lundi 16 janvier 2012

Bouillon de légumes déshydraté maison

J'utilise pas mal de bouillon de légumes, que ce soit pour les soupes, risottos ou la cuisson à l'eau. La plupart du temps, je triche et j'utilise un produit prêt à l'emploi (je suis feignasse). Je réserve les sachets Ariaké, qui ne contiennent presque que des légumes, aux soupes et risottos. Au quotidien, j'utilise du bouillon en poudre bio que j'achète en Allemagne.

En googuelisant un peu tout ça, on s'aperçoit que les bouillons du commerce sont principalement constitué de sel et de matière grasse (et je ne vous raconte pas les autres additifs quand on pioche dans le non bio ...), et que la part de légumes représente au mieux 10% (voir un comparatif chez VG-Zone par ici). Plus anecdotique encore, ou alors plus inquiétant, du bouillon de poulet presque sans poulet par ici , et même sans !

C'est en déshydratant des rondelles de carottes et des herbes que je me suis dis "Mais zut que bien sûr ! Mixons tout ça ensemble pour faire une base de bouillon !". Alors désolé les gens, c'est une recette au déshydrateur, mais vous pouvez essayer d'utiliser votre four à chaleur minimale (pas testé, je suis feignasse rappelle toi). Au final, j'ai obtenu une poudre ultra odorante qu'il suffit de réhydrater quelques minutes pour retrouver un délicieux bouillon (je viens d'en boire un verre en guise de tisane !). Il ne reste plus qu'à doser le sel et les épices selon la recette et le tour est joué !




Bouillon de légumes déshydraté maison

Ingrédients pour 2 petits pots

- 1/2 boule de céleri
- 5 grosses carottes
- le vert de 3 gros poireaux
- 1 cs d'oignons séchés

- quelques pluches de fenouil, persil, ail des ours ...

Épluchez le céleri et les carottes ; coupez les en fines lamelles à l'aide d'un économe. Lavez les verts de poireaux et détaillez en morceaux. Mettez les légumes à déshydrater jusqu'à ce qu'ils soient complètement secs (environ 3-4 heures à 50-60°C). 

Mixez très finement l'ensemble des ingrédients (j'ai utilisé mon moulin à café) et stockez dans un contenant hermétique. 




Mon fidèle compagnon de photo, zut, y a que des légumes et en plus ils sont secs !

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 commentaires:

  1. Moi aussi parfois je suis bien feignasse, surtout en ce qui concerne le bouillon. N'empêche ta proposition est tentante, vraiment. En plus, j'ai un déshydrateur. Je vais peut-être bien me laisser tenter (sûrement en fait)!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que le fait maison doit être très bon et avoir du gout......

    bonne journée

    manue :)))

    RépondreSupprimer
  3. Rien de tel qu'un bon bouillon fait maison!! Rien à voir avec ceux du commerce:))xxx

    RépondreSupprimer
  4. je fais mon bouillon de légumes....comme un cube ils sont salés et se conservent ainsi ! c'est tellement meilleur ! rien à voir...je donne un goût subtil délicieux à tous mes plats !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. ça c'est une idée trop top mais sans déshydratateur (euh ça se dit comme ça ?) ça doit être long à faire !
    dommage ça me plairait aussi de faire mes propres bouillons d'autant que tu peux y mettre ce que tu veux et surtout tu sais ce qu'il contient
    bises
    pascale

    RépondreSupprimer
  6. Sécotine.....j'adore ton blog et tu le sais....je viens de lui décerner un liebster award: une distinction pour des blogs qui méritent largement une reconnaissance .....maintenant à toi de jouer(si tu le veux bien) .... et d'indiquer 5 de tes blogs préférés selon les règles suivantes:
    Voici les règles que les nominées devrons respecter:

    - Recopier le logo sur leur blog
    - Citer la personne qui leur a décerné l'Award
    - Choisir 5 blogs qu'ils apprécient, qu'ils aimeraient faire connaître et qui ont moins de 200 membres
    - Prévenir les 5 personnes nommées

    Biz

    RépondreSupprimer
  7. Quelle excellente idée!!!
    Mais je n'ai pas de désydrateur ni de moulin à café... C'est pas gagné pour moi!
    Moi aussi je lis attentivement les étiquettes des bouillons et à part Ariaké aucune composition ne me satisfait. Du bouillon de poulet sans poulet... mais où va t-on?

    RépondreSupprimer
  8. Moi en général je fais plus de bouillon que prévu et je le mets tout simplement au congélo-->je le ressors la prochaine fois que j'en aurais besoin, comme ça..
    tiens, si tu veux d'autres infos sur le bouillon cube (ah dsl pour la pub!):
    http://messergaster.over-blog.com/article-comme-un-cheveu-sur-la-soupe-81701123.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je veux congeler du bouillon, il faut que je le cuisine exprès, je n'en ai jamais en trop ! (je me débrouille très mal ...) En plus, ça prend de la place, contrairement à mon petit pot.

      Supprimer
  9. J'aime beaucoup l'idée de faire son bouillon maison. Je suis feignasse aussi et j'achète du tout prêt. Mais j'ai une excuse j'ai pas de déshydrateur.. J'attends d'avoir un peu plus de place, car pour le moment, ma cuisine déborde !

    RépondreSupprimer
  10. Génial, et ça sent bon, j'ai eu le privilège de le découvrir chez Sécotine.
    Je vais m'y mettre, c'est sûr. Merci Sécotine !

    RépondreSupprimer
  11. oh purée, ça c'est de la bombe... va falloir que je sois un peu moins fainéasse et que je tente le coup

    RépondreSupprimer
  12. J'ai pu le sentir chez toi et ça dépote tellement ça sent bon, manque plus qu'un déshydrateur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà que tu es l'éventuelle future propriétaire d'une mijoteuse, si j'ai bien tout suivi ... T'as vu ? Pinot est tellement curieux qu'il pourrait être présent dans quasiment toutes mes photos !

      Supprimer
  13. Pinot il est adorable et il apporte une réelle plus-value dans tes photos :)
    Oui en principe j'ai posé l'option sur la mijoteuse ^^

    RépondreSupprimer
  14. Ca y est, je me suis lancée. Une partie est déjà déshydratée, l'autre est toujours dans la machine. Je ne suis pas certaine que ce soit bien économique, compte tenu du nombre d'heures nécessaire. Mais il sent bon... je me réjouis de m'en servir bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce genre de préparation, j'utilise aussi l'inertie du four, lors du préchauffage ou du refroidissement, ce qui évite d'utiliser le déshydrateur des heures.

      Supprimer
  15. Waouh ! Merci Sécotine !
    Je cherchais à faire mes bouillons moi même après la révolution Extrait de levure = Glutamate de sodium qui a déferlait dans quelques uns de mes produits bio préférés.... notamment dans les bouillons cubes....
    Le problème, si s'en est un, c'est qu'il faut, soit un congélo, soit un frigo pour les conserver..et je ne possède pas ces bébêtes là... mais un déshydrateur : SI !
    Alors, merci, merci beaucoup, mais comment ai-je fait pour ne pas y penser ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, il m'a fallu quelques années pour y penser !
      Il suffit de rajouter du sel et un peu de matière grasse, et hop ! Comme des bouillons cubes !

      Supprimer
    2. Merci Sécotine ! j'attendais les oignons et les poireaux du jardin... 'sont là... je m'y mets demain !......mais fallait y penser quand même... ;)

      Supprimer
  16. j'ai déshydraté tout çà mais comment faire une soupe qui ait du gout après, ça un peu le gout d'eau je pense que j'oublie quelque chose ou les proportions ne sont pas bonnes , un conseil?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Anonyme !
      si tu regardes la composition des bouillons que tu achètes, il y a principalement du sel et de la levure, les légumes sont minoritaires, sauf pour les bouillons Ariaké. Donc tu imagines ce qui donne le goût ...
      Je n'ai testé ce bouillon déshydraté que pour une tasse ; je crois que j'ai mis une bonne cc, de l'eau bouillante, et un tout petit peu de tamari. Donc pour faire une soupe, il faut en mettre une sacré quantité !
      Une autre idée qui me vient : si on le mélange à du sel, on obtient du sel aux légumes type Herbamare. Voilà, j'espère que je t'ai donné des pistes pour utiliser ta belle poudre !

      Supprimer
  17. Bonjour,
    Peux tu me dire combien de temps on peut garder cette "poudre" dans un bocal à vis à t° ambiante, s'il te plait ?
    C'est pour ma fille qui voyage en camion-maison sans frigo?
    Pour Alphonsine, le dehydrateur ne consomme quasi rien et au niveau qualité de deshydratation ( il faut vraiment que la deshydratation soit effecitive pour la conservation) Mon mari avait calculer avant l'achat de notre deshydrateur (et sans commune mesura avec la consommation d'un four electrique - c'est un ventilo en fait !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Miaou,
      concernant la conservation, je dirais que si tout est bien déshydraté, tu peux le garder à t° ambiante et à l'abri de l'humidité au moins 6 mois. Au delà, je pense que les saveurs risquent de s'atténuer, il faudra donc en mettre plus.
      Pour la consommation du déshydrateur, Linda Louis avait fait un petit comparatif dans son bouquin ; si je me rappelle bien, c'était à peu près la même chose. Par contre, vu le temps qu'il faut, on ne fait rien d'autre avec le four. Et voilà !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...