dimanche 28 janvier 2018

Les goûters du dimanche # Petits cakes noisette et chocolat

Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de goûter du dimanche dis donc, et puis c'est pas comme si je m'étais enfilée quelques croissants maison ce matin ;-) Mais euh ... j'avais fait du sport avant ...

Donc, ces petits gâteaux sont parfaits pour un dimanche après-midi tranquille. Simples, et pourtant surprenants. Le parfum de noisette est renforcé grâce au beurre noisette (sans blague), les petits bouts de chocolat dans la pâte fondent dans la bouche et la partie cacaotée apporte du caractère au tout. Une très agréable surprise !

La recette provient du livre la pâtisserie des rêves. J'ai un peu modifié sucre et œuf (1/2 jaune d’œuf quoi ...), et j'ai utilisé mon moule à muffin pour obtenir des portions individuelles. Je pensais en avoir au moins un pour demain, je crois que c'est raté ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 22 janvier 2018

Les Elisenlebkuchen de Doris

Si tu es passé par l'Allemagne ou l'Alsace au moment des fêtes de fin d'années, tu ne peux pas avoir loupé les Lebkuchen, ces gâteaux ronds au bon goût d'épices posés sur une hostie et recouvert de glaçage ou de chocolat. Il existe même une boutique qui lui est dédié à Munich, histoire d'en manger toute l'année ... tiens, et si j'allais y faire un tour demain ???

Sache qu'on ne rigole pas avec le Lebkuchen. Depuis 1996, il bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée, il doit être produit à l'intérieur des limites de la ville de Nuremberg. La corporation des fabricants de Lebkuchen date quant à elle de ... 1643 !

Il existe bien sûr d'innombrables recettes de Lebkuchen (à peine 816 sur un site de référencement allemand ...) qui te permettront de déguster cette douceur à tout moment de l'année, et où que tu sois sur terre. Pratique si Nuremberg ne t'attire pas plus que ça ... Les Elisenlebkuchen sont une variante sans farine (dans la réglementation, avec moins de 10% de farine, je t'ai dit qu'on rigolait pas avec les Lebkuchen ;-).

Doris est une vrai Bavaroise avec laquelle je cuisine de temps en temps. Elle nous a déjà montré comment faire son Stollen (délicieux), alors je lui ai entièrement fait confiance pour les Lebkuchen. Bonne pioche ! En plus d'être d'une facilité enfantine, j'ai retrouvé la texture un peu collante que j'aime, ainsi que le subtil parfum d'épices qui va se développer avec le temps. Car si les Lebkuchen peuvent se manger à la sortie du four, ils gagnent à reposer quelques jours.

Ce sont des gâteaux de fête, ils sont riches et tu ne vas pas en manger cinquante. Quoique. Je t'engage donc à choisir des ingrédients de qualité, que ce soit pour les fruits confits ou les oléagineux que je te conseille de moudre toi même. Ça vaut vraiment le coup sur ce genre de recette !





Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 15 janvier 2018

Soupe de patate douce et pois chiches aux noix de cajou


Aucun texte alternatif disponible.
Aujourd'hui, c'est un post un peu particulier ; je relève en effet le challenge alimentaire fins de mois difficile initié par Cenwen.

Mais qui c'est Cenwen ? Et bien c'est une amoureuse des chats, et elle a récemment déménagé tout son petit monde de Zombieland direction l'Auvergne pour y élever des licornes. J'ajouterais qu'elle déteste l'injustice, c'est d'ailleurs comme ça qu'on s'est rencontré virtuellement. Il y a environ 18 mois, c'est une des premières a avoir remarqué qu'un site malveillant "aspirait" le contenu de nombreux blogs de cuisine sans nous demander si nous étions d'accord (pas bien). C'est comme ça que nous avons fait connaissance !

Malheureusement, Cenwen doit aussi composer avec des fins de mois difficiles, elle propose d'ailleurs sur son blog des recettes faciles, économiques et inventives. Afin de varier les plaisirs, elle nous a proposé de participer une fois par mois à un challenge et de proposer une recette à moins de 1,50€ la part.

Facile ? Et bien pas du tout !

Déjà, je dois avouer que je ne vis plus de fins de mois difficiles depuis longtemps. La dernière fois, c'était quand j'ai commencé à travailler à Paris avec un petit salaire et que l'alimentation n'était pas du tout du tout ma priorité. J'ai donc cet immense privilège de pouvoir faire les courses en me concentrant sur la qualité et non sur le prix. Ce qui ne veut pas dire que j'achète tout et n'importe quoi, je suis toujours effarée du prix au kilo de certains produits et des arnaques marketing qui te font croire qu'en achetant par lot c'est moins cher.

Et puis prends par exemple cette soupe plutôt simple, sans produit compliqué ou carné, et bien si je choisis des produits bio, je respecte tout juste le budget. Et pourtant, comme dans toutes les recettes avec peu d'ingrédients, la qualité de ceux ci est primordiale. Alors chapeau à tous ceux et celles qui tous les jours relèvent le défi de se nourrir correctement à moindre coût !

Bon, que dire de plus après cette loooongue introduction ? Ah oui ! C'est une soupe riche et parfumée qui te suffira pour un repas léger. Les noix de cajou apporte vraiment un plus croustillant et onctueux, ne les zappe pas. Par contre, tu peut te passer des épinards et de la crème. Qui veut de la bonne soupe ???


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 janvier 2018

Soupe de poisson et fruits de mer facile mais festive !

Il y a deux ans, juste après notre déménagement, j'ai dégusté un fish chowder chez ma belle-sœur irlandaise. Délicieux. Ma belle-mère fait également des bouchées à la reine de poisson à tomber. C'est mon plat préféré chez elle. Alors y'a pas de raison que je n'ai pas moi aussi une recette au poisson fétiche !!!

Eheh, c'est sans compter mon éloignement géographique d'une quelconque zone marine. A Munich, on est près des montagnes mais les produits de la mer frais (et non accessoirement de bonne qualité) sont rares et chers. J'ai donc triché et utilisé des produits congelés ou en boite pour un résultat top. Alors j'imagine que si tu as accès à des produits frais, elle sera topissime !!!

J'ai servi cette soupe pour notre dîner du 24 décembre, il ne me restait même pas un petit reste à photographier ;-) J'ai donc été obligée de la refaire hier. Zut alors ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 6 janvier 2018

Mais c'est quoi ce truc au frigo Sécotine ??? Ben, du bouillon de légumes concentré, chéri ...

J'avais décidé de commencer mon année bloggesque avec une autre recette, mais cette phrase de mon chéri venant du fond du cœur m'a fait changé d'avis ;-) Je t'explique un peu plus loin ce qui lui est arrivé ...

On en parle des bouillons cube du commerce ? Non, en fait, je crois que j'ai déjà tout dit dans ce billet où je t'explique pourquoi et comment faire son propre bouillon déshydraté. J'en fais encore de temps en temps, mais je dois t'avouer que j'utilise le plus souvent un sel aux herbes de bonne qualité, voire du sel tout court. 

Et puis ce bouillon concentré est apparu un jour dans mon fil Facebook, en direct de chez Agnès d'une faim de loup. Si tu ne connais pas ce blog, cours y vite, les recettes sont variées, et surtout, toujours fiables (et crois moi, ce n'est pas toujours le cas ...).

Il s'agit ici de mixer des légumes avec du vin et du sel, puis de faire évaporer la majeure partie de l'eau. Le sel se charge de conserver le tout. C'est LA recette 5 minutes qui change va te changer la vie - je suis une fille mesurée. C'est aussi une recette Thermomix, mais comme toujours, Agnès propose une alternative. J'ai un peu modifié la recette avec ce que j'avais sous la main. Mon bocal de légumes très trèèèèès salés parfument depuis beaucoup de mes plats. 

Bon, quand je dis très trèèèèès salé, c'est pour dire dégueu tel quel. Devine qui a goûté en croyant manger autre chose ?????? C'est chéri !!!!




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...