Affichage des articles dont le libellé est légumineuses. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est légumineuses. Afficher tous les articles

mardi 7 janvier 2014

La soupe complète du moment : tomates # pois chiche # basilic

... et aussi citronnelle et épinards, bref, tu vas faire le plein de parfums avec cette soupe ! Et non, elle ne fait pas partie de mes résolutions de 2014 puisque 1. je ne fais PAS de résolutions 2. la table de mes hôtes était raisonnable pendant les fêtes. Ou alors c'est moi !

Cette soupe  convient parfaitement pour un repas léger. Je l'ai cuisiné avec du coulis préparé l'été dernier, mais je suis sure qu'elle serait très convenable avec de bonnes tomates en boite. Et si tu utilises des pois chiche en boite, elle sera prête en 30 minutes chrono !




La soupe complète du moment : tomates # pois chiche # basilic

pour 4 à 6 personnes
- 200g de pois chiches secs (ou une petite boite)
- 2 belles échalotes
- 1 carottes
- 1 tige de céleri
- 1 grosse gousse d'ail ou 2 petites
- 1 bâton de citronnelle
- environ 1l de coulis (ou une grosse boite de tomates concassées et un peu de bouillon)
- une botte de basilic (j'ai utilisé celui congelé après ma virée dans le quartier asiatique)
- 100g de petites feuilles d'épinards


Si vous utilisez des pois chiches secs, trempez les dans de l'eau froide la veille au soir.

Le jour même, rincez les, puis placez les dans une casserole recouverts d'eau froide, sans assaisonnement. Amenez à ébullition, puis laissez mijoter jusqu'à ce qu'ils soient juste tendres. Ils vont en effet continuer à cuire dans la soupe. Égouttez et réservez.

Émincez les échalotes, la carotte, la tige de céleri et l'ail. Enlevez la première couche de la tige de citronnelle, coupez la en deux dans le sens longitudinal. Placez une moitié à plat sur une planche à découper, aplatissez avec le plat d'un couteau pour libérer les arômes, puis émincez finement. Faites de même avec la deuxième moitié.

Faites chauffer un peu d'huile dans un faitout, ajoutez les légumes et cuire quelques minutes sans colorer (ça sent très très bon !). Ajoutez le coulis de tomates ou les tomates concassées diluées dans un peu de bouillon. Assaisonnez et laissez mijoter un petit quart d'heure.

Hors du feu, ajoutez le basilic nettoyé. Mixez selon votre goût (pas trop pour moi, j'aime quand il y a encore des bouts), puis remettre sur feu doux. Ajoutez les pois chiche et laissez cuire 5 minutes. Ajoutez les feuilles d'épinards, faites les juste tomber et servez aussitôt bien chaud.

Cette soupe se réchauffe très bien le lendemain.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 17 décembre 2013

Végéburgers BBQ aux haricots et sa sauce à l'avocat

Lors d'un voyage éclair à Strasbourg fin du mois dernier, j'ai agrandi ma collection de livres - comment ça j'ai encore craqué ??? avec Veggie burgers de Joni Marie Newman. Il y a 101 recettes de végéburgers, autant dire qu'il y en a pour tous les goûts, avec tous les ingrédients possibles et imaginables. Ces galettes aux haricots et parfumées à la sauce BBQ nous ont régalées hier midi, alors pourquoi pas vous ?

Ne vous laissez pas impressionner par la liste des ingrédients ; vous pouvez très bien prendre une sauce BBQ du commerce et des haricots en boite, utiliser votre robot ménager au lieu de vos blanches mains pour confectionner la pâte en 5 minutes. Après le temps de repos obligatoire, poêlez vos galettes en quelques minutes au lieu d'utiliser le four. Et voilà !

Avec cette recette, je participe au calendrier de l'Avent végétarien de recettes de cuisine et de cuisineVG.




Végéburgers BBQ aux haricots et sa sauce à l'avocat

pour la sauce BBQ (d'après Pigut)
- 20cl d'eau
- 2 cc de thé fumé
- 2 cc d'ail en poudre
- 2 cc d'oignons séchés
- 3 cs de sucre rapadura
- 3 cs de sauce soja
- 3 cs de fécule
- 2 cs de concentré de tomates

Portez l'eau à ébullition, faites y infuser le thé pendant 3 minutes. Filtrez. Ajoutez le reste des ingrédients et chauffez doucement jusqu'à ce que la sauce épaississe. Réservez.

Si vous souhaitez utilisez cette recette comme vrai sauce BBQ, rajoutez 3 cs d'huile de noix hors du feu.

pour une douzaine de végéburgers
- 100 g de protéines de soja texturées
- 25cl d'eau
- 80g d'oignons ciselés
- 420g de haricots cuits (j'ai utilisé un mélange de rouges et de blancs)
- la recette de sauce BBQ du dessus
- 1 cs d'oignons séchés
- 1 cs d'ail en poudre
- 1 cc de poivre moulu
- 50g de beurre de cacahuètes
- 50g de farine

Portez l'eau à ébullition, versez la sur les protéines de soja, couvrez et laissez gonfler une dizaine de minutes. Laissez légèrement refroidir, puis ajoutez tous les autres ingrédients et pétrissez quelques minutes. Placez au frais au moins 1/2 heure pour raffermir la pâte.

Confectionnez une douzaine de galette à la main ou à l'aide d'un emporte-pièce. Placez les sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé. Cuire à 180°C entre 30 et 40 minutes selon l'épaisseur des galettes en les retournant à mi cuisson, ou poêlez les galettes quelques minutes de chaque coté. Dégustez accompagné de la petite sauce du dessous, ou de votre sauce préférée !




pour la sauce à l'avocat (d'après Cru de Delphine de Montalier)
- 2 avocats
- 10cl d'huile d'olive
- le jus d'un gros citron
- 1 cs de fromage blanc
- 1 cs de sirop d'érable
- quelques gouttes de tabasco
- sel et poivre

Passez tous les ingrédients au mixer pour obtenir une sauce onctueuse. Assaisonnez selon votre goût.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 4 décembre 2013

Sexy soupe de tiges/trognons de chou-fleur et brocoli, avec aussi de l'amande, de l'ail et du parmesan

Sexy parce qu'une fois que tu l'auras goûtée, cette soupe devrait faire une entrée fracassante dans ton top 5 des soupes d'hiver ... Veloutée grâce aux lentilles corail, adoucie par l'amande, elle garde néanmoins du caractère grâce à l'ail et au parmesan. 

Chez Sécotine, on adore le chou-fleur et le brocoli sous toute ses formes : vapeur avec du gomasio, rôti avec des épices, froid en zaalouk, ou plus traditionnel avec une béchamel végétale (bon ok, ils ne savent pas qu'elle est végétale ...). En fait je devrait dire que les enfants adorent les fleurettes de chou-fleur et de brocoli ...

Parce que c'est quoi ce &#{@^|}  tas de tiges au bord de l'assiette ??? Et ne parlons même pas du trognon ... 

J'ai essayé l'affrontement, la coercition, et même le dépit avant de passer au truc qui marche le mieux : la dissimulation. Et oui les gars, vous mangez des courgettes dans vos gâteaux, des haricots blancs dans vos soupes et des farines bizarres dans vos crêpes ...

En pratique, je nettoie les trognons et autres tiges, je les mixe en semoule grossière que je congèle en attendant d'en avoir assez. C'est tout !



Un autre truc pas sexy : les croûtes de parmesan toutes dures. Pareil, je les congèle au fur et à mesure. Une croûte infusée pendant la cuisson d'une soupe, et hop, elle va fondre tout doucement et parfumer délicieusement n'importe quelle soupe !


Sexy soupe de tiges/trognons de chou-fleur et brocoli, avec aussi de l'amande, de l'ail et du parmesan

pour 4 personnes
- 450g de semoule ou de trognons/tiges de chou-fleur/brocoli
- 4 gousses d'ail
- 2 cs d'huile d'olive
- 90cl de liquide, par exemple 70cl de bouillon de légumes et 20cl de lait de votre choix, ou 50/40
- 1 croûte de parmesan, ou à défaut 30g de parmesan râpé,
- 50g de lentilles corail (ou une petite pomme de terre),
- 1cs bombées de purées d'amandes (ou 1cs bombée de poudre d'amandes)


Si votre semoule n'est pas prête, mixez grossièrement les trognons/tiges avec les gousses d'ail. Sinon, écrasez les gousses d'ail avec le plat du couteau et hachez les grossièrement.

Faites chauffez l'huile d'olive dans une grande casserole ou un faitout, et faites y revenir l'ail et la semoule de brocoli/chou-fleur pendant 5 minutes. Ajoutez le liquide, le parmesan et les lentilles. Amenez à ébullition, puis laissez mijotez environ 1/2 heure.

Hors du feu, ajoutez la purée ou la poudre d'amande. Mixez finement pour obtenir un velouté, rectifiez l'assaisonnement. Si la consistance est trop épaisse, rajoutez un peu de liquide. Servez bien chaud avec des croutons à l'ail.





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 juin 2013

Pois chiches rôtis aux épices

En juin, pour l'apéro tu sortiras de ton coin ...

Oui, parce que juin, c'est aussi le mois des invitations à tout-va, si possible à l'extérieur, même s'il fait 12°C à partir de 21 heures. Ça caille ? On s'en fout, on veut de la terrasse !!!!

J'aime cette recette de pois chiches rôtis pour grignoter salé. Paul est devenu mon spécialiste mixture d'épices, même que je le soupçonne d'ailleurs d'ajouter plus de piment à chaque fois ... 30 minutes de four, et roule ma poule pour un snack qu'on ne s'en voudra pas de boulotter jusqu'au dernier pois !

Je te donne le principe de base trouvé chez Heidi Swanson et le dernier mélange que Paul a concocté, mais sache qu'on apprécie grandement la version avec le mélange d'épices cajun, ou le trio de paprika. Je dis ça je dis rien ...




Pois chiches rôtis aux épices

le principe : pour chaque 100g de pois chiches cuits, il faudra :
- 1 cc d'épices simples ou mélangés
- 1/2 cs d'huile d'olive
- 1/4 cc de sel fin

on peut également rajouter :
- environ 1/2 zeste de citron
- 1/2 cc d'herbes aromatiques ciselées

On préchauffe le four à 220°C. On sèche les pois chiches au maximum (sinon, ils vont cuire à la vapeur et non devenir croustillants). On enfourne les pois chiches natures pour 10 minutes sur une plaque et en une seule couche. On sort la plaque, on secoue le tout, et on ré-enfourne pour environ 8 minutes, jusqu'à ce que les pois chiches commencent à croustiller.

Pendant que les pois chiches rôtissent, on mélange l'huile, les épices, le sel et le reste dans un bol. On y verse les pois chiches et on mélange bien pour enrober chaque pois. On remet le tout sur la plaque, et zou ! Au four pour 3 à 5 minutes, jusqu'à ce qu'on sente les épices. Laissez refroidir quelques minutes, servez chaud. Ou froid, c'est très bien aussi !

Attention ! Si vous soupçonnez votre four de chauffer plus que de raison, abaissez la température à 200°C et ajustez le temps de cuisson.


Un peu de pratique ?

Hier, j'avais environ 300g de pois chiches.

Paul m'a fabriqué une pâte d'épices avec 2 cc de curry, 1 cc d'ail en poudre, 1/4 cc de piment, 1/2 cc de sel, 1 zeste de citron et 1 cc de thym haché.

Le tout cuit comme ci-dessus et grignoté par ci par là, y'en a déjà plus ...


En bonus du dimanche, un morceau qui déménage en terrasse ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 25 avril 2013

Salade de lentilles, grenade, pomme et féta

... et sa vinaigrette au miel !

Si vous avez envie de fraîcheur, de croquant, d'acidulé et de sucré, cette salade est pour vous ! Et si en plus vous cherchez un plat complet et facile à emporter, c'est aussi pour vous !

Évidemment, on peut varier les plaisirs et les fromages, un bon conté bien fruité fera merveille dans cette salade. J'ai également vidé mes sacs de lentilles du Puy et de lentilles beluga, cette salade est un excellent vide placard ! Par contre, veillez à choisir une pomme bien ferme et légèrement acide. La salade peut ainsi se garder quelques jours.




Salade de lentilles, grenade, pomme et féta

pour un gros saladier

- 1 bâton de citronnelle écrasé et émincé
- 1 échalote émincée
- 250g de lentilles
- 2 branches de thym
- 2 feuilles de laurier
- 1 grenade
- 1 pomme ferme et acide
- 1/2 botte de coriandre
- 1/2 botte de persil (ou tout autre mélange d'herbes qui vous plaît, ça doit pas être mal avec un peu de menthe ...)

pour la vinaigrette
- 1 cs de miel liquide
- 4 cs de vinaigre
- 4 cs d'huile (j'ai utilisé de la pistache)
- 3 cs de sauce soja
- 1 cc de moutarde forte
- sel et poivre


Fouettez tous les ingrédients, réservez.

Faites chauffer un peu d'huile dans une grande casserole. Ajoutez l'échalote, la citronnelle et les lentilles, mélangez et cuire 1 minutes. Couvrez d'eau froide, ajoutez les aromates et portez à ébullition. Baissez le feu et cuire à découvert jusqu'à ce que les lentilles soient tendres, mais encore un peu ferme. Égouttez et passez sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Enlevez les aromates et laissez refroidir.

Pour prélever les graines de grenade, je prépare un bol d'eau froide. Je coupe la grenade en quatre et je fais tomber les graines dans l'eau sans me soucier des petites peaux blanches. Puis je touille bien mes graines, les parties blanches se détachent et remontent à la surface ! Je les enlève, puis j'égoutte les arilles.

Ciselez les herbes, tiges et feuilles pour la coriandre.

Lorsque les lentilles sont refroidies, placez les dans un saladier avec la vinaigrette, la grenade et les herbes. Lavez la pommes et détallez la en fins bâtonnets. Ajoutez à la salade et mélangez bien. Ajustez l'assaisonnement. Dégustez de suite, ou placez au frais pour quelques heures. La salade se garde au moins deux jours au frais. 

J'ai parsemé ma part de pistaches et noisettes concassées pour encore plus de croquant ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 26 février 2013

Dhal aux lentilles et pois cassés

Oui, j'ai des soucis très très futiles. Et alors !?

Aujourd'hui, je suis contrariée. Très. En effet, le mardi, c'est mon jour, celui où je laisse la maison en bazar, les enfants à la cantine et le chat avec son ombre pour vaquer à mes occupations égoïstes. Sauf que, comme par hasard, gastro, otite et autre joyeuseté se déclenchent systématiquement le lundi soir, voire pendant la nuit. Tu le crois ça ???

Donc, aujourd'hui, au lieu d'aller tranquillement me balader dans Paname et crafter les tiroirs de mon meuble en carton chez ma Lolo, je suis restée à la maison avec la minux qui s'est réveillée en pleine forme à 10h (je te laisse le soin de deviner de quel mal elle a été atteinte hier soir ...). Heureusement que ce dhal bien épicée m'a rendu ma bonne humeur :-))) A dégusté bien chaud, seul, avec du riz ou de galettes de pois chiches, tu verras, toi aussi tu finiras par croire que le soleil finira bien par sortir de derrière les nuages ! Que la neige va fondre. Et que les poules auront des dents ...




Dhal aux lentilles et pois cassés (d'après cuisine indienne de Marabout chef, j'adore cette collection !)

pour 4 à 6 personnes
- 150g de pois cassés jaunes
- 150g de lentilles corail
- 2 cs d'huile
- 4 cc de graines de moutarde noire
- 2 oignons moyens émincés
- 4 gousses d'ail pressées
- 1 cs de gingembre frais haché (ou 1cc de gingembre en poudre)
- 1 cs de cumin en poudre
- 3 cc de coriandre en poudre
- 1/2 cc de piment (ou plus selon votre goût !)
- 800g de tomate en boite ou congelés
- 50cl de bouillon de légumes
- 5cl de crème
- 1/2 cc de poivre noir moulu
- de la coriandre fraîche si vous en avez, sinon congelée c'est très bien !
- du sel


Rincez séparément les pois cassés et les lentilles. Faites tremper les pois cassés au moins 1/2 heure, avant de les égoutter.

Dans une cocotte ou un faitout, faites chauffer l'huile avec les graines de moutarde, jusqu'à ce qu'elles éclatent. Ajoutez les oignons, l'ail et le gingembre. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les oignons commencent à dorer.

Incorporez les épices, mélangez 1 minutes, puis ajoutez les lentilles, les pois cassées, les tomates et le bouillon. Couvrez, et laissez frémir une bonne demi heure, le temps que les lentilles et les pois cassés soient tendres. Avant de servir, ajoutez la crème et le poivre sans laisser bouillir. Ajoutez l'assaisonnement et servez bien chaud avec l'accompagnement de votre choix.




Et une petite photo pour Mathieu, s'il passe par ici. Et oui, il a reneigé aussi par ici ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 19 novembre 2012

Houmous potimarron/menthe et mini poivrons farcis

Parce que c'est la saison des courges et que les pois chiches ne demandent qu'à partager la vedette dans l'houmous. Et aussi parce qu'on profite de la dernière menthe fraîche du jardin ! 

Le potimarron apporte son petit goût de châtaigne et une jolie couleur à la tartinade. Avec le petit reste, j'ai farci des mini poivrons pour recopioter une jolie entrée mangée dans un restaurant. What else ? Ah oui, la recette !




Houmous potimarron/menthe

- 200g de pois chiches cuits
- 220g de potimarron égoutté cuit
ou 1 tasse de pois chiches et 1 tasse de potimarron
- 3 cs de tahini (entre 40 et 50g)
- le jus d'un beau citron (au moins 50ml)
- 1 1/2 cs de cumin moulu
- 2 gousses d'ail
- 1 cc de sel fin

De l'huile d'olive, du sel, et beaucoup  beaucoup de menthe ciselée


Rassemblez tous les ingrédients sauf l'huile et la menthe dans le bol d'un mixeur. Pulsez jusqu'à avoir une texture lisse. Ajoutez de l'huile d'olive en filet pour obtenir le moelleux souhaité (je mets quelques cuillères à soupe). Goûtez, ajustez l'assaisonnement et ajoutez éventuellement du tahini, du cumin ou du citron selon votre goût. Transférez dans un bol et ajoutez la menthe. 

Si vous avez le temps, réfrigérez quelques heures pour que les arômes aient le temps de se développer. Mais c'est aussi très bon de suite !




Mini poivrons farcis

Trop facile : coupez des mini poivrons en deux dans le sens de la longueur. Eliminez les graines et les membranes. Garnissez généreusement d'houmous, puis passez 10-15 minutes à four chaud (le top étant de parasiter une cuisson en cours). Les mini poivrons vont fondre, l'houmous va se raffermir, mmmmmmhhhh ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 mars 2012

Classique #19 - Soupe lentilles corail, tomate et coco, ou la meilleure soupe du placard

C'est LA soupe qu'il vous faut si vous :

- n'avez plus rien  grand chose de frais au réfrigérateur,
- avez moins de 30 minutes avant le repas,
- avez du mal à quitter les bonnes soupes que vous avez cuisiné tout au long de l'hiver,
- aimez les mets subtilement épicés,
- êtes assez folle pour déléguer la préparation au cuisinier en herbe qui passe par là,
- ...

Même que parfois je cuisine cette soupe juste parce que je la trouve délicieuse et parfaite pour un dîner léger. Après, on a les raisons qu'on mérite ...

Et je pense que cette soupe mérite de participer au défi Conserve de recettes de cuisine


Tu m'as vu dans la cuillère ????


Classique #19 - Soupe lentilles corail, tomate et coco, ou la meilleure soupe du placard

Ingrédients pour 4 personnes
- 1 oignon émincé
- 2 ou 3 gousses d'ail émincés
- 1 cc de paprika
- 1 cc de curcuma
- 1 cc de gingembre
- 1 cc de garam massala ou de curry
ou tout autre mélange d'épices de votre choix.
- 150g de lentilles corail
- 800g de tomates (en boite ou pas)
- 70cl à 1l de bouillon, selon la texture souhaitée
- 10 à 20cl de lait de coco, selon votre goût

- des herbes si vous en avez (congelées, c'est très bien aussi !)


Dans une grande casserole ou un faitout, faites revenir l'oignon et l'ail avec les épices pendant quelques minutes. Ajoutez les lentilles et les tomates, puis mouillez avec le bouillon, portez à ébullition, couvrez et laissez mijoter une quinzaine de minutes.

Ajoutez le lait de coco, mixez un peu, beaucoup ou pas du tout, rectifiez l'assaisonnement, parsemez d'herbes et dégustez bien chaud !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 février 2012

Poêlée de lentilles, brocolis et saumon sauce miso, orange et sésame

Lundi, je fais cuire des lentilles beluga avec l'idée de les cuisiner en salade.

Sauf que mardi, je découvre chez Heidi Swanson une recette avec une marinade au miso, soja, orange et sésame. Waouh ! Il ne m'a pas fallu 3 secondes pour changer ma salade en poêlée complète. Appelle moi la girouette.




Poêlée de lentilles, brocolis et saumon sauce miso, orange et sésame

Ingrédients pour 4 personnes

Pour la marinade (adaptée de Bryant Terry - The Inspired Vegan)
- 2 cs d'huile de sésame
- 2 cs de mélasse (ou de miel bien parfumé, sapin ou forêt par exemple)
- 1 cc de sauce soja ou de tamari
- 2 cs de sirop d'érable
- 1 cs de miso
- 80 ml de jus d'orange
- 1 cs de jus de citron
- le zeste d'un citron
- 2 gousses d'ail écrasées
- 5 cs d'eau

Mélangez tous les ingrédients. Réservez.

Pour la poêlée
Veillez à cuire les aliments al dente, ils vont finir de cuire dans la marinade.
- 400g de céréales cuites (orge pour moi),
- 400g de lentilles beluga cuites,
- 2 petites têtes de brocolis détaillées en fleurets (?) et cuit à la vapeur,

- 2 filets de saumon détaillés en gros dés (on peut les remplacer par du tofu ferme, ou les omettre pour une poêlée végétarienne)
- huile, sel et poivre

- des graines de sésame ou des amandes effilées, du jus de citron et une botte de coriandre pour la touche finale


Faites chauffer un peu d'huile dans une poêle à feu moyen. Y faire revenir le saumon quelques minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien croustillant. Salez et poivrez. Réservez sur une assiette.

Variante avec du tofu : coupez le tofu en petits dés et mettez le dans la marinade au moins 1h. Égouttez en réservant la marinade. Faites chauffer de l'huile dans une poêle à feu moyen et y faire revenir les dés de tofu jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Réservez sur une assiette.

Dans la même poêle, versez les céréales, les lentilles et les brocolis. Ajoutez la marinade, mélangez bien et cuire à feu moyen afin que le liquide de la marinade s'évapore. Quand c'est presque fait, ajoutez le saumon, juste pour le réchauffer. 

Répartissez la poêlée dans les assiettes, parsemez généreusement de graines de sésame et de coriandre, et servez de suite. Chacun ajuste le niveau d'acidité du plat à l'aide du jus de citron.



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 décembre 2011

Classique #18 - Pois chiches à l'indienne

Voici un plat subtilement épicé qui devrait plaire à ma copine Cita :-))

Je l'ai beaucoup cuisiné dans ma kitchenette parisienne, lorsque j'étais étudiante et que les fins de mois étaient difficiles. Et puis j'ai continué, parce que ce plat est absolument délicieux ! Il se suffit à lui même, mais vous pouvez l'accompagner d'une céréale pour un plat végétarien complet, ou le servir en accompagnement d'une viande.




Classique #14 - Pois chiches à l'indienne

Ingrédients pour 3-4 personnes
- 200g de pois chiche secs ou une boite de 400g
- 1 oignon finement émincé
- 1 cs de cumin en poudre
- 1 cs de coriandre moulu
- 1 cc de garam massala
- 1 cc de curcuma
- 1 cc de cannelle
- 1 boite de tomates concassées

Si vous aimez les plats épicés :
- 1 morceau de gingembre d'environ 2cm
- un peu de purée de piment


Si vous utilisez des pois chiche secs, faites les tremper dans un saladier d'eau pendant une nuit. Égouttez les, puis mettez les dans une grande casserole d'eau. Ne salez surtout pas ! Portez à ébullition, et laissez cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient tendres. Égouttez et réservez un peu d'eau de cuisson.

Faites chauffer un peu d'huile dans une sauteuse et faites y revenir l'oignon. Lorsqu'il est bien doré, ajoutez le cumin, la coriandre, la garam massala, le curcuma et la cannelle. Laissez chauffer les épices 2 minutes, puis ajoutez les tomates et les pois chiches. Ajoutez un peu d'eau de cuisson selon la consistance désirée. Si vous voulez épicer votre plat, râpez le gingembre et ajoutez la purée de piment. Salez généreusement, portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter 5 minutes sans couvrir.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 décembre 2011

Mijotée de lentilles, betteraves caramélisées et chèvre frais

Ce n'est pas comme si je ne savais pas gérer mes courses depuis que je suis seule la semaine. Mine de rien, un Sécotin, ça mange pas mal le soir !

Ni même qu'il me restait des légumes d'hiver que les enfants n'apprécient pas. Mes enfants mangent de tout. Sauf euh ... Laisse tomber, ils sont difficiles !

Ce n'est pas comme si j'aimais les lentilles d'amour, presque autant que les légumes caramélisés. On a les objets d'amour culinaires qu'on veux !

Ce n'est pas comme si j'étais trop contente de ma mijotée ; goûteuse, complète et déclinable à l'infini. Que demander de plus ?




Mijotée de lentilles, betteraves caramélisées et chèvre frais

Ingrédients pour 4 à 6 personnes
- 2 carottes
- 2 poireaux
- 5 branches de blettes
- 1 branche de céleri
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 1cs de cumin en poudre ou en graines
- 1 feuille de laurier
- 1cs de cannelle
- 20cl de vin blanc sec
- 200g de lentilles du Puy ou beluga (elles se tiennent bien  la cuisson)
- 60cl de bouillon de légumes
- 75g de fromage de chèvre frais

Pour la betterave caramélisée (totalement facultatif)
- 1 betterave crue de taille moyenne (environ 300g)
- 2cs d'huile d'olive
- 1cs de sirop d'érable

Pour servir
- 75g de fromage de chèvre
- 75g de noix de votre choix grossièrement moulues (noisettes pour moi)

Émincez très finement tous les légumes. Faites chauffer un peu d'huile dans un fait-tout ; mettez y les légumes, les épices et la feuille de laurier. Couvrez et cuire à feu doux une quinzaine de minutes, le temps que l'oignon s'attendrisse et que les carottes commencent à cuire.

Pendant ce temps, coupez la betterave en cube, enduisez la du mélange huile-sirop d'érable, assaisonnez et cuire au four à 180°C pendant 30 à 40 minutes. La betterave doit être légèrement caramélisée sur les bords.
Au bout des 15 minutes, augmentez le feu sous le faitout et ajoutez le vin. Faites brièvement bouillir afin que l'alcool s'évapore. Ajoutez les lentilles rincées, puis le bouillon. Poivrez généreusement. Couvrez et laissez mijoter environ 1/2 heure ; les lentilles doivent être cuites et le liquide aura considérablement diminué.

Finissez la mijotée en incorporant 75g de chèvre frais et un peu de sel. Mélangez afin d'obtenir une sauce onctueuse. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

Servez bien chaud dans des bols en parsemant des noix, les dés de betterave et le reste du fromage sur le dessus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 30 septembre 2011

Végéburger au quinoa, petit pois et noix de cajou

Depuis que j'ai lu dans le nouvel obs' que j'étais flexitarienne, je me sens beaucoup mieux :)

Les flexitariens sont des végétariens à temps partiel. Motivé par des raisons sociales, pragmatiques, culturelles ou nutritionnelles, le flexitarisme permet de garder le meilleur des deux mondes en prônant des choix éclairés d'aliments. Selon le Vegetarian Research Group, la proportion de flexitariens en Amérique du Nord serait de l'ordre de 30 % à 40 %. Un sacré groupe de pression face aux professionnels de l'agro alimentaire, non ?

Retrouvrez le portrait-robot du flexitarien en fin de billet. Vous vous reconnaissez ?
Sources : wikipedia, article d'Anne Desjardins repris par Beau à la Louche, la buvette des alpages.


Mais trêve de blabla.

J'ai testé pas mal de végéburgers, avec plus ou moins de réussite. Les deux reproches que je leur ai fait sont sans appel : trop secs, et pas assez de goût. Alors quand je tombe sur cette recette en feuilletant un vieux magazine et que je me régale toute seule dans mon coin avec des bruits bizarres de contentement qui font accourir les enfants, je me dis que rien n'est joué d'avance ! Devant mes menaces mon enthousiasme, les enfants ont accepté de goûter un plus ou moins gros bout de végéburger, rien n'est joué d'avance que je disais !




Végéburger au quinoa, petit pois et noix de cajou (recette de vegeratian living)

Ingrédients pour 4 à 6 personnes (environ 12 végéburgers)
- 35cl de bouillon de légumes
- 175g de quinoa
- 420g de haricots blancs ou rouges cuits (j'ai mis des rouges)
- 300g de petits pois cuits
- 65g de noix de cajou réduites en poudre
- 1 cc de pâte de curry rouge ou verte (j'en ai toujours de la rouge dans mon frigo, mais j'imagine qu'un trait  ou une pincée de piment en poudre ferait l'affaire)
- 1 cc de gingembre en poudre
- 2 cs de purée de sésame (tahini)
- 2 cs d'huile de sésame
- 65g de farine de maïs (la recette dit maïzena, mais j'avais pas. Je suppose qu'avec de la fécule ou de l'arrow root, ça marche très bien aussi. Ceci dit, je n'ai pas eu de problème de tenue)
- huile pour la cuisson

Pour les céréales ou légumes secs nécessitant un long temps de cuisson, je cuis une grande quantité, voire tout le paquet, et je congèle sur un plateau. Quand c'est congelé, je place dans des boites ou des sacs plastiques. Le passage par le plateau permet de ne pas agglomérer les aliments (très pratique pour les fruits) et de pouvoir facilement portionner ultérieurement.

Rincez soigneusement le quinoa pour enlever les éventuels résidus de saponite, égouttez, puis mettez le à chauffer quelques minutes dans une poêle sèche jusqu'à ce qu'il commence à éclater. Pendant que le quinoa s'amuse, chauffez le bouillon.

Ajoutez le quinoa au bouillon. Couvrez et cuire à feu doux jusqu'à ce que le quinoa ait bu tout le bouillon (10 à 15 minutes). Ôtez du feu, égrainez à la fourchette et laissez refroidir.

Dans un grand bol, mélangez les haricots, les petits pois, les noix de cajou, la pâte du curry, le gingembre, le tahini et l'huile de sésame à la main. Écrasez légèrement (pas écrabouiller !) les haricots et les petits pois de manière à obtenir un mélange homogène qui se tient.

Quand le quinoa est froid, ajoutez le au mélange avec la farine, du sel et du poivre. Réservez au frais au moins une demi heure.

Mouillez vos mains à l'eau froide et façonnez les végéburgers en mouillant vos mains à chaque fois.

Faites chauffer de l'huile dans une poêle et y faire cuire les végéburgers jusqu'à ce qu'ils soient dorés des deux cotés. Procédez en plusieurs fois si nécessaire. Servez comme un hamburger classique ou tel quel, avec une salade bien croquante, des dés de tomates et une petite sauce.

Les végéburgers se réchauffent et se congèlent très bien.



Pour accompagner mon végéburger, j'ai choisi la sauce BBQ express de Mlle Pigut, une sauce que je fais régulièrement puisqu'elle ressemble à s'y méprendre à celle du commerce, moins tous les additifs et conservateurs. De toute façon, vous n'aurez pas besoin de la conserver, vu que vous aurez tout mangé !

Sauce BBQ express de Mlle Pigut
Ingrédients pour environ 150ml de sauce
- 100 ml d’eau
- 1 cac de thé fumé Lapsang Souchong
- 2 cas de crème de riz ou d’avoine
- 2 cas de sauce soja tamari
- 2 cas de sucre rapadura ou complet
- 1 cac d’ail en poudre
- 1 cac d’oignon séché
- 1 cac de tomate concentrée
- 2 cas d’huile de noix ou de noisettes


Chauffer l’eau et faites y infuser le thé fumé pendant 3 minutes. Filtrez si comme moi vous avez jeté le thé directement dans l'eau.

Déposez dans une petite casserole et y ajouter progressivement tous les ingrédients sauf l'huile. Cuire à feu doux en fouettant jusqu’à l’épaississement de la sauce.

Hors du feu, ajoutez l’huile de noix ou de noisettes afin qu’elle reste crue et garde tous ses bienfaits, mélangez, c’est prêt!



Portrait-robot du parfait flexitarien (extrait d'un article d'Anne Desjardins paru dans Ciberpresse.ca, article québécois donc)


Comme son cousin végétarien strict, le flexitarien connaît sur le bout des doigts le Guide alimentaire canadien et ne se fait pas prier pour manger les 5-12 portions quotidiennes de fruits et légumes recommandées.

Le flexitarien lit les étiquettes nutritionnelles attentivement.

Si le flexitarien est allergique aux diktats alimentaires, il est souvent un adepte de l'agriculture durable, du commerce équitable et de l'achat local. Il fuit les emballages de plastique et styro mousse et il recycle.

Le flexitarien ne mange pas de sucre blanc, de farine blanche, de pain blanc et d'aliments transformés, sans pour autant en faire un dogme. Simplement soucieux de la qualité de ce qu'il consomme, il prépare lui-même ses légumes, vinaigrettes ou desserts avec du frais.

Le flexitarien apprécie rarement le fast food et ignore jusqu'au goût de la poutine, dont la texture et l'arôme de la sauce en sachet le rebutent.

Le flexitarien limite sa consommation de gras saturés (beurre, fromage, viande) et n'absorbe presque pas de gras trans contenus dans les produits industriels.

Épicurien à ses heures, il préfère se régaler avec de bonnes huiles d'olive, de canola bio, des noix ou de l'avocat.

Le flexitarien fréquente les marchés publics lorsque son horaire le lui permet et il visite à l'occasion les producteurs et transformateurs artisans.

Le flexitarien est souvent un cuisinier gourmand qui aime recevoir et partager ses découvertes, mais sa cuisine est sobre pour mieux mettre en valeur les produits de saison.

Le flexitarien est généralement un consommateur averti.

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 février 2011

Saint-Jacques poêlées à la pancetta croustillante, salade de lentille à la coriandre

La semaine dernière, Sécotin et moi même avons fêté un évènement personnel important. Ça valait bien un titre à rallonge.

Jugez plutôt : de fines tranches de pancetta croustillantes, des saint-Jacques juste poêlées, le tout accompagné d'une salade tiède de lentilles beluga bien relevée avec de la coriandre. Un délice ! La recette est inspirée de Jamie Oliver (encore lui !), mais j'ai choisi mon assaisonnement fétiche pour la salade de lentille, celui de Cléa

Question organisation, la salade a été faite l'après-midi, mais vous pouvez également la faire la veille, elle se garde très bien. Pour le dîner, j'ai d'abord faire revenir la pancetta très doucement jusqu'à ce qu'elle soit bien croustillante, je l'ai réservée et j'ai cuit mes saint-Jacques assaisonnées dans la même poêle. Dressage minimum et hop ! un plat complet en 10 minutes top chrono.

Désolée pour la photo, pas le temps de faire une jolie assiette, ça va refroidir !

Saint-Jacques poêlées à la pancetta, salade de lentille à la coriandre


Salade de lentilles à la coriandre

Ingrédients
(je pense que les quantités sont au moins pour 4, vous pourrez apprécier les restes le lendemain)
- 300g de lentilles beluga (à défaut, des lentilles vertes du Puy)
- 1 tomate
- 1 petite pomme de terre
- 2 gousses d'ail écrasées
- 3 cs de sauce soja
- 1 à 2 cs de moutarde
- 3 cs de vinaigre
- 6 cs d'huile d'olive
- 1 botte de coriandre (pas du tout facultatif, c'est elle qui donne le caractère à la salade)

Rincez les lentilles, placez les dans une casserole avec la tomate, la pomme de terre épluchée et les gousses d'ail. Ne salez surtout pas, la peau des lentilles durcirait. Couvrez d'eau et cuire à petit bouillon environ 20 minutes. Les lentilles doivent être justes cuites.

Égouttez et versez dans un saladier. Confectionnez la vinaigrette en émulsionnant l'huile, le vinaigre, la sauce soja et la moutarde. Versez sur les lentilles et mélangez longuement pour bien imprégner les lentilles. Ajoutez la coriandre finement ciselée. Laissez refroidir puis réservez au frais jusqu'au moment du dressage.

Saint-Jacques poêlées à la pancetta croustillante

Ingrédients pour 4 personnes
- 12 tranches de pancetta
- 20 noix de saint-Jacques (ou plus selon que vous faites un plat ou une entrée)
- sel et poivre du moulin
- 1 jus de citron

Placez les tranches de pancetta dans un poêle sur feu doux jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. Vous pouvez procédez en plusieurs fois si votre poêle est petite. Réservez la pancetta sur du papier absorbant. 

Augmentez le feu, assaisonnez les noix de saint-Jacques des deux cotés, puis mettez les à cuire dans la graisse de la pancetta pour 2 minutes. Retournez, laissez cuire 1 minute, puis déglacez avec le jus de citron pour accentuer la caramélisation. Laissez encore 30 secondes et sortez les Saint-Jacques. 

Réchauffez la salade de lentilles dans la même poêle pendant 1 à 2 minutes, juste pour la tiédir. Mettez les lentilles dans les assiettes, la pancetta croustillante, puis les Saint-Jacques et servez aussitôt.
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 3 janvier 2011

Soupe aux pois chiches et poireaux de Jamie O.

Après la première journée de travail de l'année, la récupération des enfants et le récit de nos journées respectives, j'avais grand besoin d'une soupe réconfortante. J'avais quand même prévu le coup le matin, et dans un accès de lucidité étonnant pour un 3 janvier, j'avais jeté une grosse poignée de pois chiche dans un bol d'eau.

Cette soupe, je l'adore. D'abord parce que les pois chiche et moi, c'est une grande histoire, que ce soit froid et en purée, chaud à la sauce tomate et à la cannelle, ou en soupe, j'aime le petit goût sucré et la texture de cette légumineuse. C'est par ailleurs un excellent substitut aux protéines animales, et en ces périodes d'après-fête, un peu de légèreté ne nous fait pas de mal. Et puis on peut choisir la texture de sa soupe selon son humeur : rustique et non mixée, moelleuse en mixant la moitié, ou plus raffinée et moulue complètement. Last but not least, cette soupe se suffit à elle même, pas besoin d'en rajouter, un bol et le dîner est prêt !

Je vous ai convaincu ? Alors voici la recette tirée du livre "la cuisine de Jamie".



Soupe aux pois chiches et poireaux

Ingrédients pour 6 personnes en entrée ou 3-4 en plat principal

- 1 grosse poignée de pois chiche trempée quelques heures dans de l'eau (on peut mettre à tremper la veille avant de s'endormir, ou alors utiliser une boite). La recette dit 340g mais alors il faut sortir la balance ...
- 1 pomme de terre moyenne
- 4 à 5 poireaux
- 2 gousses d'ail
- 10g de beurre
- 3/4l à 1l de bouillon de volaille (ou de légumes)
- huile d'olive, sel et poivre du moulin
- parmesan râpé
- 1cs de curry (facultatif)

Égouttez les pois chiche, mettez les dans une casserole avec la pomme de terre pelée et coupée en morceaux. Couvrez d'eau non salée (sinon la peau des pois chiche durcit) et cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres, puis égouttez.
Pendant ce temps, lavez les poireaux, coupez les en deux dans le sens de la longueur et émincez les finement. Épluchez l'ail, écrasez les gousses avec le plat du couteau et émincez les.
Faites chauffer le beurre et un peu d'huile d'olive dans une casserole (ça peut être la même casserole que celle des pois chiche pour une optimisation de la vaisselle sale), y jeter les poireaux et l'ail. Salez, puis faites suer les légumes 10 minutes à couvert et à feu doux. Ajoutez les pois chiche, couvrez de bouillon et laissez cuire 20 minutes.
C'est le moment de décider le degré de mixage que vous souhaitez pour votre soupe. Mixer un peu, beaucoup ou pas du tout. Ajoutez du bouillon pour obtenir la texture de soupe que vous préférez. Ajoutez une cuillère à soupe de parmesan râpé et 1cs de curry si vous aimez. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Servez bien chaud avec du parmesan à part.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...