lundi 29 février 2016

Les goûters du dimanche # Cake avec plein de pavot, double glaçage au citron

En VO, Mohnkuchen.

Parlons un peu des boulangeries de Munich. Les boulangeries artisanales indépendantes y sont rares, on trouve plutôt des chaines semi-industrielles, comme tu peux l'imaginer, pour le meilleur et pour le pire. Ici, point de baguette ou de pain blanc, ou alors à prix d'or. Par contre, le choix de pains semi-complets à noirs est impressionnant, de même que la variété des graines et oléagineux utilisés. Ça tombe bien, j'adore les graines !

Et parmi ces petites graines, on trouve le pavot, utilisé non pas en saupoudrage, mais comme ingrédient à part entière. Il y a des cakes au pavot, des tartes au pavot, des brioches fourrées au pavot, le tout se confondant facilement au premier abord avec une garniture au chocolat bien noire ! Il existe même des moulins dédiés à la mouture du pavot ... certains me font de l’œil ...

Gustativement, j'aime beaucoup le petit goût discret de cette petite graine. J'ai commencé mes expérimentations avec ce beau cake qui embarque pas moins de 150 g de pavot, d'où sa couleur un peu particulière (dois-je te dire qu'elle a plutôt inspiré de la suspicion parmi ma progéniture ?). J'ai choisi de faire un double glaçage au citron, le premier pour imbiber le cake, le deuxième pour le glacer. Ainsi, le cake reste moelleux quelques jours. D'ailleurs, il est meilleur le deuxième jour (je peux te le dire car je n'ai pas résisté à la tentation d'une tranchette à la sortie du four ...).






Cake avec plein de pavot, double glaçage au citron 

pour un moule à cake standard
Il vous faudra un citron bio ; la totalité du zeste, plus une partie du jus.
- 150g de pavot
- 130g de farine
- 1 cc de levure
- 100g de sucre
- 1/2 zeste de citron
- 240g de yaourt nature
- 2 beaux œufs
- 10 cl d'huile neutre

glaçage n°1
- 2 cs de jus de citron (environ 1/4 de citron)
- 80g de sucre glace

glaçage n°2
- 120 à 150g de sucre glace
- 2 cs de jus de citron (environ 1/4 de citron)

Le demi zeste restant pour décorer.

Mixez ou moudre les graines de pavot de manière à obtenir une masse humide (j'ai utilisé mon extracteur avec le broyeur). Si vous utilisez un mixer traditionnel, j'ai lu qu'il était préférable de congeler les graines de pavot 2 heures auparavant afin qu'elles ne se séparent pas en huile.

Préchauffez le four à 180°C. Huilez un moule à cake.

Mélangez les graines broyées, la farine, la levure, le sucre et le zeste. Ajoutez le yaourt, puis les œufs et l'huile en mélangeant entre chaque ajout.

Versez la pâte dans le moule préparé, puis enfournez pour 30 à 40 minutes. Piquez le cake avec un couteau ou un pique pour vérifier la cuisson.

Sortez du four et laissez refroidir dans le moule une dizaine de minutes.

Préparez le glaçage n°1 en délayant le jus et le sucre ; vous devez obtenir quelque chose d'assez liquide. Piquez le cake en plusieurs endroits et versez doucement le sirop pour imbiber la totalité du cake. Laissez reposer encore 20 à 30 minutes dans le moule. Préparez le glaçage n°2 en délayant le sucre avec le jus de citron pour obtenir un glaçage épais ; vous n'aurez peut être pas besoin d'ajouter tout le sucre.

Démoulez le cake et placez le sur une grille, elle même sur un plateau ou un plat (plus facile à nettoyer !). Répartissez le glaçage sur le cake,saupoudrez avec le zeste restant, laissez sécher, emballez et oubliez jusqu'au lendemain.






Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. Suis fan du pavot moi aussi, je n'en ai plus en ce moment bizarre!! (je me concentre sur ma cardamome!) Ta recette me fait très envie! En plus, je crois qu'il y a plein de calcium dans le pavot...
    Les boulangeries allemandes sont dans la même gamme que les norvégiennes...moi, ça me va pas mal! A tout vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ça me va bien ! Par contre, je doute que mon cher et tendre nous fasse d'aussi beaux et bons croissants que le tien :-(

      Supprimer
  2. ah ouais y'a du pavot!!!! mais ça doit être terrible surtout avec ce double glaçage!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Depuis le temps que les gâteaux au pavot me tentent !!! J'au comme l'impression que tu va nous faire découvrir plein de mets !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début, j'étais assez dubitative, et puis finalement, il y a pleins de découvertes à faire !

      Supprimer
  4. Ah oui, les Allemands et le pavot, c´est une grande histoire d´amour... Presque autant que les Tchèques, les Polonais et les Hongrois! J´avoue que personnellement, ca me convient parfaitement car j´adore cela! Et pavot-citron, c´est l´association qui tue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ça me convient très bien ! Prochaine étape : la brioche fourrée ...

      Supprimer
  5. Ahem, mon début de commentaire est passé à la trappe, fausse manip !
    J'ai goûté il y a peu une tarte au pavot chez une amie slovaque, à première vue nous avions tous pensé à une tarte au chocolat.
    Bon, je rentre du marché où j'ai fait le plein de citrons (pour de la gelée), j'ai reçu hier un mini-bol pour mon blender et je passe au retour devant le moulin qui vend, entre autres, du pavot au kg, autant dire que ta recette tombe à pic ! (comme bien souvent, finalement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de t'inspirer (sauf pour les poivrons, j'ai bien compris :-) Ton moulin vend le pavot déjà moulu ?

      Supprimer
    2. Non, mais je vais tester dans mon mini-blender (déjà approuvé pour les graines de lin), sinon il me reste le moulin à café de mon arrière-grand-mère !

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup le pavot aussi. Hummmm...ton gâteau bien gourmand a donc tout pour plaire.

    RépondreSupprimer
  7. même chose à Berlin... très peu de "vraies" boulangeries... Mais bon, comme toi, je me rabats, entre autres, sur les pâtisseries à base de pavot.

    RépondreSupprimer
  8. j'ai le souvenir d'une espèce de tarte au pavot et au sucre ... bref, j'adore !! bizzzz

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...