mercredi 3 juin 2020

Biscuits double cacahuètes (ou sésame) AKA les biscuits du confinement ! {sans œuf et sans gluten}

Oui, parce que j'ai bien du les faire une dizaine de fois pendant notre confinement ces biscuits totalement addictifs !

Alors pourquoi double ? Et bien tout simplement parce qu'ils embarquent une quantité non négligeable de beurre de cacahuètes ET de cacahuètes concassées. Le résultat est mmmhhhh ..... miam .... attends, j'en reprends un .... Bref, on adore ces biscuits au goût prononcé, pas trop sucrés et à la texture friable juste comme il faut. Et ça fonctionne très bien aussi en double sésame, on peut donc imaginer amandes, noisettes, courges ...

Si tu zieutes de temps en temps mon compte Instagram, tu as pu voir que mon levain a été très actif pendant le confinement. J'ai pas mal travaillé avec le livre de Chad Robertson, Tartine book n°3 qui contient non seulement des recettes de pains au levain, mais aussi des recettes de pâtisseries et autres petits biscuits. 

La première fournée m'a donné des biscuits délicieux, mais tellement friables qu'ils avaient du mal à arriver entier jusqu'à ma bouche ! J'ai donc ajouté un œuf dans la deuxième fournée et raté ! J'ai perdu cette texture friable qui me plaisait tant ... J'aurais pu tenter de résoudre mon problème existentiel en incorporant un demi œuf, eheh, mais qui a un demi œuf ???? J'ai donc opté pour un demi œuf de lin, beaucoup plus facile à fabriquer (rappelle toi de cette période pas si lointaine où les œufs avaient disparus des rayons des supermarchés ...) dans ma troisième fournée. J'ai aussi tenté le demi œuf de chia qui donne un résultat que j'ai trouvé moins bon. Tu vois, j'ai testé et re-testé cette recette, on peut dire que la version que je te livre est 100% fiable ! En tout cas, chez moi ...



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 23 mai 2020

Caviar de poivrons aux noix, ou la bonne surprise de cette semaine !

Mon groupe de lecture a repris ses activités dans la vrai vie, oh joie ! C'est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles lectures et de défendre les siennes, il faut présenter, argumenter, persuader, j'aime de plus en plus cet exercice ! Mes lectures du confinement sont en fin d'article.

Les lieux publics de rencontre étant encore fermés, Sandra nous a gentiment ouvert les portes de sa maison. Si tu as déjà participé à ce genre de rencontres, tu sais que la partie grignotage et papotage est aussi importante que la partie lecture. Nous nous sommes donc retrouvées autour d'un buffet froid particulièrement bien garni, heureuses de nous voir en vrai après ces 2 mois de confinement. La plupart de celles qui télé-travaillent vont continuer ainsi, au moins à temps partiel. Elles vont donc jongler entre vie professionnelle et vie familiale, moi je dis respect !

J'avais prévu d'amener les crackers aux graines dont je ne me lasse pas, des légumes et une tartinade au tofu fumé. Celui ci étant introuvable (scoop : il y en a qui boulotte le tofu fumé en cachette chez moi !), je me suis rabattue sur ce caviar de poivron. Et j'ai bien fait ! Le poivron est cuit à l'étouffée au four, développant ainsi son coté doux et sucré. Mixé avec des noix et un peu de yaourt, assaisonné avec une bonne quantité de paprika fumé, ce caviar est tout simplement délicieux ! Et cette couleur ... 



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 mai 2020

Bouchées de porc et crevettes au curry rouge - 2 versions {maison ou feignasse}

Tu vas voir, même la version maison est d'une facilité déconcertante pour un résultat WAOUH !

L'idée de ce plat qui va te faire voyager à peu de frais, c'est de faire revenir du porc haché avec de la pâte de curry rouge. Pendant que ça cuit, tu dresses la table et tu nettoies des sucrines, ou à défaut de la laitue. Pour manger, tu prends une feuille de sucrine, tu y étales un peu de sauce Hoisin, du haché de porc, tu y ajoutes un peu de ciboule et/ou de coriandre si tu aimes et c'est tout ! Facile je te disais ...

Pour la version maison, je te propose de réaliser ta pâte de curry rouge et d'utiliser un mélange de porc et de crevettes hachés. Comme je n'avais plus la sauce Hoisin (qui a vraisemblablement disparue lors de mon déménagement comme d'autres petites choses, mais que c'est agaçant !), j'en ai aussi fait une version maison qui ma foi tenait bien la route. Si tu préfères la jouer feignasse, tu achèteras ta pâte de curry rouge et ta sauce Hoisin au rayon exotique de ton magasin préféré, et ton porc haché chez ton boucher ;-)





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 mai 2020

Pâtes maison châtaigne-épeautre et sa petite sauce terriblement crémeuse qui va bien

A part dans la famille parfaite, on a tous des goûts différents. Chez moi, certains aiment les champignons, d'autres le tofu, certains mangent leurs légumes crus et d'autres ne jurent que par les légumes cuits. Vous me suivez ? C'est parfois un vrai casse-tête d'élaborer un repas, je te parle même pas des 2 repas par jour depuis ... on ne compte plus ! (en vrai j'ai perdu le fil ...)

Si je refuse de faire des repas différents, j'intercale régulièrement des plats à géométrie variable que chacun peut agrémenter à sa guise ; je fais la base, je rassemble mes troupes, je donne les instructions (en gros, si vous voulez manger un truc qui vous plait, faites le !) et roule ma poule pour un chouette moment !

Pour ce plat de pâtes j'ai choisi de m'amuser à confectionner des pâtes à la farine d'épeautre et de châtaigne, mais ça marche aussi avec des pâtes du commerce. J'ai d'ailleurs eu de l'aide en cuisine, rien ne vaut la vue d'un gadget électrique terriblement intéressant à manipuler (ça marche aussi avec le mixer, l'extracteur à jus, mais moyen moins avec l'aspirateur ...). Pendant que les pâtes cuisent, il reste à mélanger la ricotta avec un peu d'eau de cuisson et à l'assaisonner (facile). On y jette les pâtes cuites, on mélange, et hop ! à la table, chacun a préparé sa garniture, bon appétit tout le monde !





Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 18 avril 2020

Muffins au chocolat super moelleux à la purée de potimarron {vegan}

Ayant enfin trouvé non pas une, mais DEUX recettes de gaufres qui déchirent, j'ai du chercher une autre quête du Graal en cuisine. Le muffin idéal, c'est pas mal non ? Et crois moi, c'est bien plus difficile qu'il n'y paraît ... ma vie est passionnante.

Il y a les muffins étouffe-chrétiens, les sans-goût, ceux qui perdent leur moelleux à la vitesse grand V, les gras qui dégoulinent, les trop sucrés ... bref, j'en ai mangé des muffins moyens moyens avant de tomber sur cette recette de Jenné Claiborne.

La recette tient toutes ses promesses : le muffin reste moelleux pendant au moins 3 jours ! Il ne contient qu'une petite partie de pépites de chocolat, c'est la poudre de cacao non sucrée qui le parfume. Son goût dépendra donc en grande partie de la qualité du cacao. Et comme toujours avec les recettes américaines, j'ai diminué le sucre sans que mes testeurs ne râlent. J'ai aussi remplacé la purée de patate douce par un reste de purée de potimarron rôti, ça fonctionne très bien !

Et comme je suis gentille, j'ai converti les mesures de cup en grammes. Merci qui ? Merci Jenné

Une dernière chose ; j'ai choisi de garder la recette vegan 1. parce que j'ai beaucoup utilisé d'alternative aux œufs au début du confinement, pas d’œufs en rayon, mais bizarrement, je n'ai eu aucun mal à trouver des graines de chia ... et ça fonctionne très bien ! 2. mais tu as bien entendu le droit d'utiliser un œuf et du lait de vache !




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...