mercredi 14 mars 2018

Soupe de patate douce, épinards et pois chiches

Encore une soupe délicieuse à ajouter à mon répertoire de fin d'hiver. Mon blog aurait peut être du s'appeler Mange ta soupe ! Ah non, on me souffle que le nom était déjà pris ;-)

Cette soupe te demandera un peu plus de travail que couper-recouvrir d'eau-mijoter-mixer, puisque les légumes sont rôtis au four avant de rejoindre le bouillon. Mais comme pour cette soupe au panais, les saveurs gagnent en intensité. Une partie des légumes est ensuite mixée, tu ajustes la texture à ta convenance, un coup de jus de citron pour le peps, de la coriandre pour la fraîcheur, je te défie de ne pas l'aimer !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 11 mars 2018

Ça peut servir # œuf poché facile {réussite garantie}

Et mise en situation : tartine au gorgonzola, épinards et œuf poché !

Je ne vais pas te mentir, jusqu'à très récemment, je n'étais pas très très fan des œufs qui coulent (euphémisme). Mes omelettes étaient archi cuites, tout comme mes œufs brouillés. Ne parlons même pas des œufs au plat, mollet ou coque, je les ignorais superbement.

Et puis et puis ... on change de goût non ? J'ai goûté des œufs pochés lors d'un repas de mon groupe de cuisine, je n'allais pas faire ma chochotte non plus. Et j'ai adoré ! J'en fait régulièrement depuis, c'est bon, facile et bon marché. Je l'ai associé aujourd'hui sur une tartine avec du gorgonzola et des épinards à la crème, c'était délicieux !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 27 février 2018

Les pains au lait de la meilleure des mamans

Sécotine : 1 - Pains au lait industriels : 0

Un jour, je suis partie en vacances en oubliant un paquet de pains au lait d'une célèbre marque dans ma réserve. Je les ai exhumés environ 3 semaines après leur date de péremption, comme neufs. Aucune trace de moisissure, aucun signe de dessèchement, aucune odeur suspecte, rien, nichts, nada. Juste cette odeur un peu douceâtre caractéristique des produits boulangers industriels.

Je n'ai pas arrêté pour autant d'acheter des petits pains, la vie serait trop belle, mais j'ai essayé plusieurs recettes avec plus ou moins de succès sur mes testeurs. Le but, c'est quand même qu'ils les mangent, et pas que leur mère se les enfile tous parce qu'ils sont trop secs-pas assez sucrés-trop compacts ou je ne sais quoi. Mais ça c'était avant.

Avant de tout bêtement suivre une recette de mon bouquin dont je me sers pour préparer mon CAP, et de produire 16 petits pains au lait tout chauds et absolument parfaits pour nous. Aucune difficulté particulière, ils se congèlent très bien, il suffit de sortir la quantité adéquate le soir pour le petit déj' du lendemain. C'est qui la meilleure des mamans ???


En plus, ils sont plus gros que ceux du commerce !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 février 2018

Madeleines au praliné # sans repos et bosse garantie !

J'adore ces petites douceurs apparemment toutes simples mais redoutables à la dégustation : elles doivent être joliment bossues, un peu croustillantes à l'extérieur, moelleuses à l'intérieur, avec un bon goût de beurre mais pas trop quand même. Redoutables je t'avais prévenu !

J'en profite pour faire mon coming-out culinaire : je me suis inscrite au CAP de pâtisserie en candidat libre. La pression pffff ... Mais du coup, je révise ou j'apprivoise les basiques, j'enrichis mon vocabulaire et je prends quelques kilos par ci par là ;-)

Les madeleines ne font pas vraiment partie du programme, mais la recette est dans le livre du pâtissier. Je devrais plutôt dire les recettes, car il y a 3 variantes (toutes faites et dégustées à l'aveugle, on ne rigole pas pour déterminer THE recette). Pas besoin de temps de repos, on confectionne-on enfourne-on déguste en admirant au préalable la belle bosse ! J'y ai rajouté aujourd'hui du praliné, le goût est bien présent sans être écœurant, pas sûr qu'il en reste demain !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 février 2018

Soupe épicée de panais aux cacahuètes

Et toc ! C'est reparti pour le défi fin de mois difficile initié par Cenwen !

Et je te propose une soupe comme le mois dernier, 1. parce que j'adore ça, 2. parce que c'est une bonne manière de faire le plein de vitamines et autres bonnes choses au milieu de l'hiver. Et si on peut descendre à moins de 1€50 la part, pourquoi se priver ?

Le panais n'a pas été mon ami pendant un loooong moment (euphémisme). Jusqu'à ce que je découvre qu'il est bien meilleur si on lui retire son cœur dur et fibreux. Dans cette recette, il est préalablement rôti avec des graines de coriandre, il devient sucré et son goût de noisette s'exalte. Un peu de gingembre et de piment pour le booster, du beurre de cacahuète pour le crémeux, et un topping de malade pour une soupe qui ne détonnerait pas sur une table de fête !




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...