4 tomates
- 1 pincée de sucre
- 1 gousses d'ail écrasée
- 50 à 80g de filante sublime
- une dizaine de petits champignons
- une poignée de parmesan râpé
- huile d'olive, sel et poivre

pour le service
- quelques feuilles de roquette
- des copeaux de parmesan


Fond de "pizza"
Coupez l'aubergine en rondelles d'un peu moins d'un centimètre. Huilez généreusement les rondelles au pinceau, salez, poivrez, et faites colorez quelques minutes dans une poêle chaude. Réservez sur la plaque du four recouverte d'un papier sulfurisé.

Sauce tomate onctueuse
Coupez les tomates en petits dés. Chauffez un peu d'huile dans une casserole, et faites y revenir l'ail sans le colorer. Ajoutez les tomates et le sucre, assaisonnez. Baissez le feu et laissez mijotez une vingtaine de minutes ; les tomates doivent être compotées. Incorporez le filante sublime ; la sauce va devenir onctueuse, c'est magique ! Rectifiez l'assaisonnement.

Montage des aubergines façon pizza
Nettoyez les champignons, coupez le pied terreux et émincez les en tranches fines.
Préchauffez le four à 180°C.
Répartissez la sauce tomate onctueuse sur les tranches d'aubergines préparées, puis les tranches de champignons en les faisant se chevaucher (ils vont réduire à la cuisson). Enfournez pour 15 à 20mn.

Finito !
Répartissez les "pizzas" sur les assiettes de services. Saupoudrez généreusement de parmesan râpé, ajoutez quelques feuilles de roquette et des copeaux de parmesan. Servez de suite.



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 4 octobre 2013

Le ketchup épicé et un peu fumé de ma maman

Loin de moi l'idée de recopier la fameuse sauce rouge incontournable dans mon frigo. Ce serait comme d'essayer de faire du Coca-cola ou des Springles !

Tiens, et si je faisais ma maligne ?



L'année dernière, ma maman m'avait rapporté un pot de sa production maison, ainsi que la recette. Le petit goût épicé m'avait beaucoup plu, et puis la recette s'est noyée dans ma liste des "à faire". C'est la vue de tomates bien charnues cet été qui m'y a fait repensé. J'ai rajouté du gingembre (plus de piquant !), et un peu de thé fumé, parce que je mets du thé fumé partout en cuisine ! Mon ketchup n'est pas aussi rouge ni aussi lisse que son cousin du commerce, mais j'aime son goût qui se révèle au fil des bouchées. Limite je pourrais le manger à la petite cuillère, dis donc !




Le ketchup épicé et un peu fumé de ma maman

pour environ 80cl de ketchup
- 1kg de tomates bien mûres ou 800g de coulis
- 1 gros oignon
- 3 gousses d'ail
- 4 cs de vinaigre balsamique
- 2 cs de sucre rapadura, ou 3 cs de sucre roux
- 1/2cc de 5 épices
- 1/4cc de piment de cayenne
- 2 à 3 cm de gingembre râpé
- 2 cs de thé fumé


Si vous utilisez des tomates fraîches, épépinez les et coupez les en gros morceaux.

Émincez l'oignon, écrasez les gousses d'ail avec le plat du couteau. Faites chauffer un peu d'huile dans une cocotte et faites y revenir l'oignon et l'ail quelques minutes sans colorer.

Ajoutez les autres ingrédients, sauf le thé. Salez et poivrez. Mélangez, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez mijoter à découvert. Dès que vous avez assez de liquide, faites infuser le thé dans un sachet en papier ou une boule à thé. Retirez le au bout de 5-6 minutes. Après 40 minutes, le mélange devrait avoir épaissi. Si la consistance est trop liquide, vous pouvez diluer 1cs de fécule dans un peu d'eau, l'ajouter au ketchup et laisser cuire quelques instants.

Mixez finement et versez dans des récipients en verre préalablement ébouillantés. Fermez, et laissez refroidir avant de consommer. Le mien se garde maintenant depuis plus d'un mois.


Si tu aimes la sauce BBC, je te conseille celle de Mlle Pigut , avec justement du thé fumé.

Une autre recette de ketchup bien rouge ? Va faire un tour chez Mathieu !

Tu es du coté de Versailles ce week-end ? Ne manque pas les saveurs du potager du roi, avec des visites thématiques, des dégustations, des animations ...

Bon week-end !!! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 13 septembre 2013

Sauce aux tomates crues, ou sauce "alla Checca"

Ces jours-ci, je redécouvre le livre de Giada de Laurentiis, "à l'italienne tous les jours". C'est elle et sa bouche pleine de dents qui m'avait inspiré ce plat de conchiglione farçis chèvre et poireaux dont on se souvient encore.

J'avais mentalement noté sa recette de sauce aux tomates crues, mais, la faute à mon esprit vagabondant d'une idée à l'autre, j'ai loupé la pleine saison des tomates année après année. C'est bien dommage car cette sauce se révèle diablement efficace et goûteuse pour très peu de travail en cuisine. Si elle ressemble à la salade de la feignasse, l'ajout de poireau lui apporte un supplément de piquant pas désagréable. Dépêchez vous, les tomates vont bientôt redevenir insipides !




Sauce aux tomates crues, ou sauce "alla Checca"

pour 3-4 personnes
- environ 400g de tomates bien mûres et sucrées (tomates cerises recommandées par Giada)
- 2 petits blancs de poireaux
- 3 gousses d'ail
- 35g de parmesan en morceaux
- 10 à 15 feuilles de basilic
- 3cs d'huile d'olive
- 1 boule de mozzarella de bonne qualité
- 1/2 cc de sel
- 1/2 cc de poivre

- des pâtes de votre choix

Si vous utilisez des tomates cerises, coupez les en deux. Pour les variétés plus grosses, coupez en gros morceaux et épépinez les.
Émincez grossièrement les blancs de poireaux, puis lavez les. Placez les dans le bol d'un robot mixer avec l'ail, le parmesan et le basilic.Pulsez brièvement de manière à défaire les poireaux. Ajoutez les tomates et l'huile, mixer sans réduire les tomates en purée.

Transférez dans un saladier, ajoutez la mozzarella, le sel et le poivre. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Ajoutez immédiatement aux pâtes fraîchement cuites et bien chaudes ; la mozzarella va fondre et les saveurs se mêler.




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 30 août 2013

La tartine qui se prenait pour une tomate-mozza


Avec l'ail de ma cueillette, j'ai fait de l'ail confit.

Avec le basilic, j'ai fait du basilic à l'huile.

Avec les tomates, j'ai fait des tomates confites au thym.

Avec le lait de ma bufflonne, j'ai fait de la mozzarella. N'importe quoi ...

Comme je n'ai pas encore moissonné, j'ai pris du bon pain de mon boulanger pour monter une tartine de compet' en moins de 5 minutes. Pour une fois que je ne passe pas des heures en cuisine ...





La tartine qui se prenait pour une tomate-mozza

pour l'ail confit, c'est par ici.

pour le basilic à l'huile, c'est le principe de ma copine Anick.

Lavez les feuilles et les tiges du basilic. Essorez soigneusement. Mettez le basilic dans le bol du robot avec de l'huile d'olive. Anick en met environ 1/3 de volume, je pense que je me suis arrêté à 1/4. Mixez pour obtenir une consistance homogène. Versez dans des petits pots ébouillantés, ou dans des bacs à glaçons. Une fois congelés, versez dans un sac de congélation. Vous aurez ainsi du basilic pour tout l'hiver !

pour les tomates confites

Préchauffez le four à 120°C.

Coupez les tomates en deux si vous utilisez des tomates cerises, en tranches si elles sont plus grosses. Disposez les sur une plaque à four. Badigeonnez d'huile d'olive, d'une pincée de sel, d'un peu de sucre, et du poivre. Parsemez de thym frais et enfournez entre 1 heure et 1 heure 30.

Ces tomates se gardent quelques jours au frais et peuvent aussi agrémenter les salades ou se manger telles quelles. Je les ai déjà utilisées pour les tartines des copines.

pour les tartines

Grillez 4 tranches de pain de campagne. Écrasez et tartinez une gousse d'ail confit sur chaque tranche (vous pouvez en tartiner deux si vous aimez). Tartinez ensuite une bonne couche de basilic à l'huile, puis des tranches de mozzarella. Parsemez des baies roses écrasées ou de poivre, puis finissez par les tomates confites. Dégustez de suite avec un rosé bien frais.



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 17 mai 2013

Le clafoutis aux tomates, chèvre et ail des ours de la Chanceuse

Chanceuse qui comme Sécotine est partie en vacances au soleil et au chaud pendant deux semaines, 

ici,


là,


ou encore là.



Chanceuse qui comme Sécotine a trouvé un colis odorant quelques jours après son retour. Il faut dire que je me suis beaucoup un peu lamentée sur le blog de mes copines alsaciennes et sur facebook de ne pas pouvoir profiter de la saison de l'ail des ours. C'est une période de l'année où j'adorais partir en forêt et passer quelques heures à faire la cueillette. C'est finalement Anick, des papilles estomaquées, qui a eu pitié de moi et m'a fait parvenir un pot d'ail à l'huile, des feuilles et des boutons. Si vous ne savez pas comment cuisiner ou conserver un légume, faites un tour sur son blog, c'est une vrai mine d'or !




C'est le facteur qui a dû être content de l'odeur ... Aussitôt reçu, aussitôt utilisé dans un clafoutis tout léger aux tomates cerises. Merci encore Anick !




Le clafoutis aux tomates, chèvre et ail des ours de la Chanceuse

pour 2 à 4 personnes selon qu'on mange le clafoutis en entrée ou en plat principal
- 150g de chèvre type Chavroux ou Petit Billy
- 50g d'ail des ours à l'huile, ou à défaut, 50g de pesto
- 2 oeufs
- 20cl de lait de votre choix
- sel et poivre
- 500g de tomates cerises


Lavez et coupez les tomates cerises en deux. Réservez.

Écrasez le fromage de chèvre à la fourchette. Ajoutez l'ail des ours et les jaunes d’œufs pour obtenir une crème homogène. Délayez peu à peu avec le lait.

Montez les blancs en neige, puis incorporez les au mélange précédent. Salez et poivrez à votre goût.

Préchauffez le four à 180°C.

Huilez un ou plusieurs moules à gratin. Répartissez l'appareil à clafoutis, puis les tomates cerises. Enfournez environ 20 minutes, ou quand le clafoutis commence à dorer.

Résistez à la tentation de manger le plat à la sortie du four ; il est bien meilleur tiède ou froid, en accompagnement ou comme nous avec une grosse salade. Bon appétit !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 octobre 2012

Croquettes de pomme de terre à la ricotta, sauce tomate crémeuse épicée

Depuis le temps que j'avais marqué cette page dans le cuisine indienne de Marabout chef, il ne me manquait qu'un pot de ricotta menaçant de se périmer ...

Les croquettes y portent le doux nom de koftas. La pomme de terre en purée est mélangée avec de la ricotta et des épices, avant d'être frite. Oui oui, tu as bien lu, frite ! Rappelle toi que je me suis réconciliée avec la friture depuis mon aventure des beignets au fromage blanc et la découverte d'une huile qui ne sent -presque- pas. Les koftas sont accompagnées d'une sauce tomate pleine d'épices (ça va te plaire Cita !) à laquelle on rajoute des noix de cajou grillées. Un chouia de crème en fin de cuisson, et vous obtenez la meilleure sauce tomate que j'ai cuisiné !




Croquettes de pomme de terre à la ricotta, sauce tomate crémeuse épicée (adapté de cuisine indienne - Marabout Chef)

Ingrédients pour 2 à 3 personnes

pour la sauce tomate crémeuse
J'ai volontairement cuisiné plus de sauce tomate que j'ai fini ce midi avec des penne. Un délice ...

- 1 oignon finement émincé
- 2 gousses d'ail pressées
- 2cm de gingembre râpé (environ 1cs)
- 1cs de garam massala
- 1cc de graines de coriandre grossièrement broyées
- 1cc de paprika doux
- 1cc de cumin en poudre
- 750g de tomates concassées (ou 1kg de tomates fraiches, épépinées et concassées)
- 100g de noix de cajou grillées et broyées
- 10cl de crème liquide (ou plus selon votre goût)
- 1cc de sel

Faites dorer l'oignon avec une cs d'huile. Ajoutez l'ail, le gingembre et toutes les épices. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les arômes se dégagent, puis ajoutez les tomates et les noix de cajou. Portez à ébullition et laissez mijoter une vingtaine de minutes sans couvrir, jusqu'à ce que la sauce ait légèrement épaissi. Mixez (ou pas), puis incorporez la crème et le sel.


Pour les croquettes

- 250g de pomme de terre en purée, refroidie
- 250g de ricotta
- 1 oeuf
- 25g de farine
- 1cc de coriandre en poudre
- 1cc de cumin en poudre
- 1cc de sel

- de la fecule pour l'enrobage des koftas
- de l'huile pour la friture

Mélangez intimement tous les ingrédients pour les croquettes. Réfrigérez au moins 30 minutes.

Avec vos mains humides, confectionnez des croquettes de la forme de votre choix et d'à peu près la même taille. J'ai prélevé environ une balle de golf de mélange que j'ai roulé en forme de petit coussin, mais en boule ça doit être sympa aussi. Versez de la fécule dans un bol et roulez y toutes les croquettes pour bien les enrober.

J'avais rajouté de la coriandre ciselée, mais on ne la sent pas après cuisson.

Versez environ 1cm d'huile dans une casserole à bord haut pour éviter les projections. Faites y frire les koftas en plusieurs fois. Egouttez sur du papier absorbant et servez sans attendre avec la sauce tomate bien chaude.





Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...