lundi 9 février 2015

Tartinade de panais aux noisettes et à l'ail # Skordalia au panais

Une recette d'inspiration grecque tirée du livre de Matt Wilkinson, chef anglais résidant en Australie, si c'est pas une recette voyageuse je sais pas !

Bon, c'est pas trop la saison des tartinades tu me diras, je gratte ma voiture tous les matin, il fait -5°C. Oui, mais maintenant il fait jour quand je gratte, et ça, ça change tout ! Alors, laisse moi rêver à l'apéro au soleil avec cette belle association : panais, noisette et ail qui se marient à merveille dans cette tartinade très parfumée et un peu sucrée. Un trait de citron et d'huile d'olive en plus, une tranche de pain grillé, un vin chaud épicé un verre de vin blanc glacé, et à moi l'apéro au coin du feu !!! Sécotin m'a d'ailleurs accompagné, lui qui n'aime ni les noisettes, ni le panais ...


J'ai déjà le soleil, c'est un début ...


Tartinade de panais aux noisettes et à l'ail # Skordalia au panais
(d'après Les légumes de Monsieur Wilkinson - Matt Wilkinson)

pour un bol de tartinade
- 30g de noisettes
- 75g d'ail épluché (je n'ai pas osé aller jusqu'au 100g de la recette, ce que je ferai la prochaine fois)
- 3 petits panais épluchés et coupés en morceaux, le coeur enlevé (environ 140g)
- 40cl de lait de votre choix (j'ai fini un amande-riz)
- le jus d'1/2 citron
- 5cl d'huile d'olive fruitée
- 1 grosse cs de persil haché (j'ai utilisé du sec)
- sel et poivre

Si vous avez une cuisson au four en cour, trouvez une petite place pour y enfourner les noisettes 5 à 10 minutes. Placez les dans un torchon et frottez les pour enlever le maximum de peau. Vous pouvez aussi les faire chauffer à feu tout doux et à sec dans une poêle, environ 15 minutes en les remuant de temps en temps. Puis, même punition, frottées dans un torchon !

Blanchissez les gousses d'ail deux fois trois minutes dans de l'eau bouillante salée, égouttez soigneusement.

Mettez l'ail, les noisettes, le panais et le lait dans une casserole. Portez à ébullition, baissez le feu et laissez frémir jusqu'à ce que le panais soit tendre. Égouttez en réservant le liquide de cuisson. Mixez ail, panais et noisettes pour obtenir une purée épaisse, en ajoutant autant de liquide de cuisson que nécessaire. Ajoutez le jus de citron, l'huile, le persil, du sel et du poivre, pulsez pour incorporer. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement et placez au frais jusqu'au moment de servir. 

Le skordalia se conserve quelques jours au frais. J'ai fini le reste tiède, sur des pâtes, très très bien aussi ...






Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Vraiment une belle variante de ce classique!

    RépondreSupprimer
  2. Cool, je l'ai ce livre, il faudrait que je me replonge dedans!! Les photos sont très chouettes aussi...

    RépondreSupprimer
  3. original cette tartinade, d'habitude le panais c'est pas trop comme ça que je le mange mais j'aime bcp ton idée !! bises, bonne soiree

    RépondreSupprimer
  4. Il fallait y penser ! Ce mélange de saveurs est plus que tentant !

    RépondreSupprimer
  5. sympa cette tartinade, ça change!!!

    RépondreSupprimer
  6. Je vais tenter....Je pense que cela me plairait de cette façon, je ne suis pas fan des panais ! mais bon....il faut manger de tous les légumes et ta recette me plaît...
    Belle fin de journée

    RépondreSupprimer
  7. pas pensé en tartinade, sympa aussi !!!!
    alors du bon pain hein ??

    biz
    manue :)

    RépondreSupprimer
  8. Cette tartinade/purée semble parfaite !
    Sans ail pour moi ^^

    RépondreSupprimer
  9. moi aussi j'ai envie d'apéro en terrasse.. mais allez, l'hiver a du positif avec son lot de chocolats chauds, non ?

    RépondreSupprimer
  10. Très original, merci, j'aime beaucoup le panais, bravo !

    RépondreSupprimer
  11. Un délice ! J'ai remplacé l'huile d'olive par de l'huile de noisette et nous l'avons mangé en trempette de petites crudités, à la place du houmos habituel.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...