Affichage des articles dont le libellé est sans gluten. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sans gluten. Afficher tous les articles

mercredi 20 mars 2019

Ragoût de bœuf, légumes racines et pommes de terres nouvelles, AKA le ragoût de la feignasse

Bon, alors on n'est pas d'accord avec ma copine R. sur le repas parfait de feignasse. Elle plaide pour le poulet rôti, moi j'ai une préférence pour ce plat pour la bonne raison qu'il est complet. Je dois être plus feignasse qu'elle ...

En pratique, il te suffira de préparer tes légumes et de couper ta viande, de balancer le tout dans ta cocotte de grand-mère et de placer l'ensemble au four pour 2, 3 ou 4 heures ... le plat cuit tout doucement à l'étouffée, il peut patienter longtemps au four, aucun risque de sur-cuisson. Pendant ce temps, tu pilates, tu te balades, tu dors, bref, tu vaques à tes occupations. Il ne reste plus qu'à mettre la table - tu peux déléguer - à poser la cocotte sur un joli sous-plat et à servir avec un bon verre de vin rouge.

Ah ! J'oubliais la gremolata à parsemer au moment du service, totalement facultative mais qui fera de ton plat THE ragoût à refaire !

Niveau organisation, je te conseille de prendre 30 minutes le soir pour tout préparer et cuire une heure. Tu éteins ton four et tu laisses la cocotte toute la nuit dedans. Le lendemain, elle sera encore bien tiède. Tu rallumes le four environ 1h à 1h30 avant de passer à table, chez moi c'était parfait ! Si c'est cuit avant, tu peux baisser la température à 110°C pour maintenir au chaud.

Une dernière précision ; contrairement aux autres recettes de ragoût que j'ai déjà faites, celle-ci ne préconise pas de faire revenir la viande au préalable. C'est Jamie Oliver qui le dit, il a testé les deux, alors je lui fais plutôt confiance (et je ne sens pas la viande grillée, joie !).



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 mars 2019

La soupe rustique : chorizo, chou et pois chiches

Warning, cette recette est hautement addictive et pourrait provoquer des tensions lors du traditionnel quienveutencore ...

Il y a chez moi un phénomène que je ne m'explique pas, un peu comme le PQ qui se vide tout seul ; lorsque je dis chorizo, je peux mettre à peu près n'importe quoi avec, des lentilles, du panais, des salsifis (plutôt mourir, je suis encore traumatisée des salsifis de la cantine), et donc, du chou et des pois chiches. Le mélange est très heureux et constitue un parfait repas du soir à lui tout seul. La soupe se réchauffe très bien, tu pourras même emporter les restes dans ta boite à lunch !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 février 2019

Soupe de fenouil, lentilles corail et coco

Une soupe toute douce, onctueuse et bien parfumée qui se prépare en 30 minutes, ça te dit ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 6 septembre 2018

Soupe de courgettes rôties aux graines de coriandre, graines de courges croustillantes en option !

Je suis une grande fan de soupes, été comme hiver. Et puis s'il y a bien un truc aux légumes que mes enfants mangent sans rechigner, c'est la soupe !

Celle-ci m'a agréablement surprise : malgré le peu d'ingrédients qu'elle embarque, elle est très parfumée et différente de toutes les soupes de courgettes que je fais d'habitude. Le fait de rôtir les légumes y est pour beaucoup : les saveurs se développent différemment et de manière plus subtile que par simple cuisson à l'eau. La prochaine fois, je double la recette !!!

Les graines de courges croustillantes sont en option, tu peux aussi opter pour des croûtons à l'ail ou du fromage de chèvre émietté. Néanmoins, tu peux profiter que ton four est allumé pour leur donner une chance. Tu constateras qu'elles sont totalement addictives !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 août 2018

Pad thaï de courgettes {la totale : cru, vegan et sans gluten}

Si comme moi tu adores le pad thaï, ce plat thaïlandais de nouilles aux cacahuètes, ce plat est fait pour toi ! Et si tu as la chance de crouler sous les petites courgettes bien fermes dont tu ne sais que faire (veinarde), tu vas te régaler !!!

C'est frais, c'est léger, c'est goûteux, parfait pour cette fin d'été sur la terrasse !

Les courgettes passées au spiraleur font de parfaits spaghetti menteurs comme ici ou ici, elles restent fermes un ou deux jours et absorbent toute sauce dont tu les arroses. Tu peux rajouter une source de protéines pour en faire un plat complet, utiliser des carottes ou du concombre, l'emporter dans ta lunch box, varier les herbes, augmenter le piment ... encore une recette qui s'adapte à tous les goûts ! Merci qui ? Merci Jodi Moreno et à son livre More with less !

La sauce aux cacahuètes est terriblement addictive et peut s'employer pour arroser d'autres légumes ou d'autres plats. Tu peux doubler la recette, elle se garde une bonne semaine au réfrigérateur. Elle peut te sembler salée quand tu la goûtes, c'est parfait avec les courgettes qui ont besoin de beaucoup d'assaisonnement, mais tu devras peut être la diluer un peu ou diminuer la quantité de sauce soja pour d'autres utilisations. 

Dans mon cas, j'ai fait le pad thaï le soir pour le lendemain. C'était parfait de suite quand j'ai goûté, mais j'ai dû rajouter sel et citron le lendemain. 





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 30 mars 2018

Chili du placard à la patate douce {végé}

S'il y a bien un truc qui me manque en Allemagne, ce sont les fruits et les légumes de bonne qualité ET qui ne coûtent pas un bras. Je sais bien, on ne peut pas tout avoir, mais on peut quand même en rêver ...

J'ai cuisiné ce chili après avoir pleurer dans ma tête devant les légumes du magasin proche de chez moi. A part la patate douce, il n'y a rien de frais ! Et ma foi, c'était très bon ;-)



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 décembre 2017

Nouilles soba, sauce coriandre-menthe-sésame et citron !

Ouais, rien que ça ! Et rien que pour moi dis donc, puisqu'il s'agit d'un repas solo. Quand j'ai le temps, j'aime m'amuser !

J'ai aussi la chance d'habiter dans une ville où tout est à portée de main. Je planifie rarement mes repas (je suis nulle pour la planification), je fais des petites courses quasiment tous les jours. De toute façon, je n'ai pas de voiture, et les grosses courses, ça pèse vite lourd !

Je suis donc passé ce matin au magasin asiatique près de l'école de ma fille. C'est tout petit, mais j'y trouve à peu près tout ce dont j'ai besoin pour faire un tour virtuel en Asie. Les herbes fraîches m'ont inspiré mon repas de midi : des nouilles soba enrobées d'une sauce crémeuse aux herbes, tahin et citron. J'ai rajouté une grosse carotte râpée et des protéines de soja pour compléter mon assiette, mais on peut très bien ne rien rajouter, ou utiliser ce qu'on a sous la main ! D'ailleurs, ma première idée, ce n'était pas carotte, mais épinard ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 2 juillet 2017

Terrine de lentilles et sarrasin + salade de carottes aux noisettes

Encore une agréable surprise tirée du livre Sarrasin de Clémence Catz !

Voici une recette couteau suisse comme je les aime. La terrine se mange chaude ou froide, tartinée sur du pain ou nature avec une salade, elle supporte très bien le transport pour partir en pique-nique, et même les grosses chaleurs ! Remarque, pas besoin aujourd'hui, on se croirait en octobre ...

J'avais pensé y rajouter des champignons pour plus de moelleux, n'en ayant plus, je me suis rabattue sur des carottes. Bonne pioche, mais j'essaierai quand même avec des champignons la prochaine fois ;-)

Je l'ai accompagné aujourd'hui d'une salade de carottes aux noisettes. Quand je suis pressée, je me contente d'un assaisonnement à l'huile de noix et jus de citron, mais là, j'ai sorti le grand jeu avec cet assaisonnement crémeux aux multiples saveurs. L'essayer, c'est l'adopter ! Et pas seulement avec des carottes, mais aussi avec du chou ou tout légume un peu dur.



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 25 juin 2017

Les goûter du dimanche # Fondant waouh ! au chocolat {vegan}

Encore une recette de gâteau au chocolat ? Oui !
Encore un recette estampillée magique ? Oui !

Peut-être as tu remarqué que je publie beaucoup moins en ce moment. Il y a plusieurs raisons à cela ; le tourbillon de la vie, les activités (beaucoup !) dans la vraie vie, et surtout, l'envie de partager des recettes waouh !, des recettes qui m’enthousiasment et que je referai à coup sûr. Et crois moi, j'ai eu pas mal de déception ou de recettes bofbof ces derniers temps ...

Alors oui, ce fondant est une recette waouh ! Sans beurre, lait, œuf, ou ingrédient bizarre et introuvable, il doit sa belle texture à l'étonnante propriété mucilagineuse du sarrasin. Si tu as déjà trempé du sarrasin, tu auras constaté en l'égouttant qu'il est recouvert d'un espèce de gel collant. C'est ce gel qui va lié le gâteau. Hors le temps de trempage des flocons de sarrasin, c'est un gâteau qui ne nécessite qu'une dizaine de minutes de préparation. Waouh je te dis !

Quelques remarques cependant ; ce fondant est fort en chocolat, peut être même trop s'il est destiné à des -grands- enfants ; vous pouvez dans ce cas diminuer la quantité de chocolat, ou utiliser du chocolat au lait. Il est peu sucré, vous pouvez bien sûr augmenter la quantité. Enfin, surveillez attentivement la cuisson. En effet, le fondant est prêt lors qu'un cure-dent ou un couteau en ressort légèrement humide. Au delà, ce ne sera plus un fondant ! Je pense même  tester une cuisson express en 10 minutes la prochaine fois, histoire d'avoir carrément quelque chose qui dégouline, cuisson dans des petites tasses ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 18 mai 2017

Salade tiède de lentilles, fromage de chèvre, grenade et graines de courges

Bon, rien de très nouveau tu me diras, il y a déjà pas mal de plats similaires sur ce blog. Disons que c'est comme pour la tarte ou le cake au citron, on a toujours besoin d'une nouvelle recette !

La particularité de cette salade, c'est que les lentilles sont versées chaudes sur le fromage de chèvre. Celui ci fond gentiment, on mélange pour enrober les lentilles, on ajoute le reste des ingrédients et on mange sans tarder. Cette version est absolument irrésistible !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 9 mai 2017

Nouilles soba, carottes et tofu, sauce divine aux cacahuètes {Vite fait, bien fait !}

Dis donc Sécotine, ce serait pas un Bouddha bowl ??? Mais si, tu as raison !!! Et dire que j'en mange depuis des années, je dis juste "assiettes complètes" !!!

En farfouillant dans les archives de mon blog, je m'aperçois que j'ai déjà publié une recette très similaire l'année dernière. Comme quoi, je reviens toujours vers les mêmes et bonnes choses ;-) 

Je te donne quand même la version du jour, encore plus vite cuisinée si tu y passes une dizaine de minutes la veille. Si tu ne gardes qu'un élément de la recette, je vote pour la sauce aux cacahuètes qui sublime n'importe quel plat et s'avère quasi magique pour faire manger des légumes à ma-fille-si-difficile mais qui m'écrit de si jolis poèmes ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 28 avril 2017

Cookies aux cacahuètes et chocolat {option vegan et sans gluten}

Un concours de circonstances a fait que je suis beauuuucoup restée à la maison cette semaine (j'étais coincée quoi !). Du coup, ma maison est propre, mes papiers sont à jour, et j'ai fait pleins de gâteaux !

Pour le meilleur et pour le pire, remarque.

La tarte aux fraises et framboises de l'anniversaire de ma grande, complètement ratée gustativement, mais très jolie en photo. Heureusement que les fruits étaient top !


Des biscotti aux cacahuètes sur lesquels je misais beaucoup, difficiles à travailler, bons, mais sans plus. Déception.


Une recette qui m'a agréablement surprise, les muffins de Clémence Catz  pour liquider des bananes bien trop mûres. J'ai rajouté des morceaux de chocolat et des noix de pécans, bon goût et bonne texture, à refaire très certainement !



Et puis ces cookies aux cacahuètes et chocolat, parce que cacahuètes et chocolat quoi ... Je me suis basée sur une recette d'Angela Liddon, dont les recettes ne m'ont pour l'instant jamais déçues. J'ai bien fait, ils étaient délicieux, croutifondants, sucrés-salés, bref, parfaits ! Dommage qu'il n'y en ait déjà plus ...





J'ai choisi l'option vegan et sans gluten, parce que j'aime m'amuser en cuisine et que j'avais tout sous la main, mais tu peux très bien utiliser un œuf et des flocons avec gluten, personne ne t'en voudra :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 15 mars 2017

Curry du placard : patate douce, haricots borlotti et épinards

Oui madame, dans mon placard, j'ai -presque- toujours une boite de tomates, une de haricots blancs et une de lait de coco. Bon, j'ai un peu triché avec le titre, parce que les épinards, je les ai trouvé dans mon congélateur ...

Bref, j'ai dans mon placard de quoi faire toute une gamme de plats sans mettre le nez dehors. Pratique. Surtout quand le résultat va au delà de mes espérances. Ce curry est fondant, parfumé et équilibré, toutes les saveurs se mélangent harmonieusement sans qu'une prenne le dessus. Prévoyez environ une heure pour le préparer, 15 minutes actives, puis il cuit tout seul et vous pouvez vaquer à vos occupations. Il y a fort à parier que ce curry bascule très vite dans la catégorie "classique" ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 mars 2017

Mijotée aux 2 lentilles, épinards et citron

En fait c'est entre le ragoût et la soupe, mais mijotée ça fait plus classe, non ?

C'est un plat doudou parfait en cette saison où tu pars le matin avec ton bonnet et tes gants, tu sais pas trop quoi en faire à 11h, à midi tu te félicites d'avoir pris ta veste à capuche, et ta fille est en tee-shirt quand tu la récupères à 14h. Le mois de mars quoi ! En fait, j'adore le mois de mars. C'est le mois de transition par excellence, la nature se réveille, il y a des fleurettes partout partout, et dès qu'il y a un rayon de soleil, tu te rappelles que tu habites une ville de plus d'un million d'habitants. Parce qu'ils veulent tous prendre un verre en terrasse.

Bref. 

Au départ, j'ai utilisé 2 sortes de lentilles car je n'avais plus assez de lentilles corail. C'est ballot. Au final, le mélange avec les lentilles blondes se révèle bien plus intéressant : les lentilles corail fondent et apportent de l'onctuosité tandis que les lentilles blondes se tiennent et sont plus consistantes. Des épinards pour le vert et le frais, du citron pour le peps, et zou ! Un dîner vite fait qui se réchauffe très bien le lendemain !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 janvier 2017

Celui qui se prenait pour du risotto : céleri, poire, citron et gorgonzola

Dans la catégorie menteur, après les spaghetti et le taboulé, laisse moi te présenter le céleri !

Cette recette est le fruit d'un excellent morceau de gorgonzola rapporté par Sécotin et de la lecture du magazine fou de cuisine dans lequel Olivier Nasti propose un risotto de céleri-rave. Comme quoi, on ne sait jamais ce qui peut arriver en cuisine !

J'y ai associé une poire un peu ferme pour la douceur, le citron pour le peps, et la noisette pour le croquant. Je suis très très contente du résultat : c'est crémeux, parfumé, croquant et fondant à la fois, toutes les saveurs se complètent sans s'écraser. J'adore les menteurs !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 novembre 2016

La salade qui se prenait pour de l'hoummous et quelques nouvelles

Si je te dis pois chiche, tahini, citron, ail, cumin, tu penses à quoi ? 

J'aurais du penser hoummous lorsque j'ai assemblé tout ça, mais pas du tout. Ce n'est qu'en goûtant que ça a fait tilt dans ma petite tête ! Quoiqu'il en soit, je te conseille cette salade en repas léger avec quelques tranches de pain, elle est assez rassasiante pour la saison. Et puis colorée, goûteuse, épicée ... bref, comme d'habitude !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 11 septembre 2016

Soupe crémeuse de maïs au piment et basilic

J'ai eu une révélation cette semaine : le maïs cru frais, c'est absolument délicieux !!!Et il n'a rien à voir avec son cousin en boite ou en bocal.

En France, j'adhérais à une AMAP. A Munich, j'ai choisi le système Ökokiste et la ferme Schoenegge. Le résultat est le même : des produits de saison et locaux. Et dans ma dernière commande, j'avais 4 beaux épis de maïs ...

La tentation était grande de manger les grains croquants et sucrés tels quels, presque comme une friandise ! J'en ai quand même gardé la majeure partie pour cette soupe. Le piment et de basilic lui donne le peps nécessaire pour ne pas devenir écœurante de douceur, ou alors c'était mon maïs qui était particulièrement doux ! Quoiqu'il en soit, je me suis régalée ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 juillet 2016

Clafoutis amaretti aux pêches

Hier, après avoir visité le très joli quartier de Haidhausen, j'ai mangé un clafoutis très très moyen. Ça m'énerve un peu , parce que franchement, il ne faut pas être champion du monde pour réussir un clafoutis, on ne parle pas de Paris Brest là !!!

Pour me calmer, j'ai fait cette version amaretti avec beauuuuucoooup de pêches plates en rentrant chez moi. Ça m'a pris 10 minutes et devine quoi ? J'étais beaucoup moins énervée après ...



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 24 juin 2016

Rouleaux d'été à la courgette, menthe, cacahuète, avocat et fraise en souvenir d'un chouette week end au bord du lac de Constance

La semaine dernière, j'ai mangé une excellente salade d'asperges avec de minuscules morceaux de fraises au bord du lac de Constance. Quand j'ai imaginé cette recette de rouleaux d'été, devine par quel ingrédient j'ai commencé ???

Donc, des morceaux de fraises pour la touche sucrée et parfumée, de l'avocat pour l'onctuosité, de la courgette et des cacahuètes pour le croquant, et de la menthe pour ? et bien je n'avais plus que ça au jardin ! Regarde, elle est pas belle ma menthe ?


Avec une petite trempette au beurre de cacahuètes, autant te dire que les rouleaux ont disparu plus vite que leur ombre hier soir !

Et si tu cherches d'autres idées de rouleaux de printemps, je te propose la version classique par ici, et une version aux légumes d'hiver par là !





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 juin 2016

Cookies pralinés du placard et le tag de la femme géniale !

Je suis rentrée samedi dernier d'une jolie semaine de vacances, avec un passage dans notre ancien village. C'est drôle comme tout m'a semblé familier cinq mois après avoir déménagé. Les enfants sont retournés dans leur école respective avec plaisir (sic !), il y a eu des retrouvailles, des repas, des cafés et des thés, la fête des voisins ... Si je te dis que le retour a été morose, tu me crois ?

A Munich, Sécotin n'ayant pas jugé bon d'acheter autre chose que de la viande pour le barbec' de dimanche, j'ai bricolé ces petits cookies avec ce que j'avais sous la main. Ils ne paient pas de mine, j'ai d'ailleurs eu du mal à faire des photos potables, mais j'ai bien failli manger toute la fournée tellement ils sont bons ! Et pour ceux que ça intéresse, ils sont sans gluten et sans œuf - mais ça, c'était parce que je n'en avais plus :-)


Sur le beau papier que ma maman m'a rapporté du Népal

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...