Affichage des articles dont le libellé est sauces. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sauces. Afficher tous les articles

lundi 24 novembre 2014

Salade de choux de Bruxelles, butternut et lentilles, sauce crémeuse noisettes-orange

Ça fait un moment que je voulais essayer une recette de courge crue, c'est chose faite avec cette belle salade automnale. 

La courge crue, et ben, c'est assez fade finalement, et le charme de cette salade, c'est surtout la sauce à la purée de noisette et à l'orange qui vient enrober le tout ! Le soir, j'ai rajouté un petit reste de riz à ma salade pour un dîner léger. Qui a dit qu'on avait assez de recettes de courges ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 novembre 2014

Tagliatelles à la main pour le salon du blog culinaire, sauce au bleu, épinards et noix en bonus !

Ce weekend, je serai au salon du blog culinaire organisé par 750g à Soissons. L'occasion de (re)voir mes copines, d'assister à des démonstrations qui me donneront des idées pour les prochaines semaines, ou de goûter ce que chacun aura préparé. Un vrai marathon culinaire m'attend :-)

La partie de l’événement qui a lieu dans la prestigieuse abbaye de Soissons est ouverte au public ; j'y ferai une démonstration samedi à 16h en compagnie de Manue du blog Hum, ça sent bon ! A moi les tagliatelles à la main, à elle la préparation des sauces : pesto de chou kale au noix de cajou et sauce au potimarron rôti et sauge. Je peux te dire que tu vas te régaler ! 

Un seul regret, Anick des papilles estomaquées, la "maman" du pesto, a du déclarer forfait à cause de son dos :-(  Pas cool ...

Pour accompagner mes tagliatelles du jour (il faut bien que je m’entraîne !), je te propose une sauce très consistante aux noix, épinards et bleu. Gorgonzola, Saint Agur, fourme d'Ambert ou autre bleu, à toi de choisir !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 19 octobre 2014

Gaufres à la polenta et sa butterscotch sauce

T'inquiète pas, point d'alcool dans cette sauce ...

La butterscotch sauce est la cousine de notre crème Salidou. Tout aussi délicieuse et addictive, avec un sacré goût de reviens-y. Comme j'utilise la recette grande-bretonne de Pascale Weeks, j'ai gardé la VO :-)

Les gaufres à la polenta sont issues du beau livre de Céline Mennetrier, Polenta donc. Je l'aime beaucoup celui-ci, il est bourré d'idées pour utiliser autrement la polenta. Et en gaufres, ça donne quoi ? Et bien c'est une pâte plutôt dense à cuisson un peu plus longue que celle d'une recette traditionnelle. Elle est également un peu plus fragile, il convient d'ouvrir son gaufrier avec précaution sous peine de casser la gaufre en deux. Ces étapes intégrées, tu dégusteras des gaufres bien croustillantes à l'extérieur mais très moelleuses à l'intérieur. Un beau contraste qui fait l'unanimité chez moi (et je ne partais pas gagnante, crois moi !).




Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 11 octobre 2014

Filet mignon cuisson parfaite, sauce aux girolles

Ou comment faire plaisir à mes mecs.

Il faut quand même que je te raconte que Paul étant petit, c'était un vrai radar à champignons. Pas pour les trouver en forêt (dommage), mais pour les déceler dans n'importe quel plat, sous n'importe quelle forme (je suis diabolique). S'en suivait un profond haut-le-cœur, il n'y pouvait rien. Et je te le donne dans le mille, c'est un des trucs qu'il préfère aujourd'hui : grillés, en sauce, émincés, revenus, il est fan ! Alors quand il a vu mes belles girolles ramenées du marché, il m'a tourné autour en demandant si ça suffirait pour tout le monde (il est un peu égoïste s'agissant de nourriture ...).

Lors de mon week-end de filles, ma sœur nous avait cuisiné du filet mignon. Elle dore la viande à feu vif sur tous les cotés, puis direction le four pour 12 à 15 minutes. Repos 10 minutes, et c'est tout ! La viande est parfaitement cuite, pas du tout sèche, bref, je l'ai appelé cuisson parfaite. Et pourtant, je ne suis vraiment vraiment pas forte en cuisson de viande ...

Alors, mis à part le nettoyage des girolles (§/;%ù*µ£$¤), c'est une recette assez rapide, réalisée en 1/2 heure. Si tu rajoutes 10 minutes, tu auras même le temps de cuire du riz et de réchauffer des haricots verts. Merci qui ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 4 octobre 2014

Salade de vermicelles et légumes craquants, sauce Satay crémeuse

J'ai tellement aimé la sauce Satay de mon précédent post que j'ai eu envie de la décliner en sauce salade. Et tu sais quoi ? C'est toujours aussi délicieux !

Pour cette salade complète, j'ai utilisé des vermicelles de riz qui ont l'avantage de ne pas se détremper avec la sauce ; on peut donc faire cette salade à l'avance (c'est même conseillé !), les vermicelles garderont leur tenue. Je leur ai associé du concombre et des carottes pour le croquant, du tofu fumé pour les protéines, et cette fameuse sauce Satay pour enrober le tout. C'est très frais et très agréable en bouche, parfait pour un repas léger !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 30 septembre 2014

Mini boulettes de poulet au gingembre et sauce Satay

Il semblerait que je sois sensible à la mode des boulettes. Mais naaan, n'importe quoi !

Le format mini est parfaitement adapté aux boulettes de poulet ; elles cuisent rapidement tout en gardant leur moelleux. Avec une touche de gingembre et de sauce soja, elles sont déjà très bonnes, mais si tu ajoutes de la sauce Satay, elles deviennent juste irrésistibles ! Et que je ne te vois pas finir la sauce à la petite cuillère !

Pour ces deux recettes, le robot est ton ami : en gros, tu mets tous les ingrédients et tu mixes. Le plus long sera de façonner tes mini-boulettes. Et tu n'es même pas obligé de nettoyer le bol si tu commences par la sauce ! Merci qui ???

Avec cette recette, je participe à la Culino Versions de septembre sur le thème est saveur Asie.




Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 12 juillet 2014

Tofu laqué miel-cajou et sucrines justes poêlées


C'est un plat né d'une brusque envie de tofu, d'un vague souvenir de recette vue quelque part, et d'un petit reste de riz d'une farce. De la cuisine fusion quoi :-)

Une fois de plus, je me suis régalée de ce tofu imbibé d'une marinade plutôt classique et poêlé jusqu'à ce qu'il soit doré et croustillant. La sucrine passe ensuite d'un seul coté dans la même poêle pendant quelques minutes ; elle est ensuite arrosée d'une petite sauce dans le même esprit que la marinade. La sucrine est chaude et attendrie d'un coté, une vrai découverte pour moi qui ne consomme la salade que crue !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 29 mai 2014

Petite sauce magique sésame, orange et yaourt

Haannn ... mais je trouve pas la recette de ta sauce, tu sais, celle toute onctueuse au sésame avec pleins de trucs dedans qu'on a mangé avec des asperges # des nouilles # de la salade  ... 

Cette sauce est la petite sœur de la sauce magique au lait de coco, et tu l'auras compris, elle va à peu près avec tout. Une vrai sauce couteau Suisse, quoi ! Elle va napper un plat de pâtes, accompagner des légumes nature ou jouer les sauces salade onctueuses. Évidemment, le duo sésame-orange n'a rien d'original, mais il met en valeur les plats qu'il accompagne sans leur voler la vedette. Le yaourt sert ici à ajuster le degré d'onctuosité : un peu pour une sauce de consistance mayonnaise, ou beaucoup pour une sauce qui remplace avantageusement la vinaigrette. Ou on peut aussi la manger à la petite cuillère ...




Et j'en profite pour participer au concours des 3 ans de Messer Gaster !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 21 mai 2014

Poulet au citron

Pour notre diner tournant de samedi soir, Sécotin m'avait prévenu : du consensuel, alors ne teste pas de recette juste "pour voir", et je ne veux pas voir de tofu ou assimilé. Je suis une fille obéissante, alors voilà, j'ai cuisiné du poulet au citron. Et c'était vachement bon.

A 21 heure tapante samedi dernier, nous avons accueilli 6 personnes "surprises" pour le plat du diner tournant. L'avantage du plat, c'est qu'il vient après l'apéritif (ah ouais ?), qu'on a déjà un peu picolé, que tout le monde a compris le concept et du coup, est plus détendu. L'alchimie a si bien fonctionné qu'on serait bien resté manger le dessert et boire le champagne à la maison. Et on aurait eu un superbe fraisier ...

J'ai servi ce poulet au citron avec des asperges vertes juste poêlées et du riz blanc. Le poulet est d'abord mariné, puis sauté pour le rendre croustillant. On le glace au dernier moment avec une sauce au citron. La majeure partie de la recette se fait à l'avance ; j'ai mis environ 15 minutes pour finir les assiettes de 8 personnes. Seul bémol, il n'y avait pas assez de sauce pour napper le riz. Et pourtant, j'ai déjà doublé la recette ! Je la triplerai peut être la prochaine fois ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 mai 2014

Poulet bang bang

Je me demande si je n'ai pas cuisiné ce plat juste à cause de son petit nom ...

Samedi prochain, je recevrai 6 personnes que je ne connais pas pour le plat principal. Auparavant, j'aurais pris l'apéro chez quelqu'un avec 6 autres personnes, et plus tard, j'irais manger le dessert dans une autre maison avec à nouveau 6 personnes différentes : c'est le dîner tournant annuel de mon village. Un évènement très sympa qui permet de rencontrer 9 couples qu'on ne croise - souvent - jamais. L'année dernière, j'avais préparé du saumon basse température qui est devenu un classique dans ma cuisine.

Je suis donc en phase de test pour mon plat qui doit être consensuel, préparé à l'avance, et soyons fou, un peu original. Et ce poulet bang bang, outre son petit nom sympa, remplit tout à fait mes critères : le poulet est cuit dans un bouillon, il est ainsi très moelleux. On le sert froid sur un lit de riz et de concombre, recouvert de la fameuse sauce bang bang, une sauce au sésame assez relevée qui fait tout l'intérêt du plat. Sera t'il l'Elu de samedi soir ?...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 mai 2014

Tartare de tofu soyeux et avocat # Version saumon ou version vegan à la tomate

Héé ! Je t'ai vu grimacer à la vue du mot "tofu soyeux", oui, toi dans le fond ! Et pourtant, c'est mon coup de cœur du printemps, ce serait dommage de s'en priver ...

Alors, on est bien d'accord, le tofu soyeux, ça ne goûte rien et ça ne sent rien. Son intérêt réside dans sa consistance, un peu comme un flan, et dans sa composition toute légère et hyper protéinée. Il y a quelques semaines, Marion de Novice en cuisine en a fait une mousse au chocolat. Par ici, je le planque plutôt dans les quiches à la place du lait et/ou de la crème, j'en fais des sauces crémeuses étonnantes comme ici, ou ici, de la mayonnaise végétale, ou je remplace les œufs dans certaines préparations.

Mais dans cette recette, pas question de le planquer, il s'exhibe fièrement et constitue un ingrédient à part entière. C'est chez Akiko que j'ai goûté ce plat le mois dernier, lors d'une réunion de mon groupe de cuisine. Et il a fait l'unanimité ! Le tofu soyeux est surmonté d'une préparation à l'avocat bien crémeuse, de saumon aux herbes ou d'un tartare de tomates si on veut une recette vegan, puis on arrose le tout d'une sauce japonisante. On obtient un plat étonnant, très frais et très parfumé. De quoi utiliser la barquette de tofu soyeux que tu as acheté dans un moment d'égarement :-)


Version saumon
Version tout végan à la tomate


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 30 avril 2014

Scones au pesto

Une petite fille qui ne doit pas bouger à cause d'un méchant virus, peu de temps à passer en cuisine, pas envie d'aller aux courses, et si on faisait des scones au pesto pour la culino versions des herbes aromatiques ???

La recette originale utilise du pesto classique au basilic, j'ai préféré utiliser le pesto à l'ail des ours tout frais rapporté par ma maman. J'avais peur que le goût des herbes soit anecdotique, mais il est bien présent sans être agressif. Bref, on s'est régalé avec ces scones tièdes tartinés de bon beurre en accompagnement d'une soupe petit pois et poireaux. Tu veux la recette ? En plus, y'a pas de beurre ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 avril 2014

Croquettes de lentilles, émulsion de maïs et asperges vertes poêlées

Dis comme ça, ça fait classe, mais tu vas voir, c'est une recette sans difficulté, et surtout très très bonne ...

L'émulsion de maïs, c'est un souvenir d'une soirée Miambox pour la promotion des produits appertisés (en conserve quoi). Je m'y suis rendue à l'invitation de Marie, qui tient le jolie blog Paris dans ma cuisine. Neuf bloggeuses réparties en trois équipes avaient cuisiné neuf plats dans l'esprit tapas à l'aide de produits appertisés, le petit jeu était de deviner les ingrédients de chaque recette. Et j'ai complètement craqué sur leur recette de boulettes de saumon teriyaki à l'émulsion de maïs. Tu peux regarder les vidéos de toutes les recettes par ici, tu verras, il y en a qui s'amusent en cuisine ...

Les croquettes de lentilles, c'est une envie de cuisiner les lentilles différemment, et éventuellement d'en refiler à mes enfants, ni vu ni connu je t'embrouille.

Et les asperges vertes poêlées, c'est tout simplement la meilleure façon de les déguster en ce moment ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 10 avril 2014

Salade de papaye verte aux crevettes et sésame

... et si tu n'as pas de papaye verte sous la main, ça marche aussi avec du concombre !

C'est notre salade fraîcheur du moment, parfaite à emporter ou à déguster au jardin. A la fois croquante, piquante, salée et sucrée, tes papilles ne resteront pas indifférentes ! La première fois que j'ai tenu ce drôle de fruit en main, j'ai suivi la recette de Miss Tâm à la lettre. Si tu aimes la cuisine vietnamienne, va vite fureter dans sa kitchenette, c'est une mine d'idées, les recettes sont tellement détaillées et documentées que tu ne risques pas de te planter !

Voici la dernière version que j'ai produite, je n'avais plus toute les herbes que Miss Tâm utilise. Et comme j'ai utilisé du tofu fumé dans mes rouleaux de printemps la dernière fois que j'ai cuisiné asiatique, au grand dam de Sécotin, voici sa version préférée aux crevettes. C'est vrai quoi, je voudrais bien qu'il continue à me rapporter régulièrement d'excellentes pâtisseries ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 mars 2014

Rouleaux de printemps aux légumes d'hiver, sauce tamarin-cacahuètes

Ça fait un petit moment que j'ai cette recette en tête, mais quelle meilleure journée pour la réaliser qu'aujourd'hui ?

Dans les rouleaux de printemps qu'on achète, on trouve généralement des germes de soja et des crevettes. Essayez avec des bâtonnets de carottes, de betteraves, et du tofu fumé (Sécotin aurait VRAIMENT préféré des crevettes), vous serez surpris. Mangés avec la sauce tamarin-cacahuètes, ça croque sous la dent, c'est frais, plein de saveurs qui éclatent en bouche, bref, parfait pour ce jour de printemps !

Si vous ne disposez pas de tamarin, vous pouvez opter pour une sauce nuoc mam. Et si vous ne sentez pas la phase de roulage, jetez tous les ingrédients dans un beau saladier et arroser de sauce, vous aurez une salade plus que correcte !




Rouleaux de printemps aux légumes d'hiver, sauce tamarin-cacahuètes

pour la sauce
- 100g de pâte de tamarin
- 30cl d'eau bouillante
- 100g de cacahuètes grillées à sec
- 2 piments rouges (ou plus ou moins selon votre goût du piquant !)

Coupez la pâte de tamarin en morceaux. Placez les dans un bol et versez l'eau bouillante. Laissez le tamarin se réhydrater une dizaine de minutes, puis passez le à la passoire pour extraire la pulpe. Utilisez le dos d'une cuillère pour vous faciliter la tâche. Mixez les cacahuètes, hachez les piments, et ajoutez le tout à la pulpe de tamarin.

La sauce peut se faire un jour à l'avance.




pour 4 personnes ou 16 rouleaux
- 100g de vermicelles de riz ou de soja
- 1 cs d'huile de ciboules ou de sésame
- 1 petit avocat
- 1/2 citron
- 2 carottes
- 1 petites betterave
- 1 bouquet de coriandre
- 10 tiges de ciboules ou 4 oignons nouveaux, blanc et vert
- 150g de tofu fumé
- des feuilles de laitue

- 16 feuilles de riz de diamètre 20 cm

Cuire les vermicelles selon les indications du paquet. Attention, le temps de cuisson est très court ! Égouttez et rincez à l'eau froide pour stopper la cuisson. Placez les vermicelles à plat sur une assiette, arrosez avec l'huile de ciboules ou sésame, mélangez bien et réservez.

Coupez l'avocat en lanières, citronnez, réservez.

Épluchez les carottes et la betteraves, détaillez en allumettes.


Nettoyez la coriandre, ne gardez que les feuilles.

Émincez la ciboule ou les oignons nouveaux.

Coupez le tofu en lamelles.

Préparez un saladier d'eau. Humidifiez un torchon et posez le à plat sur le plan de travail ; ceci évitera que la feuille de riz ne colle. Posez une feuille de riz, mouillez votre main et humidifiez la d'un coté ; retournez et faites de même. La feuille doit être assez humide pour être manipulée, mais pas trop pour ne pas casser.

Placez au bas de la feuille  : de la laitue, des vermicelles, 2 lamelles d'avocat, 4-5 allumettes de carottes et de betteraves, de la coriandre, de la ciboule et 2 lamelles de tofu. Rabattre le bas de la feuille et enfermez la garniture en roulant environ la moitié de la feuille. 


Rabattre les cotés, puis finir de rouler assez serré. Procédez de même avec le reste des feuilles.


Vous pouvez confectionner les rouleaux un jour à l'avance ; dans ce cas, enveloppez les hermétiquement dans du film alimentaire dès leur confection et conservez au frais.



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 27 février 2014

Croustillant de crabe et quinoa, sauce au tamarin

Parlons d'abord de la sauce. Au tamarin donc. Le fruit du tamarinier. Le fruit se présente sous la forme d'une gousse un peu comme un gros haricot, dans laquelle la pulpe entoure plusieurs graines. La chair, sucrée et acidulée, est utilisée dans la cuisine un peu partout dans le monde. J'en ai trouvé sous plusieurs formes en épicerie asiatique : des gousses fraîches, du jus, ou de la pâte. C'est cette dernière que j'ai acheté, ça m'a évité de décortiquer le fruit (apparemment c'est fibreux et pas très aisé), et le jus contenant des conservateurs non identifiés, le choix a vite été fait sachant que la pâte se garde un an au réfrigérateur.

J'étais un chouia sceptique au départ : il faut couper la pâte en petits bouts, la réhydrater, puis la passer au chinois pour obtenir une sorte de pulpe filtrée. La pâte est sensée être sans noyau, mais en fait il y en avait pleins dans la mienne ! Je l'ai ensuite mixée avec du sucre, des noix de cajou et de la sauce soja, et là, choc gustatif. D-E-L-I-C-I-E-U-S-E. Sucrée acide salé crémeuse, tout ce que j'aime concentré dans un petit ramequin. A faire et à refaire sans modération !

Et avec les petits croustillants au crabe, je participe au Duel Brick contre Filo de culino versions. C'est pas que je préfère les feuilles de brick, c'est juste que j'en trouve beaucoup plus facilement ... :-) et j'adore quand le croustillant dévoile une farce bien moelleuse ...




Croustillant de crabe et quinoa, sauce au tamarin

pour la sauce
- 50g de pâte de tamarin
 
- 50g de noix de cajou (mon premier choix était des cacahouètes que je n'ai plus retrouvées, Emma, tu es passée par le garde-manger ???)
- 1cs de sauce soja
- 20 à 30g de sucre complet

Coupez la pâte en petit morceaux que vous placerez dans un bol. Versez de l'eau chaude dessus et laissez la pâte se réhydrater une dizaine de minutes. Vous devrez peut être rajouter un peu d'eau. Enlevez les noyaux (s'il y en a !), et filtrez au chinois. Vous devez obtenir environ 100g de pulpe.

Torréfiez les noix de cajou à sec dans une petite poêle. Placez les dans le bol d'un mixer et réduisez les en poudre. Ajoutez le reste des ingrédients et mixez pour obtenir une sauce homogène. Goûtez, et rajoutez éventuellement de la sauce soja ou du sucre selon votre goût. Réservez.




pour environ 30 croustillants
- une boite de bon crabe (120g)
- 1cs bombée de graines de sésame
- 100g de quinoa cuit
- 4cs d'herbes de votre choix (j'ai utilisé ma coriandre congelée)
- 1cs de gingembre
- sel et huile

- 8 feuilles de brick

Mélangez tous les ingrédients pour obtenir une farce homogène, salez à votre goût.

Découpez chaque feuille de brick en deux, puis encore en deux de manière à obtenir quatre bandes de largeur à peu près égale (la longueur n'importe pas).

Placez une petite cuillère de pâte au début d'une des bandes, puis plier en forme de triangle. Je vous laisse regarder cette petite vidéo si vous ne savez pas comment faire :


Pliage de samoussa par remfrotte

Attention à ne pas mettre trop de farce, vous auriez du mal à former votre croustillant !

Procédez de même avec le reste des feuilles. 

Préchauffez le four à 180°C. Badigeonnez légèrement chaque croustillant d'huile, les placez sur une plaque et enfournez jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Laissez les tiédir avant de les servir avec la sauce au tamarin.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 janvier 2014

Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

Attention, gros coup de cœur gustatif pour ce mijoté qui m'a régalé trois jours de suite.

Imagine, de la courge rôtie un peu sucrée, des pois chiches fondants et des tomates enrobés d'une sauce à la fois relevée et douce. Dégusté brûlant avec du riz blanc, tu as un plat complet qui va te réchauffer de l'intérieur !

La recette est adaptée de Graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, un livre qui décidément m'inspire beaucoup en ce moment ! Ne te laisse pas décourager par la liste des ingrédients, tu as la possibilité d'en omettre certains ou d'en remplacer d'autres, mais ne passe surtout pas à coté de ce mijoté en janvier !




Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

pour 4 à 6 personnes
- 400g de pois chiche cuits ou 200g de pois chiches secs
- 1 kg de courge butternut ou autre variété coupé en morceaux
- 1 cs de graines de moutarde noire
- 1 gros oignon émincé
- 2 à 3 gousses d'ail émincées
- 1 piment rouge épépiné et émincé
- 1 cs rase de cumin en poudre
- 250g de tomates cerises (1 barquette), ou 3 tomates coupées en gros morceaux
- 1/2l de bouillon de légumes
- 50g d'abricots secs coupés en petits dés
- 2 cs d'amandes en poudre
- 3 cs de noix de coco en poudre
- 2 cs de mascarpone

pour le service
-  2 cs d'amandes effilées
- de la coriandre fraîche ou congelée
- le jus d'un ou deux citrons

Si vous utilisez de pois chiches secs, faites les tremper une nuit dans de l'eau fraîche. Égouttez et rincez, couvrir d'eau froide, portez à ébullition avec une pincée de bicarbonate et laissez cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient bien tendres. Je les cuis en grande quantité (plus pratique) et je les congèle.

Préchauffez le four à 200°C (ou profitez d'une autre cuisson). Placez les morceaux de courge dans un plat creux, arrosez d'huile d'olive, salez et poivrez. Enrobez la courge de ce mélange à l'aide de vos mains. Enfournez 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que la courge soit dorée.

Faites chauffer 2cs d'huile d'olive dans un grand faitout. Jetez y les graines de moutarde noire. Lorsqu'elles commencent à exploser, ajoutez l'oignon et laissez dorer. Ajoutez l'ail, puis le piment et le cumin. Laissez chauffer quelques instants pour libérer les arômes. Incorporez les tomates, salez et poivrez. Laissez cuire quelques minutes.

Incorporez la courge rôtie, les pois chiches, le bouillon et les abricots. Amenez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes. La courge doit être bien tendre. Ajoutez les amande en poudre, la noix de coco et le mascarpone. Ajustez l'assaisonnement, ajoutez éventuellement un peu de liquide. Laissez frémir jusqu'à ce que le mijoté soit bien chaud. Saupoudrez d'amandes effilées et de coriandre, ajoutez un généreux trait de citron et servez avec du riz blanc sans attendre.

Le mijoté se conserve très bien. Il peut néanmoins épaissir ; ajoutez un peu de liquide si c'est le cas.





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 17 décembre 2013

Végéburgers BBQ aux haricots et sa sauce à l'avocat

Lors d'un voyage éclair à Strasbourg fin du mois dernier, j'ai agrandi ma collection de livres - comment ça j'ai encore craqué ??? avec Veggie burgers de Joni Marie Newman. Il y a 101 recettes de végéburgers, autant dire qu'il y en a pour tous les goûts, avec tous les ingrédients possibles et imaginables. Ces galettes aux haricots et parfumées à la sauce BBQ nous ont régalées hier midi, alors pourquoi pas vous ?

Ne vous laissez pas impressionner par la liste des ingrédients ; vous pouvez très bien prendre une sauce BBQ du commerce et des haricots en boite, utiliser votre robot ménager au lieu de vos blanches mains pour confectionner la pâte en 5 minutes. Après le temps de repos obligatoire, poêlez vos galettes en quelques minutes au lieu d'utiliser le four. Et voilà !

Avec cette recette, je participe au calendrier de l'Avent végétarien de recettes de cuisine et de cuisineVG.




Végéburgers BBQ aux haricots et sa sauce à l'avocat

pour la sauce BBQ (d'après Pigut)
- 20cl d'eau
- 2 cc de thé fumé
- 2 cc d'ail en poudre
- 2 cc d'oignons séchés
- 3 cs de sucre rapadura
- 3 cs de sauce soja
- 3 cs de fécule
- 2 cs de concentré de tomates

Portez l'eau à ébullition, faites y infuser le thé pendant 3 minutes. Filtrez. Ajoutez le reste des ingrédients et chauffez doucement jusqu'à ce que la sauce épaississe. Réservez.

Si vous souhaitez utilisez cette recette comme vrai sauce BBQ, rajoutez 3 cs d'huile de noix hors du feu.

pour une douzaine de végéburgers
- 100 g de protéines de soja texturées
- 25cl d'eau
- 80g d'oignons ciselés
- 420g de haricots cuits (j'ai utilisé un mélange de rouges et de blancs)
- la recette de sauce BBQ du dessus
- 1 cs d'oignons séchés
- 1 cs d'ail en poudre
- 1 cc de poivre moulu
- 50g de beurre de cacahuètes
- 50g de farine

Portez l'eau à ébullition, versez la sur les protéines de soja, couvrez et laissez gonfler une dizaine de minutes. Laissez légèrement refroidir, puis ajoutez tous les autres ingrédients et pétrissez quelques minutes. Placez au frais au moins 1/2 heure pour raffermir la pâte.

Confectionnez une douzaine de galette à la main ou à l'aide d'un emporte-pièce. Placez les sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé. Cuire à 180°C entre 30 et 40 minutes selon l'épaisseur des galettes en les retournant à mi cuisson, ou poêlez les galettes quelques minutes de chaque coté. Dégustez accompagné de la petite sauce du dessous, ou de votre sauce préférée !




pour la sauce à l'avocat (d'après Cru de Delphine de Montalier)
- 2 avocats
- 10cl d'huile d'olive
- le jus d'un gros citron
- 1 cs de fromage blanc
- 1 cs de sirop d'érable
- quelques gouttes de tabasco
- sel et poivre

Passez tous les ingrédients au mixer pour obtenir une sauce onctueuse. Assaisonnez selon votre goût.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 novembre 2013

J+3 après le Salon du Blog Culinaire

Un salon du blog culinaire, c'est intense ! Imagine, tout un week-end autour de la cuisine, sans personne pour te dire que bon, maintenant, ça suffit avec la bouffe ! Imagine, des démonstrations, dégustations, découvertes, retrouvailles, battles, rencontres et beaucoup, beaucoup de papotage ... Je reviens enchantée, des étoiles plein la tête et prête à re-signer pour la prochaine édition !

Alors un grand merci à l'équipe de 750g pour l'organisation sans faille, aux partenaires de l'évènement, et surtout, chapeau aux élèves du lycée hôtelier de Soissons qui, après nous avoir chouchouté tout le week-end, ont repris les cours dès lundi !




 Le parrain de l'édition Philippe Conticini qui philosophe à propos des croque-monsieur ...



... et Sécotine en pleine démo de späetzele sauce munster avec Aurélie ! Le public, par l'odeur alléchée du fromage qui pue, ne nous tint aucun langage mais dévora tout notre stock ! Alors, si toi aussi tu veux embaumer ta maison et entendre des hmmm ..., la recette est par ici sur le blog d'Aurélie !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 novembre 2013

Harissa maison

Mais c'est quoi cette nouvelle mode de cuisiner des sauces qui piquent Sécotine ?

Et ben devine un peu qui a léché le bol et s'est fait des tartines de harissa ? Même pas moi, c'est Tess et Paul ! Mes bébés avec leurs petites bouilles et leurs mimines toutes petites ! Bon ... ok ... Paul a 10 ans ... Ce mercredi, sortie de table vers 14h, goûter de tartines de harissa vers 15h30. Normal. Tout à fait normal ...




Harissa maison 
recette de Plenty de Yotam Ottolenghi

pour environ 100ml de harissa
- un poivron rouge
- 1/4 cc de coriandre en poudre
- 1/2 cc de cumin en poudre
qui remplacent les 1/4 cc de graines de coriandre, 1/4 cc de graines de cumin et 1/4 cc de graines de carvi de la recette initiale
- 1 cs d'huile d'olive
- 1 échalote émincée
- 3 gousses d'ail écrasées
- 2 piments rouges émincés, graines et membranes enlevées
- 1/2 cs de concentré de tomate
- 2 cs de jus de citron
- 1/2cc de sel

Utilisez la méthode que vous préférez pour peler votre poivron. J'ai profité de la cuisson d'une tarte pour placer mon poivron au four pendant environ 20 minutes à 180°C ; la peau était légèrement noire et le poivron bien cuit. Je l'ai ensuite mis dans un petit saladier en verre recouvert d'une assiette pour le faire refroidir et laisser travailler la vapeur qui va décoller la peau. Il ne reste plus qu'à éplucher et à couper en morceaux !

Pendant ce temps, placez les épices dans une poêle sur feu doux. Au bout de 2-3 minutes, ça sent bon ! Ôtez du feu et placez dans le bol d'un mixer si vous utilisez des poudres, ou pilez au mortier si vous avez des graines.

Faites chauffer l'huile d'olive dans la même poêle ; faites y revenir l'échalote, l'ail et les piments pendant une dizaine de minutes sur feu moyen, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Ajoutez aux épices dans le mixer avec le reste des ingrédients. Mixer jusqu'à obtenir une pâte. C'est tout !





Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...