samedi 28 janvier 2012

Sécotine, le ski et le kaiserschmarren


Sécotin a bien essayé, mais le ski et moi, c'est, comment dire ... L'idée d'enfiler des bottes qui pèsent 3 tonnes et me donnent une démarche de canard, de faire la queue alors que je suis en VACANCES, de me cailler les miches à 3000m d'altitude dans le brouillard, pour en plus faire du SPORT toute la journée, très peu pour moi !

Bon, j'exagère, hein ! Parce que c'est une chance de partir en vacances. Parce que quand il y a du soleil, j'ai juste envie de m'asseoir et de regarder la montagne toute la journée. Et puis surtout, il y a les pauses. Si c'est en Autriche, je prends un Kaiserschmarren, ou poêlée de l'Empereur. Il parait que c'était le dessert préféré de l'empereur François-Joseph.

Le Kaiserschmarren est une crêpe bien épaisse, croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur, couverte de sucre glace et servie traditionnellement avec de la compote de quetsches. La marque Knorr commercialise un Kaiserschmarren lyophilisé et sans cochonneries plus qu'honnête, j'avais donc un sacré défi à relever une fois mes 2 sachets engloutis.


J'avais préparé une belle assiette pour prendre une belle photo de jour, mais il semble que monsieur le chat l'ai trouvé fort à son goût ...


Kaiserschmarren (d'après Strudel, kouglof et cie - Babsie Steger)

Ingrédients pour 2-3 personnes
- 4 oeufs, blancs et jaunes séparés
- 20g de sucre
- 110g de farine
- 20cl de lait
- 1 cs de sucre vanillé
- 2 pincée de sel
- facultatif : un peu de rhum ou de vodka carambar, un zeste de citron ...

- huile pour la poêle
- compote de quetsches ou autre

Montez les blancs en neige en ajoutant les 20g de sucre à mi-parcours.

Battre les jaunes avec la farine, le sucre et le sel. Ajoutez le lait peu à peu en délayant bien entre chaque ajout. Incorporez éventuellement les éléments facultatifs, puis les blancs d'oeufs battus.

Préchauffez le four à 180°C ou 160°C chaleur tournante.

Faites chauffer l'huile à feu moyen dans une grande poêle qui passe au four. Versez toute la pâte. Attendez qu'elle se décolle (2-3 minutes), retournez la sans crainte de la casser en plusieurs morceaux, attendez 1 minute supplémentaire, déchiquetez la crêpe à la fourchette, et enfournez pour 10 minutes.

Saupoudrez de sucre glace et dégustez de suite avec une compote de quetsches, de pomme, ou simplement nature !


Jungfrau

Mont-Blanc

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 commentaires:

  1. mmm, que j'aime le Kaiserschmarn ... un délice, mais en plus, quand je vois ces belles photos de montagnes, je me télétransporterais bien:)

    RépondreSupprimer
  2. Mmmmm! Quelle bonne idée pour la chandeleur!biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas que pour la chandeleur d'ailleurs, ici c'est crèpes ou pancakes au moins une fois par semaine !

      Supprimer
  3. Humm, une recette bien gourmande qui fait très envie !
    A bientôt et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. Nous raffolons du Kaiserschmaren. Les enfants m'en réclament à Nouvel An, c'est devenu une coutume !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'en fais qu'à Nouvel An ? Et puis je suis curieuse, tu as une recette similaire ?

      Supprimer
  5. très belle recette !!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais pas cette espèce de crêpes, à essayer... .miamm

    bonne journée

    manue :))))

    RépondreSupprimer
  7. De belles photos ^^ j'adore!
    et ben encore quelque chose que j'apprend, je ne connaissais pas cette recette ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça change des crèpes et puis c'est plus vite fait !

      Supprimer
  8. Clairement, je t'aurais accompagné dans ton observation du paysage (quel paysage!!!!!) et à manger cette belle spécialité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une copine de transat ?? Je crois qu'on aurait des trucs à discuter ....

      Supprimer
  9. Pinot est une terreur de la cuisine.
    Fais mal à manger et il abandonnera. C'est donc un peu de ta faute.
    Elo, mais défensatrice des zanimaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que Pinot mange vraiment n'importe quoi, même le pain sec et moisi !

      Supprimer
  10. mais je ne connais pas du tout ce dessert. j'aime voir le Mont-Blanc de ce côté.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...