Affichage des articles dont le libellé est tartes salées. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est tartes salées. Afficher tous les articles

mardi 23 février 2016

Tourte filo à la patate douce et au ... chou kale !

Et si on reprenait les mêmes que dans la recette précédente ? Ben oui, il me restait du chou kale, rappelle toi ...

Quand j'ai imaginé cette recette, j'ai pensé à une tourte aux blettes et pignons mangée dans une brasserie parisienne. J'en garde un souvenir gustatif ému, chacun ses souvenirs, on est bien d'accord ;-) Dans mon souvenir donc, les blettes étaient archi fondantes, cuites à l'étouffée sous une seule couche de pâte très fine. Et ça, ça me plait, car trop de pâte tue la tourte. Du coup, ce n'est plus vraiment une tourte, Sécotine ... Ah ouais ... tu crois qu'ils s'en rendront compte ?

J'ai utilisé de la pâte filo pour sceller ma pseudo tourte. Elle a l'avantage d'être beaucoup plus malléable que la feuille de brick, ce qui permet de la froisser et de lui donner une jolie forme sans la briser. Cuite, elle devient croustillante comme une chips, donnant un agréable répondant au fondant des légumes du dessous. Je la trouve très facilement à Munich, car c'est la même utilisée pour l'Apfelstrudel (dixit mon paquet). Bon, du coup, il me reste la moitié du paquet ... je sens que tu es bonne pour une autre recette à base de pâte filo !

Mon avis sur le chou kale n'a malheureusement pas varié ; je crois comme Messergaster qu'à force d'en avoir vu sur tous les blogs, je m'attendais à quelque chose de vraiment extraordinaire. Pauvre chou ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 novembre 2015

Petits chaussons épicés potimarron et chèvre

Encore du potimarron me diras-tu ... J'avoue que je ne m'en lasse pas ... Et la saison vient juste de commencer ...

Ces petits chaussons sont excellents : entourés d'un pâte à pain qui ne détrempe pas, la farce au potimarron est juste assez épicée pour titiller les papilles, tandis que le chèvre rajoute du fondant. Ça faisait bien longtemps que je ne m'étais amusée à façonner des chaussons. C'est un peu long, mais ils se réchauffent et se congèlent très bien, tu peux donc en faire pour un régiment si tu te sens en forme !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 octobre 2015

Celle qui voulait être une pizza # Pâte au chou-fleur, crème de roquefort et épinards

Dis comme ça, ça fait un peu peur ... Donc je l'ai pas dit.

Alors que vraiment, c'est une excellente surprise gustative ! La pâte reste moelleuse mais devient croustillante sur les bords, son goût est plutôt neutre (si tu te poses la question, non, on ne devine pas le chou-fleur), elle goûte plutôt la noix. Ce qui tombe très bien puisqu'elle est badigeonnée d'une fine couche de roquefort. On ajoute de l'épinard haché parce qu'on en a, hop, hop, mais on pourrait très bien y mettre la garniture d'une pizza "normale". 

Je résume. On a une excellente alternative à la pâte à pizza traditionnelle, avec en bonus un légume planqué. Tu peux même la rendre sans gluten en utilisant des flocons sans (je dis pas qu'elle est vegan, sinon je suis trop tendance :-). Un peu moins sexy, c'est une recette vide-placard puisque tu peux utiliser le mix de flocons de céréales et les noix qu'il te reste plaît. Allez, puisque t'es sympa, je rajoute aussi vide-frigo pour la garniture :-)




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 mars 2015

Tartelettes fines aux oignons caramélisés, betteraves épicées et féta

C'est pas tout ça, mais comme on ne se nourrit pas de lessive, j'ai fait des tartelettes :-)

Bon, alors pourquoi faire des tartelettes au lieu d'une bonne vieille tarte ? Et bien parce que c'est beaucoup plus joli pour une entrée à l'assiette, surtout que le montage des betteraves ne te facilitera pas la découpe ! Après, tu fais ce que tu veux ...

Il y a de la polenta dans ma pâte à tarte, elle est trèèèès croustillante, j'aime beaucoup. Ensuite, il y a une couche d'oignons doucement confits aux épices. On rajoute une couche de betteraves badigeonnées d'un mélange de vinaigre, d'huile et de sauce piquante  qui va caraméliser à la cuisson. Et en dernier, on émiette un chouia de féta, autant qu'on aime en fait. Une tartelette qui devrait te plaire !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 février 2015

Gâteau de pomme de terre, chou vert et reblochon

Si tu cherches un plat rustique, roboratif, moelleux, goûteux et qui présente plutôt bien, j'ai ce qu'il te faut !

Le fond du gâteau est constitué de pomme de terre finement râpées et longuement cuites jusqu'à devenir fondantes (miam !), un peu comme un gigantesque rösti. On ajoute une couche de chou vert, puis du reblochon en morceaux (re miam !). On passe le tout à four chaud, le reblochon fond et imprègne toutes les couches du gâteau (super miam !!!). Il ne reste plus qu'à démouler, à couper en tranches, et à servir avec une belle salade !

J'ai choisi de cuire mon gâteau dans le cercle qui me sert pour les cheesecakes, on peut aussi imaginer des cercles individuels ou un moule à cake (par contre, il faudra certainement chemiser le moule avec du papier sulfurisé pour faciliter le démoulage).

Je suis sûre qu'on peut varier les légumes dans ce gâteau, pour la base en mélangeant pomme de terre, rutabaga qui fonctionnent très bien ensemble comme ici, ou "riz" de chou-fleur, carottes ... et pour le dessus (courgettes ? poireaux ? poivron ?). Quelle chouette idée que ce gâteau :-)





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 15 octobre 2014

Pizza au potimarron, oignons rouges et roquette

Et pour la Sécotine touch, on rajoute un ou deux  amaretti émiettés.

Roquette et potimarron, c'est une association assez classique que j'ai déjà utilisé dans ces raviolis. Mais je ne m'en lasse pas. Alors, décliné en pizza, c'est comment ? Étonnant, fondant, un peu sucré, le piquant de la roquette qui rafraîchi le tout, bref, une jolie réussite. En plus, le plat est complet et c'est très joli ces couleurs, non ?


Pour ceux qui se demanderaient, non, je ne mange pas ma pelouse ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 mars 2013

Classique 23 # Quiche aux endives et saumon

Moi, je n'ai aucun soucis avec les endives, je crois même que je pourrais en manger tous les jours. Mais pour les récalcitrants, je vous conseille de tenter cette quiche. Il parait que même Sécotin la mange sans râler, pourtant c'était pas gagné ...

J'ai utilisé ma nouvelle pâte à tarte fétiche repérée lors de la précédente ronde interblog, je suis bluffée par sa tenue malgré des garnitures humides. Mais si vous êtes pressé, on ne vous en voudra pas d'utiliser une bonne pâte du commerce !




Classique 23 # Quiche aux endives et saumon

pour un moule à tarte de 28cm

pour la pâte
- 300g de farine
- 3cc de levure
- 1/2cc de sel
- 150g de fromage blanc ou de ricotta
- 1 oeuf

Mélangez la farine, la levure et le sel. Ajoutez l'oeuf et le fromage blanc. Incorporez sans trop travaillez pour former une boule. Réfrigérez au moins 1 heure.

pour la garniture
- 4 endives
- 1 pincée de sucre
- 200g de saumon frais
- 2 oeufs
- 25cl de lait
- 2 cs d'aneth fraîche ciselée ou 1 cs d'aneth déshydratée
- sel, poivre, curry si on aime ...

Coupez le pied des endives, puis coupez les en deux dans le sens de la hauteur. Supprimez les feuilles abîmées, ainsi que le petit cône dur à la base. Passez les rapidement sous l'eau, puis émincez les. Chauffez un peu d'huile dans une poêle ou une casserole et faites y revenir les endives à feu moyen avec le sucre, pendant une dizaine de minutes. Éliminez l'eau résiduelle.

Coupez le saumon en petits dés.

Dans un grand bol, battez les œufs en omelette, ajoutez le lait et l'aneth. Ajoutez les endives et le saumon, mélangez soigneusement. Assaisonnez de sel et poivre. J'ai ajouté une cc de curry.

Préchauffez le four à 200°C ou 180°C chaleur tournante.

Froncez un moule à tarte avec la pâte de votre choix. Versez la garniture et enfournez jusqu'à ce que la préparation soit prise et la tarte dorée, entre 30 et 40 minutes. Dégustez la quiche chaude, tiède, ou même froide !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 24 février 2013

Tarte aux épinards et aux 2 saumons, pâte à la ricotta

Pour la ronde interblog de ce mois, le hasard m'a attribué le blog de Grignot-Nat. Celui-ci ne m'était pas inconnu, puisque c'est elle qui a pioché des pancakes chez moi le mois dernier ! Si on avait voulu le faire exprès ...

Bref, j'ai parcouru un blog fort sympathique et pleins de recettes de tous les jours. J'ai d'abord cuisiné les cakes citron-pavot au buttermilk, sûre de mon coup. Mais zut ! J'ai été fort dépourvue quant au résultat : satisfaisant, mais sans plus. Rezut. Pourtant, ils étaient tout beaux à la sortie du four.




Rien à voir avec le cake bien citronné de Kim, un des meilleurs mangés à ce jour, ou même avec mes petits cakes citron-polenta. Quand on me dit citron, je veux du fort moi !

Soit.

Je passe donc au plan B, la tarte aux épinards et aux 2 saumons. Et comme j'avais aussi repéré une pâte à tarte à la ricotta, hop ! On mixe les deux recettes. J'avais des invités ce soir là, tout le monde s'est régalé. Comme quoi, le plan B est parfois le bon ... La pâte reste un peu épaisse et dense, mais elle se révèle croustillante comme il faut à la cuisson, et surtout, elle résiste bien à la garniture un peu humide. Une très jolie découverte.




Tarte aux épinards et aux 2 saumons, pâte à la ricotta

pour la pâte
- 300g de farine
- 150g de ricotta ou de fromage blanc
- 1/2 cc de sel
- 3 cc de levure chimique
- 1 oeuf
- 6 cs d'huile

Mélangez la farine, le sel et la levure. Faites un puits, y déposer l’œuf et la ricotta, amalgamez légèrement. Ajoutez l'huile d'olive, formez une boule puis réfrigérer au moins 1 heure.



pour la garniture
- 100g de saumon frais
- 100g de saumon fumé
- 500g d'épinards frais ou surgelés
- 3 oeufs
- 25cl de lait

facultatif : du fromage à saupoudrer, du curry ...


Si vous utilisez des épinards frais : équeutez, lavez et séchez les. Faites les juste tomber dans une poêle avec un peu d'huile ; une minute de cuisson devrait suffire.

Si vous utilisez des épinards congelés : décongelez les comme indiqué sur le paquet en enlevant le maximum d'eau.

Coupez les deux saumons en morceaux. Battre les œufs et le lait dans un saladier, salez, poivrez, et ajoutez éventuellement les épices de votre choix.

Préchauffez le four à 220°C.

Étalez la pâte dans un moule de 30cm de diamètre, piquez la à l'aide d'une fourchette. Éparpillez les épinards et le saumon, puis le mélange œuf-lait. Répartissez éventuellement le fromage sur la tarte, puis enfournez pour 30 minutes, jusqu'à ce que la tarte soit bien dorée.




Et c'est dame Ipanama - Oranges et épices qui s'est aventurée chez moi ce mois. Allons y faire un tour ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 novembre 2012

Polentartelettes poireaux à la crème de chèvre et parmesan de noisettes

Ou comment faire un repas un peu amélioré avec des ingrédients du placard ...

Tout est dans le titre : des fonds de tartelettes à base de polenta, des blancs de poireaux fondants à la crème de chèvre, le tout surmonté d'un "parmesan" de noisettes, parce que le fondant ça va bien trois minutes, mais on aime trop le croustillant par ici !

J'ai piqué la très bonne idée du parmesan de noisettes chez Natalie de l'assiette végétarienne. Tout comme le gomasio maison, il constitue un excellent assaisonnement qui va à peu près avec tout ! C'est aussi une autre arme secrète pour faire manger des légumes à mes Sécotinets.




Polentartelettes poireaux à la crème de chèvre et parmesan de noisettes 

Ingrédients pour 4 cercles de 10cm

pour le "parmesan" de noisettes (d'autres recettes chez l'assiette végétarienne par ici)

- 100g de noisettes entières
- 1,5g de bon sel

Torréfiez les noisettes 20-25 minutes au four à 150°C. Ça doit sentir la noisettes dans votre cuisine ! Laissez refroidir, puis mixer grossièrement avec le sel.

Le "parmesan" se conserve quelques jours dans une boite hermétique.




pour les fonds de polenta

- 100g de polenta (j'utilise de la non instantanée que je trouve plus facile à travailler)
- 500g de liquide (j'ai utilisé moitié lait de riz et moitié eau)
- 1cc de sel fin et du poivre

S'il vous reste de la polenta après avoir coulé vos fonds de tartelettes, ajoutez un peu de parmesan et étalez dans un plat huilé. Vous pourrez la déguster telle qu'elle, ou la faire griller à la poêle.

Portez le liquide à ébullition avec le sel. Versez la polenta en pluie. Cuire sans cesser de remuer à l'aide d'une cuillère en bois, jusqu'à ce que la polenta commence à se détacher des parois. Poivrez, goûtez pour rectifier l'assaisonnement, puis coulez les fonds de tartelettes dans 4 cercles de 10cm, sur une épaisseur d'environ 1cm. Vous pouvez également utiliser des moules à tartelettes préalablement huilés, mais je ne vous garantis pas le démoulage ! Réservez.


pour le poireau à la crème de chèvre

- 4 beaux blancs de poireaux, finement émincés
- 1 crottin de chèvre sec
- 2-3 grosses cs de faisselle (ou fromage blanc ou yaourt)
- du poivre

Faites cuire les poireaux à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres. Pendant ce temps, coupez le crottin en tout petit morceau dans un saladier. Écrasez à la fourchette, détendez avec la faisselle pour obtenir une crème épaisse. Poivrez généreusement. 
Lorsque les poireaux sont cuits, mélangez les à la crème. Goûtez et rectifier l'assaisonnement.


Finito !

Réchauffez brièvement les fonds de tartelettes. Laissez les cercles autour des fonds. Répartissez les poireaux à la crème en tassant légèrement. Décerclez, puis parsemez du parmesan de noisettes juste avant de servir.




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 10 septembre 2012

Ma meilleure tarte fine à la courgette !

C'est même pas moi qui l'ai dit, mais Sécotin que j'ai surpris à farfouiller dans le four après le repas ...

Alors, pourquoi c'est la meilleure ?
Parce que je te le dis !

Parce qu'elle est fine : pâte fine, peu d'appareil et une fine couche de courgettes. Toute en délicatesse.

Parce que la croûte est bien croustillante grâce à l'ajout de farine de teff et de vinaigre, et qu'elle reste croustillante le lendemain. Pas courant courant avec les tartes aux légumes, tu en conviendras.

Parce que l'appareil consiste en une crème au fromage de brebis et aux herbes, déjà délicieux tel quel.

Et parce que les courgettes sont joliment mises en valeur sur le dessus, parfait pour les petites courgettes toutes tendres qu'on trouve au marché.

Essayez, vous verrez bien ...




Ma meilleure tarte fine à la courgette ! (adapté de Fine cooking - juillet 2012)

Pour la croûte (note pour Elo : t'as vu, j'utilise du beurre !!!)
- 130 g de farine et 50 g de farine de teff
OU 165g de farine
- 100 g de beurre froid coupé en petits dés et 40g de purée de noisettes
OU carrément 140g de beurre
- 1cc rase de sel
- 1 cc de vinaigre blanc
- 3 à 4 cs d'eau froide

Placez les farines, le beurre et la purée de noisettes dans le bol d'un mixer avec la lame pour les pâtes ; pulsez jusqu'à ce que le beurre ait la taille de petits pois. Ajoutez le vinaigre et 3 cs d'eau. Pulsez jusqu'à ce que le pâte se rassemble. Ajoutez éventuellement un peu d'eau, 1 cs à la fois. Aplatissez la pâte à la main pour former un disque d'environ 3cm d'épaisseur. Filmez et refroidir 1/2 heure. Sur une surface farinée ou du papier sulfurisé, aplatissez la pâte en un disque d'environ 25-30 cm et d'épaisseur 5-7 mm. Filmez et placez au réfrigérateur jusqu'à utilisation.

Pour l'appareil
- un fromage de brebis frais de 120g (à remplacer par le fromage que vous avez sous la main !)
- 4 à 6 cs de crème
- 1 zeste de citron
- 1 grosse cs de menthe hachée (ou du thym, de la ciboulette ...)
- poivre

Écrasez le fromage de brebis à la fourchette dans un petit bol ; détendez avec quelques cuillères à soupe de crème afin d'obtenir un mélange qui puisse s'étendre. Ajoutez le zeste et les herbes hachées ; poivrez et réservez.

Pour les courgettes
- 3 à 4 petites courgettes
- 2 cc de sel fin
- 2 cs d'huile d'olive
- poivre

Lavez soigneusement les courgettes, ne les épluchez pas si elles sont assez petites. Coupez les en tranches fines (2-3 mm), idéalement à l'aide d'une mandoline. Placez les tranches dans une passoire, saupoudrez de sel, mélangez doucement avec vos mains et laissez dégorgez 30 minutes.
Essorez doucement dans vos mains pour enlever l'excédent d'eau et transférez dans un bol. Ajoutez l'huile et le poivre, mélangez pour enduire toutes les tranches de courgettes.

Finito !

Préchauffez le four à 200°C, 180°C chaleur tournante.

Sortez la croûte du réfrigérateur ; étalez l'appareil  en laissant quelques mm au bord. Arrangez les tranches de courgettes en ronds et en les superposant (c'est le plus long !) sur toute la croûte, elles vont se rétracter à la cuisson.

un peu comme ça ...

Enfournez pour 40 à 50 minutes, ou jusqu'à ce que les courgettes commencent à dorer.  Servez nature, ou avec une petite salade bien croquante.






Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 25 août 2012

Les petites choses de l'été 2 # Aubergines façon pizza

Après mon déménagement, tu croyais peut être que j'allais rester tranquillou tout l'été ?? C'est bien mal connaître Sécotin qui ne tient pas en place ... 

Après un looonnng voyage et une halte au bord du lac du Bourget, à nous la Toscane ! Une région d'Italie qui nous accueille pour la troisième fois, je crois que je suis amoureuse ... Nous avons expérimenté cette année la canicule à l'italienne, piscine, une glace, et hop ! A nouveau la piscine !


Plouf dans le lac après une grosse journée sur la route, merci Sylviane, Jacky et les filles !


Pentolina, tout un hameau réhabilité. Seuls les murs extérieurs sont d'origine.

La fameuse piscine.

Sienne - Palazzo Pubblico

Sienne - Piazza del Campo préparée pour le Palio

Le Palio est une course de chevaux qui a lieu deux fois par an, le 2 juillet et le 16 août. C'est la seule course qui se déroule au coeur d'une ville. C'est aussi la plus courte, puisque les chevaux ne font que 3 tours de la place, soit 1200m ! Remarque, il vaut peut être mieux, étant donné que les cavaliers montent à cru et que tous les coups sont permis ... La terre est apportée et damée quelques jours avant la course, les estrades et protections montées. Les gens sont assis sur les gradins pour les chanceux/riches/privilégiés ; les autres se massent dés le petit jour au centre de la place. Même James Bond y a déjà fait une petite incursion ...




Bon, là, c'est plus calme ...







Sienne - Duomo tout en marbre bicolore.

Promis, la prochaine fois, je t'emmène à Florence . Mais d'abord, c'est quoi cette histoire d'aubergine ??

Alors les aubergines, par ici, pas facile facile de les écouler ... Ce n'est pas comme chez la fourmi de végécarib qui m'a fait baver tout l'hiver avec ses recettes pleines de légumes d'été ! Si tu tapes "aubergine" sur son blog, tu obtiens pas moins de 50 résultats (edit du jour, 51). Si si, clique ici si tu ne me crois pas ...

Mais c'est ma soeur qui m'a donné envie de cette recette ; elle m'a parlé des aubergines qu'elle écoulait dans le resto où elle travaille en les servant façon pizza. Ni une ni deux, voici mon interprétation de la chose. Et tu veux savoir la bonne nouvelle ? Les aubergines font un excellent support et le mariage des goûts m'a beaucoup plu. A refaire sans hésiter et avec d'autres garnitures ! 




Aubergines façon pizza

Ingrédients pour 6 en entrée ou 2-3 en plat principal
- 6 belles tomates
- 2 gousses d'ail écrasées
- 1 à 2 cc de sucre
- 1 cs de vinaigre balsamique
- 4 petites courgettes
- 2 aubergines
- 1 boule de mozzarella et/ou du parmesan, du pecorino, provolone ...
- huile d'olive, sel et poivre

Coupez grossièrement les tomates. Dans une petite casserole, faites revenir brièvement l'ail dans un peu d'huile. Ajoutez les tomates et le sucre, laissez mijoter à feu tout doux. Ajoutez le vinaigre et l'assaisonnement en fin de cuisson.

Pendant ce temps, coupez les courgettes en petits dés. Faites chauffez de l'huile dans une poêle à feu moyen. Ajoutez les courgettes et faites les revenir jusqu'à ce qu'elles commencent à s'attendrir. Assaisonnez et réservez.

Lavez les aubergines et coupez les dans la longueur en tranche d'environ 1cm. Faites chauffez de l'huile dans la même poêle que celle des courgettes (soyez généreux, l'aubergine "boit" !). Placez deux trois tranches d'aubergines (elles ne doivent pas se superposer) et colorez les deux cotés. Réservez et procédez de même avec les tranches restantes.

Préchauffez le four à 200°C, 180°C chaleur tournante. Dans un plat, superposez une tranche d'aubergine, du concassé de tomates, des dés de courgettes et du fromage de votre choix. Enfournez jusqu'à ce que fromage soit fondu et doré, dégustez de suite au jardin !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 4 mars 2012

Polentarte chèvre, oignons caramélisés et champignons grillés

Cette semaine, j'avais du temps et un frigo à vider aka pas d'enfants et vacances imminentes.

Et cette polentarte est une excellente surprise dans la série "la cuisine du placard". Bon, avec ce genre d'ingrédients, je ne pouvais pas trop me tromper : une croûte moelleuse de polenta au curry tartinée de chèvre frais, une couche d'oignons doucement caramélisés surmontés de champignons grillés. A décliner selon vos envies !




Polentarte chèvre, oignons caramélisés et champignons grillés

Pour la croûte (source : "c'est pas de la tarte" de Fannie Denault)
- 25cl de lait
- 50cl de bouillon de légumes
- 170g de polenta
- 1cc de curry (ou tout autre épice de votre choix)
- 1cs d'huile

Huilez un moule à tarte de 28cm.

Portez le lait et le bouillon à ébullition avec un peu de sel. Baissez le feu, versez la polenta tout en remuant jusqu'à ce que le mélange épaississe et se détache de la casserole. Retirez du feu et incorporez le curry et l'huile.

Abaissez dans le moule à tarte et réservez le temps que la polenta fige.

Pour la garniture
- 100g de fromage de chèvre frais
- 1 gros oignon émincé ou 2 petits
- 1/2 cc de sucre
- 500g de champignons
- 1 gousse d'ail
- 1/2 botte de persil finement ciselé

Faites revenir l'oignon à feu tout doux avec le sucre pendant environ 15 minutes. Assaisonnez et réservez.

Nettoyez les champignons et coupez les en lamelles. Chauffez une poêle à feu vif, jetez y les champignons. Assaisonnez après quelques minutes, les champignons vont rendre leur eau, faites la complètement évaporer.

Finition

Préchauffez le four à 190°C. Enfournez la croûte pour 20 à 25 minutes, jusqu'à ce qu'elle commence à dorer. 

Sortez la polenta du four, tartinez de fromage frais, répartissez les oignons puis les champignons et enfournez pour 5 minutes. 

Parsemez de persil et dégustez de suite.



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 12 novembre 2011

Soufflé au fromage à la béchamel végétale

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas fait de soufflé. Pourtant, c'est le premier plat un peu complexe que j'ai maîtrisé, et je pense que tous mes invités du moment ont dû le déguster !

Depuis cette période, j'ai découvert une autre manière de cuisiner et en plus, je fais la maligne dans ma cuisine. Je suis donc partie sur une béchamel végétale avec de la farine de châtaigne et de la purée de noisettes, l'association qui m'a tellement plu dans mes madeleines du week-end dernier. Et vous savez quoi ? C'était drôlement bon avec une salade bien croquante. Je crois que je me remettre aux soufflés dis donc ...




Soufflé au fromage à la béchamel végétale

Ingrédients pour 4 personnes en entrée, 2-3 en plats principal
Le goût de la béchamel est assez fort ; si vous souhaitez mettre l'accent sur le fromage, choisissez plutôt une farine neutre et de la purée d'amandes.  

- 30g (2cs) de farine de châtaigne
- 2cs d'huile (olive pour moi)
- 1cs de purée de noisettes
- 30cl de lait végétal (avoine chez nous)
- 4 œufs, jaunes et blancs séparés
- 100g de fromage râpé (comté, beaufort, abondance ...)
- sel, poivre et noix de muscade

J'ai tout cuisiné dans la même casserole ; choisissez la assez grande pour pouvoir y mélanger les blancs en neige !

Faites tiédir le lait.

Placez la farine, la purée de noisettes et l'huile dans une grande casserole et faites chauffez sur feu doux 1 à 2 minutes. Ajoutez peu à peu le lait en filet en homogénéisant le mélange à l'aide d'un fouet ou d'une cuillère en bois entre chaque ajout. Remuez jusqu'à épaississement, environ 5 minutes.

Préchauffez le four à 180°C ; huilez généreusement un moule à soufflé de 20cm de diamètre ou des petits ramequins.

Hors du feu, incorporez un à un les jaunes d'oeufs en fouettant vigoureusement. Ajoutez le fromage et assaisonnez à votre goût.

Montez les blancs en neige fermes ; incorporez les délicatement au mélange sans les casser. Versez dans le ou les moules préparés. Passez une lame de couteau tout autour de la paroi interne afin de décoller la pâte (il parait que ça monte mieux). Enfournez pour 30 à 35 minutes (adaptez le temps de cuisson si vous utilisez des petits moules) et servez aussitôt avec une salade bien craquante.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 27 octobre 2011

Mondial de la bière #2 - les recettes de Sécotine

Chose promis, chose due !



Cake aux poireaux, crevettes et bière

Ingrédients pour un cake
- 200g de farine
- 3 oeufs
- 10 cl d'huile neutre (pépins de raisins pour moi)
- 20 cl de bière blonde
- 200g de poireaux
- 200g de crevettes déjà décortiquées
- sel et poivre

Lavez et émincez très finement les poireaux. Faites les cuire brièvement à la poêle ou au micro-onde.
Coupez les crevettes en morceaux.

Préchauffez le four à 180°C.

 
Versez la farine dans un grand bol. Cassez les oeufs et mélangez. Incorporez l'huile, puis la bière.
Ajoutez les poireaux et les crevettes. Salez et poivrez.

Versez dans un moule à cake et enfournez pour 1 heure à 1h15. Une lame de couteau enfoncée dans le cake doit ressortir quasiment sèche.



Le cake est meilleur le lendemain.


Brownies extra noirs

Ingrédients pour un moule de 30 sur 20 cm
- 250g de chocolat noir (300 si vous voulez quelque chose de très chocolaté)
- 100 g de chocolat blanc
- 160g de sucre
- 3 oeufs
- 160g de farine
- 80g d'huile neutre (pépins de raisins)
- 33 cl de Guiness
- 200g de noix ou autres graines grossièrement concassées (facultatif)

Cassez les chocolats en morceaux et faites le fondre au bain-marie.

Préchauffez le four à 180°C.

Pendant ce temps, battre longuement le sucre et les œufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse et gonfle.
Incorporez le chocolat, l'huile, puis la farine.
Finissez par la bière en procédant en plusieurs fois.
Ajoutez éventuellement les graines concassées.

Versez la pâte dans un grand moule rectangulaire huilé et enfournez pour 20 à 30 minutes.

Laissez le brownie refroidir dans le plat, puis coupez le en petits carrés pour le déguster.

Si vous avez la patience, les brownies sont meilleurs le lendemain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 16 septembre 2011

Croustillante de courgettes au chèvre

Allergiques à la courgette, passez votre chemin. Je vais finir par créer une rubrique ! 




Je vous propose une tarte légère puisque la pâte est remplacée par des feuilles de brick. C'est Gaëlle qui m'a donné envie avec sa tarte extra-fine aux tomates. Et puisque le trio courgette-chèvre-menthe a déjà fait ses preuves, roule ma poule ! La recette est adaptée d'un infâme gribouillis qui doit bien provenir d'un livre, oui, mais pas un seul indice de celui-ci sur mon gribouilli ...




Croustillante de courgettes au chèvre


Ingrédients pour un moule à tarte de 23cm
- 3 feuilles de brick
- 2cs d'huile d'olive
- 25g de noisettes ou pignons de pin ou pistaches
- une courgette moyenne (230g chez moi)
- 60g de bûche de chèvre
- 60g de fromage frais type Saint-Moret ou Philadelphia
- 1cs de jus de citron
- 10 feuilles de menthe finement émincées
- poivre

Préchauffez le four à 160°C.

Lavez la courgette et émincez la finement à la mandoline ou au couteau.

Toastez les noisettes ou les pignons, mixez les grossièrement. 

Huilez légèrement le moule à tarte à l'aide d'un pinceau. Posez une feuille de brick, badigeonnez la avec l'huile d'olive et posez une deuxième feuille. Saupoudrez de noisettes ou de pignons ou des pistaches, puis recouvrez de la troisième feuille. Badigeonnez légèrement avec le reste de l'huile. Vous pouvez couper les bords aux ciseaux pour égaliser. Faites cuire à blanc seulement 5 minutes.

Découpez le chèvre en petit dés. Écrasez le à la fourchette, puis incorporez le fromage frais, le citron et la menthe. Poivrez généreusement, salez si nécessaire. Étalez la préparation sur les feuilles de brick, puis disposez les rondelles de courgettes en rosace. Enfournez pour 35 minutes.

Dégustez de suite avec une salade bien assaisonnée, le seul inconvénient de cette tarte étant qu'elle ne se garde pas très longtemps !


Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 27 août 2011

Tarte à la tomate et confit de figues, croûte à la farine de teff

Dans la série Instruisons nous un chouia avec Sécotine et internet, le teff.

Le teff est une céréale cultivée sur les hauts plateaux d'Erythrée et d'Ethiopie depuis 4000 ans avant JC. C'est une graine particulièrement importante dans la cuisine de ces pays car il sert à faire le pain de tout les jours, l'injera ou enjera.

La graine de teff est la plus petite céréale connue. On dit qu'une poignée suffit à ensemencer un champ, ce qui en fait une céréale particulièrement adapté au mode de vie semi-nomade.

Le teff a une teneur élevée en calcium et en fer. C'est également une bonne source de protéines, car il regroupe les 8 acides aminés essentiels. De plus, le teff a un indice glycémique bas et ne contient pas de gluten. Que des bonnes raisons de l'inclure dans notre alimentation ! 

Ajouter de la farine de teff à la croûte lui donne un petit goût de noisette, et surtout, un sablé incomparable ! J'avais envie de l'associer à quelque chose de fondant et de doux en bouche. La tomate s'est vite imposée. 

J'ai fait un premier essai avec une recette classique à la moutarde. Le goût de celle-ci était bien trop agressif et le résultat vraiment décevant. J'ai alors pensé à un tian que j'adore, tomate, courgette et figue. Bingo !




Croûte à la farine de teff (recette issue de the best of cooking fresh 2011)

Ingrédients pour un moule à tarte de 24 cm et 2 tartelettes, ou deux moules rectangulaires de 34 sur 10 cm et une tartelette

- 150g de farine de teff (1 tasse)
- 120g de farine de blé (1 tasse)
- 5g de sel (3/4 de cc)
- 175g de beurre froid, coupé en petits dés
- 4 à 5 cs d'eau très froide

Dans le bol d'un robot muni de la lame adaptée, mélangez les farines et le sel. Ajoutez les dés de beurre et faites fonctionnez le robot jusqu'à ce que la pâte forme comme des petits pois. Ajoutez 4 cs d'eau froide et pulsez jusqu'à ce que la pâte se rassemble et forme une boule. Ajoutez 1 cs d'eau supplémentaire si nécessaire. Posez la boule sur un film plastique, aplatissez avec la paume de la main, recouvrez d'un autre film et réservez au réfrigérateur.



Tarte à la tomate et confit de figues

Ingrédients pour la garniture

- 5 à 6 belles tomates
- environ 6 cs de confit de figues
- 100g de féta
- sel fin

Coupez les tomates en fines rondelles,enlevez la partie aqueuse et placez en couches dans une passoire. Salez légèrement entre chaque couche. Laissez dégorger au moins 1/2 heure.

Dix minutes avant de cuire la tarte, sortez la pâte du frigo et préchauffez le four à 180°C.

Attendez quelques minutes et étalez la pâte entre le film plastique afin de ne pas ajouter de farine supplémentaire. Enlevez un film, renversez dans le moule à tarte, froncez à l'aide du plastique avant de l'ôter. Tartinez d'une fine couche de confit de figues, puis disposez les rondelles de tomates. J'avais au moins mis trois couches. Émiettez la féta sur la tarte et enfournez pour 25 à 30 minutes jusqu'à ce que le fromage commence à dorer. Dégustez chaud, froid ou tiède.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 15 juin 2011

Ouverture de la saison de la flammekueche !

Edit du 22 juin : ma belle-maman m'a exprès téléphoné ce matin pour me signaler un oubli dans la recette. Mais où as tu la tête, Sécotine ?? Tu as oublié le liant, les 2 oeufs et une cs de farine délayée dans un peu de lait et ajouté à la préparation. Je corrige, je corrige. Une autre précieuse précision : elle utilise la même base légèrement salée pour la tarte flambée aux pommes, mais en en mettant moitié moins sur la pâte. Bonne tarte !

C'est quoi ce truc Sécotine ?

D'après l'ami wiki, "la flammekueche remonte à l’habitude des paysans de faire cuire leur pain toutes les deux ou trois semaines. C’était alors une petite fête et, pour la marquer, on étalait la pâte qui restait après la préparation des pains, on la recouvrait de fromage blanc et de lardons, on assaisonnait à l’huile de colza et on passait le tout pendant quelques minutes au four. On présentait ensuite chaque tarte flambée sur une plaque de bois de boulanger et on la découpait en rectangles ; après avoir rapidement détaché les bords un peu noircis, chacun roulait sa part et la mangeait brûlante avec les doigts."

Mais attention attention cher lecteur ou lectrice, il ne suffit pas d'avoir les bons ingrédients pour réussir sa flammekueche. Un tas de facteurs extérieurs sont à prendre en compte :

1. Soignez le contexte

Réunissez des gens sympas, de préférence à l'extérieur. Pas de chichi, hein. Nappe et vaisselle en plastique vous faciliteront grandement la tache, de même qu'un jour sans pluie.


2. Choisissez le bon matériel

Il vous faudra un four à tarte flambée et une bonne provision de bois. A disposition également quelques personnes de bonne volonté pour s'occuper du four (en général, la gente masculine est volontaire, ils aiment trop faire joujou avec le feu). Un four traditionnel peut néanmoins faire l'affaire.


Ah ! J'oubliais ! Il faut aussi une pelle, sinon, ça pprrûle !
3. Favorisez l'esprit d'équipe

Placez tous les ingrédients bien en évidence sur une grande table ; en moins d'une minute vous devriez avoir des petites mains.





4. Surveillez vos arrières

Gardez un oeil sur les animaux discrets, surtout si ce sont des futés ni-vu-ni-connu-je-t'embrouille.


5. Enjoy !

Dégustez la flammekueche bien chaude à la sortie du four avec les doigts si vous êtes cap. En vrai on roule sa part de tarte, c'est plus facile, on peut manger debout en discutant avec les gens du point 1.



Ça vous donne envie ? Je vous donne le principe dans un four traditionnel ?

Ingrédients nécessaires pour 4 à 5 flammekueche
- une recette de pâte à pain, par exemple celle de Jamie Oliver
- 200g de crème fraîche épaisse
- 200g de fromage blanc à 40%
- 2 oeufs battus
- 1 cs de farine délayée dans un peu de lait

Ingrédients facultatifs pour flammekueche salées
- 4 oignons en lamelles extra-fines
- lardons coupés fins
- fromage râpé
- munster (ou un autre fromage qui pue et qui fond bien)
- muscade, sel, poivre

Ingrédients pour tartes sucrées
- 4 pommes en lamelles extra-fines
- sucre roux
- canelle

Préchauffez votre four aussi chaud que possible.

Mélangez la crème et le fromage blanc. Ajoutez la farine délayée et les oeufs battus. Réservez une partie pour les tartes sucrées, salez, poivrez et muscadez la préparation pour les tartes salées (allez y mollo sur la muscade ; on peut aussi s'en passer).

Étalez très finement une abaisse de pâte à pain (2 mm c'est parfait). Étalez une fine couche de fromage, puis choisissez une combinaison ci-dessous ou inventez en une nouvelle :

oignons en fine couche + lardons = traditionnelle
oignons + lardons + fromage = gratinée
fromage ou munster = pour les allergiques aux oignons
pommes en fine couche + sucre roux + cannelle = le dessert parfait

Enfournez pour environ 10 minutes, jusqu'à ce que la crème commence juste à roussir et que la pâte grille sur les bords.

Servez aussitôt au milieu des convives, coupez à l'aide d'une roulette et dégustez bien chaud.


Sécotine, c'est quand déjà la prochaine fête ? Ben, le 3 juillet comme d'hab' pour la fête de l'été !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...