Affichage des articles dont le libellé est légumes. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est légumes. Afficher tous les articles

jeudi 18 septembre 2014

Courgettes à l'aigre-doux

Bon, tu ne vas pas me dire merci avec cette recette.

Car elle ne fonctionne qu'avec des toutes petites courgettes fraîchement cueillies si possible, tu sais, les riquiquis de 10cm qu'on croquerait presque crues, juste comme ça. Les moyennes sont encore acceptables, à condition d'enlever le cœur un peu mou. Par contre, tu oublies les sur-dimensionnées, celles là tu les réserves pour les soupes, les mousses ou les gratins. Et je sais que c'est de cette taille dont on dispose le plus ...

Le week-end dernier, j'ai profité de quelques heures de répit dans le marathon de la rentrée pour m'adonner à une de mes activités préférées, la cueillette. Résultat des courses : 10kg de petites fraises (pas une au congélo, je m'interroge ... ), la même chose de tomates, des concombres pour la semaine et quelques toutes petites courgettes dans l'idée de cuisiner cette recette. Les courgettes restent croquantes avec des saveurs sucrées-salées-acides, je crois que je pourrais manger tout le plat à moi toute seule !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 juillet 2014

Rouleaux de concombre à la mousse de sardines, tomates et citron confit

Ça, c'est pour un apéro chic et pour la culino version de juillet.

Les rouleaux sont un peu long à confectionner, mais ils peuvent se faire à l'avance et se gardent au frais jusqu'au moment du-dit apéro. C'est très joli, léger avec du goût et très frais, promis, ces rouleaux ne plomberont pas ton repas à suivre !

Si tu manques un peu de temps, il suffit de découper ton concombre en tranches moyennes qui serviront de canapé à la mousse. Testé et très bon.

Si tu manques carrément de temps, tu peux servir uniquement la mousse sur des tranches de pain toastés, elle est délicieuse telle quelle (non non, je n'ai pas mangé la moitié à la petite cuillère, même pas vrai !).

Après, si tu préfères ouvrir quelques paquets de chips, je ne peux vraiment plus rien faire pour toi ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 12 juillet 2014

Tofu laqué miel-cajou et sucrines justes poêlées


C'est un plat né d'une brusque envie de tofu, d'un vague souvenir de recette vue quelque part, et d'un petit reste de riz d'une farce. De la cuisine fusion quoi :-)

Une fois de plus, je me suis régalée de ce tofu imbibé d'une marinade plutôt classique et poêlé jusqu'à ce qu'il soit doré et croustillant. La sucrine passe ensuite d'un seul coté dans la même poêle pendant quelques minutes ; elle est ensuite arrosée d'une petite sauce dans le même esprit que la marinade. La sucrine est chaude et attendrie d'un coté, une vrai découverte pour moi qui ne consomme la salade que crue !




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 juin 2014

Légumes farcis au riz, lentilles et champignons


Que du végé quoi, mais du végé qui goûte !

Les légumes farcis se prêtent à toutes les fantaisies : ils sont faciles à confectionner, on y met ce qu'on veut (on peut même utiliser les restes, je dis ça ...), ils se cuisinent à l'avance et supportent très bien le réchauffage. Et si tu les aimes froid, ils peuvent même partir en pique-nique. Bref, ils sont gagnants à tous les coups !

J'ai cuisiné ces légumes farcis pour la Culino Versions de ce mois. Je voulais une version végétale ET complète ; il y a donc des céréales, des légumineuses, des légumes (c'est un peu le thème remarque ...), des champignons pour donner du moelleux, et c'est tout ! Sécotin s'est même fendu d'un "c'est bon ce truc ...". Truc toi même, va !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 juin 2014

La salade qui se mérite # Asperges, courgettes, champignons et féta

Pas grand chose de nouveau en cuisine ces temps ci, il fait trop chaud. Et puis pourquoi est ce que toutes les fêtes sont concentrées en juin ? Hein ? Il faudrait un peu répartir les gens :-)

Alors, il te faudra grappiller un peu de temps pour concocter cette salade, je ne vais pas te mentir, la coupe des légumes ne se fait pas en 5 minutes entre deux activités. Non, on s'installe, on prend son temps, on coupe soigneusement les légumes puis on se pose tranquillement pour déguster cette salade étonnante. 


Tout est cru, à part les graines de courge qu'on fait torréfier parce que c'est meilleur. C'est donc là que ça vaut le coup d'investir dans des légumes locaux et/ou bio, car on n'épluche rien et il y a une sacrée différence de goût pour les asperges et les courgettes. Et on enrobe le tout d'une petite sauce à la purée de noisettes, avec un peu de gingembre et pas mal de citron pour le peps, parce qu'on ne s'est pas donné autant de mal pour manger un assaisonnement bof bof, non mais !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 mai 2014

Poulet bang bang

Je me demande si je n'ai pas cuisiné ce plat juste à cause de son petit nom ...

Samedi prochain, je recevrai 6 personnes que je ne connais pas pour le plat principal. Auparavant, j'aurais pris l'apéro chez quelqu'un avec 6 autres personnes, et plus tard, j'irais manger le dessert dans une autre maison avec à nouveau 6 personnes différentes : c'est le dîner tournant annuel de mon village. Un évènement très sympa qui permet de rencontrer 9 couples qu'on ne croise - souvent - jamais. L'année dernière, j'avais préparé du saumon basse température qui est devenu un classique dans ma cuisine.

Je suis donc en phase de test pour mon plat qui doit être consensuel, préparé à l'avance, et soyons fou, un peu original. Et ce poulet bang bang, outre son petit nom sympa, remplit tout à fait mes critères : le poulet est cuit dans un bouillon, il est ainsi très moelleux. On le sert froid sur un lit de riz et de concombre, recouvert de la fameuse sauce bang bang, une sauce au sésame assez relevée qui fait tout l'intérêt du plat. Sera t'il l'Elu de samedi soir ?...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 mai 2014

Tartare de tofu soyeux et avocat # Version saumon ou version vegan à la tomate

Héé ! Je t'ai vu grimacer à la vue du mot "tofu soyeux", oui, toi dans le fond ! Et pourtant, c'est mon coup de cœur du printemps, ce serait dommage de s'en priver ...

Alors, on est bien d'accord, le tofu soyeux, ça ne goûte rien et ça ne sent rien. Son intérêt réside dans sa consistance, un peu comme un flan, et dans sa composition toute légère et hyper protéinée. Il y a quelques semaines, Marion de Novice en cuisine en a fait une mousse au chocolat. Par ici, je le planque plutôt dans les quiches à la place du lait et/ou de la crème, j'en fais des sauces crémeuses étonnantes comme ici, ou ici, de la mayonnaise végétale, ou je remplace les œufs dans certaines préparations.

Mais dans cette recette, pas question de le planquer, il s'exhibe fièrement et constitue un ingrédient à part entière. C'est chez Akiko que j'ai goûté ce plat le mois dernier, lors d'une réunion de mon groupe de cuisine. Et il a fait l'unanimité ! Le tofu soyeux est surmonté d'une préparation à l'avocat bien crémeuse, de saumon aux herbes ou d'un tartare de tomates si on veut une recette vegan, puis on arrose le tout d'une sauce japonisante. On obtient un plat étonnant, très frais et très parfumé. De quoi utiliser la barquette de tofu soyeux que tu as acheté dans un moment d'égarement :-)


Version saumon
Version tout végan à la tomate


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 24 avril 2014

Soupe retour de vacances # Courgettes, amandes et un peu de chèvre

Ben oui, quand je rentre de vacances, j'ai envie d'une bonne soupe ...

Parce que je sais pas toi, mais quand je suis en vacances, je change de rythme de vie. Si on ne parle que de cuisine, et bien justement, je ne cuisine pas. Donc, je fréquente des restaurants divers et variés. C'est la fête pour les enfants qui boivent du soda à tous les repas, sans légumes bien sûr ! Et je me laisse tenter par la carte et ses spécialités locales sans trop réfléchir à la tonne de sucre de la butterscotch sauce sur ma gaufre, au demi-litre de crème dans ma seafood chowder, ou à la mayo de ma caesar salad. Alors, tu as deviné où je suis partie ???

Du coup, quand je rentre, j'ai envie de légèreté et de fraîcheur. Et quand j'ai acheté ces belles courgettes, je les ai de suite vues en soupe toute simple avec un peu d'amandes et de chèvre. Tu n'imagines même pas comme toute la famille s'est régalée ... il n'y avait pas que moi qui avait envie d'une bonne soupe !


Et pendant ce temps, la pelouse et les fleurettes poussent ...


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 avril 2014

Croquettes de lentilles, émulsion de maïs et asperges vertes poêlées

Dis comme ça, ça fait classe, mais tu vas voir, c'est une recette sans difficulté, et surtout très très bonne ...

L'émulsion de maïs, c'est un souvenir d'une soirée Miambox pour la promotion des produits appertisés (en conserve quoi). Je m'y suis rendue à l'invitation de Marie, qui tient le jolie blog Paris dans ma cuisine. Neuf bloggeuses réparties en trois équipes avaient cuisiné neuf plats dans l'esprit tapas à l'aide de produits appertisés, le petit jeu était de deviner les ingrédients de chaque recette. Et j'ai complètement craqué sur leur recette de boulettes de saumon teriyaki à l'émulsion de maïs. Tu peux regarder les vidéos de toutes les recettes par ici, tu verras, il y en a qui s'amusent en cuisine ...

Les croquettes de lentilles, c'est une envie de cuisiner les lentilles différemment, et éventuellement d'en refiler à mes enfants, ni vu ni connu je t'embrouille.

Et les asperges vertes poêlées, c'est tout simplement la meilleure façon de les déguster en ce moment ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 10 avril 2014

Salade de papaye verte aux crevettes et sésame

... et si tu n'as pas de papaye verte sous la main, ça marche aussi avec du concombre !

C'est notre salade fraîcheur du moment, parfaite à emporter ou à déguster au jardin. A la fois croquante, piquante, salée et sucrée, tes papilles ne resteront pas indifférentes ! La première fois que j'ai tenu ce drôle de fruit en main, j'ai suivi la recette de Miss Tâm à la lettre. Si tu aimes la cuisine vietnamienne, va vite fureter dans sa kitchenette, c'est une mine d'idées, les recettes sont tellement détaillées et documentées que tu ne risques pas de te planter !

Voici la dernière version que j'ai produite, je n'avais plus toute les herbes que Miss Tâm utilise. Et comme j'ai utilisé du tofu fumé dans mes rouleaux de printemps la dernière fois que j'ai cuisiné asiatique, au grand dam de Sécotin, voici sa version préférée aux crevettes. C'est vrai quoi, je voudrais bien qu'il continue à me rapporter régulièrement d'excellentes pâtisseries ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 26 mars 2014

Fenouils rôtis aux croûtons et anchois

Une petite pensée pour les habitants de l'Est du Canada qui essuient aujourd'hui une bombe météo hivernale, avec chutes de neige, vents violents, et inondations sur les côtes. Soyez prudent !

Image : Météo Média


Rien à voir, mais depuis que j'ai découvert qu'on peut rôtir à peu près tous les légumes, je ne me lasse pas de ce mode de cuisson. Le goût se concentre, les légumes deviennent tellement fondants que souvent, j'en fait un plat unique ! Ici, les fenouils sont simplement mélangés avec des croûtons et des anchois, pour donner du peps à la rondeur du légume rôti. En accompagnement ou plat principal, à vous de choisir ...




Fenouils rôtis aux croûtons et anchois
recette tirée des Légumes de Monsieur Wilkinson - Matt Wilkinson

pour 2 personnes en plat principal, 4 en accompagnement
- 100g de pain un peu dur
- 4-5 cs d'huile d'olive
- 4 fenouils moyens, ou 6 petits
- 20g de beurre
- 6 cs d'herbes de votre choix : persil, thym, marjolaine, origan ...
- sel et  poivre
- 1 petite boite de filets d'anchois (facultatif)

Préchauffez le four à 200°C. Coupez le pain en cubes, mélangez les avec 2 cs d'huile d'olive et placez les sur une plaque de cuisson. Enfournez pour environ 5 à 7 minutes, ils doivent tout juste commencer à dorer.

Pendant ce temps, nettoyez les fenouils, coupez les en deux dans le sens de la hauteur, puis chaque moitié en quatre. Faites chauffez une grande poêle à feu vif, versez y 2 à 3 cs d'huile d'olive. Dorez légèrement les morceaux de fenouil. Baissez sur feu moyen, ajoutez 10cl d'eau et le beurre. Cuire 3 minutes, jusqu'à ce que le jus ait réduit de moitié.

Versez dans un plat à gratin, parsemez avec les herbes et répartissez les croûtons. Émiettez les filets d'anchois pour en mettre partout, salez un peu, poivrez généreusement et enfournez pour 25-30 minutes. C'est prêt quand on peut facilement enfoncer une fourchette dans le fenouil. Bon appétit !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 mars 2014

Rouleaux de printemps aux légumes d'hiver, sauce tamarin-cacahuètes

Ça fait un petit moment que j'ai cette recette en tête, mais quelle meilleure journée pour la réaliser qu'aujourd'hui ?

Dans les rouleaux de printemps qu'on achète, on trouve généralement des germes de soja et des crevettes. Essayez avec des bâtonnets de carottes, de betteraves, et du tofu fumé (Sécotin aurait VRAIMENT préféré des crevettes), vous serez surpris. Mangés avec la sauce tamarin-cacahuètes, ça croque sous la dent, c'est frais, plein de saveurs qui éclatent en bouche, bref, parfait pour ce jour de printemps !

Si vous ne disposez pas de tamarin, vous pouvez opter pour une sauce nuoc mam. Et si vous ne sentez pas la phase de roulage, jetez tous les ingrédients dans un beau saladier et arroser de sauce, vous aurez une salade plus que correcte !




Rouleaux de printemps aux légumes d'hiver, sauce tamarin-cacahuètes

pour la sauce
- 100g de pâte de tamarin
- 30cl d'eau bouillante
- 100g de cacahuètes grillées à sec
- 2 piments rouges (ou plus ou moins selon votre goût du piquant !)

Coupez la pâte de tamarin en morceaux. Placez les dans un bol et versez l'eau bouillante. Laissez le tamarin se réhydrater une dizaine de minutes, puis passez le à la passoire pour extraire la pulpe. Utilisez le dos d'une cuillère pour vous faciliter la tâche. Mixez les cacahuètes, hachez les piments, et ajoutez le tout à la pulpe de tamarin.

La sauce peut se faire un jour à l'avance.




pour 4 personnes ou 16 rouleaux
- 100g de vermicelles de riz ou de soja
- 1 cs d'huile de ciboules ou de sésame
- 1 petit avocat
- 1/2 citron
- 2 carottes
- 1 petites betterave
- 1 bouquet de coriandre
- 10 tiges de ciboules ou 4 oignons nouveaux, blanc et vert
- 150g de tofu fumé
- des feuilles de laitue

- 16 feuilles de riz de diamètre 20 cm

Cuire les vermicelles selon les indications du paquet. Attention, le temps de cuisson est très court ! Égouttez et rincez à l'eau froide pour stopper la cuisson. Placez les vermicelles à plat sur une assiette, arrosez avec l'huile de ciboules ou sésame, mélangez bien et réservez.

Coupez l'avocat en lanières, citronnez, réservez.

Épluchez les carottes et la betteraves, détaillez en allumettes.


Nettoyez la coriandre, ne gardez que les feuilles.

Émincez la ciboule ou les oignons nouveaux.

Coupez le tofu en lamelles.

Préparez un saladier d'eau. Humidifiez un torchon et posez le à plat sur le plan de travail ; ceci évitera que la feuille de riz ne colle. Posez une feuille de riz, mouillez votre main et humidifiez la d'un coté ; retournez et faites de même. La feuille doit être assez humide pour être manipulée, mais pas trop pour ne pas casser.

Placez au bas de la feuille  : de la laitue, des vermicelles, 2 lamelles d'avocat, 4-5 allumettes de carottes et de betteraves, de la coriandre, de la ciboule et 2 lamelles de tofu. Rabattre le bas de la feuille et enfermez la garniture en roulant environ la moitié de la feuille. 


Rabattre les cotés, puis finir de rouler assez serré. Procédez de même avec le reste des feuilles.


Vous pouvez confectionner les rouleaux un jour à l'avance ; dans ce cas, enveloppez les hermétiquement dans du film alimentaire dès leur confection et conservez au frais.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 mars 2014

Daube de navets à la provençale

Le navet et moi, on n'est pas ami. Déjà, ce nom ... Mais j'ai décidé de faire des efforts de sociabilité, et d'inclure le navet dans mon réseau social. Bonjour, je m'appelle Navet, veux tu être mon ami ?

J'ai donc pris le navet par les cornes pour le cuisiner avec d'autres copains au four et à l'étouffée. Et tu sais quoi ? 1. C'était vachement bon (je te refilerais pas une recette toute pourrite quand même ! ) et 2. je ne m'imaginais pas qu'un seul zeste d'orange pouvait autant parfumer un plat !




Daube de navet à la provençale
Adaptée de la Grande cuisine végétarienne - Jean Montagnard

pour 2 personnes en plat principal - 4 personnes en accompagnement
- 1 oignon moyen
- 2 gousses d'ail
- une botte de petits navets (environ 300g)
- 1 carotte
- 5-6 champignons de Paris
- 1 boite de tomates concassées (400g)
- une vingtaine d'olives
- 1 zeste d'orange
- 10cl de vin blanc
- 1 cc de miso
- 1 cc de sauce worcestershire
- 1 feuille de laurier et 2 branches de thym
- sel et poivre

Émincez l'oignon et l'ail. Épluchez les navets et la carotte, coupez les en dés ainsi que les champignons.

Faites chauffez une cocotte allant au four sur feu moyen. Faites revenir l'oignon, la carotte et les champignons pendant 5 minutes. Ajoutez les navets et cuire 3 minutes.

Ajoutez le reste des ingrédients, portez à ébullition et cuire 5 minutes à découvert.

Préchauffez le four à 180°C.

Posez une feuille de papier aluminium sur la cocotte, puis le couvercle, ceci afin de fermer plus ou moins hermétiquement la cocotte. Enfournez pour 45 à 50 minutes. 

Ouvrez, ôtez la feuille de laurier et le thym, et dégustez ! Jean Montagnard suggère des coquillettes au paprika, j'ai préféré des petites rattes juste cuites à la vapeur, très très bien ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 7 mars 2014

Galettes potiron-cheddar

Mais tu cuisines encore de la courge à cette saison Sécotine ?

Je viens juste de couper mon dernier potiron qui attendait au garage. Vraiment, j'adore ce légume qui se garde des mois ... sauf quand il a décidé d'imploser et de fondre de l'intérieur ! Ça sent le vécu ? Vraiment ?

Je t'ai déjà dit que j'aimais d'amour les livres de l'éditeur la plage par ici. J'ai logiquement ajouté le petit dernier de Cléa et Estérelle Payany, Veggie burger à ma collection. C'est pas que j'aime plus que ça les burgers, je préfère même manger les ingrédients séparément. Mais je ne résiste pas aux galettes végétales, et pour mon plus grand bonheur, les enfants s'y mettent aussi ! 

Ces galettes sont fondantes et moelleuses, et avec beaucoup de goût. Ce qui n'est pas toujours évident avec la courge. Nous les avons mangé avec une mayo au tofu soyeux (à améliorer) et une salade de mâche. Maintenant, rien ne t'empêche de les coincer en sandwich dans un petit pain avec des crudités et une petite sauce à ton goût ...




Galettes potiron-cheddar

pour une dizaine de galettes
- 500g de potiron
- 1 oignon rouge
- 1 gousse d'ail
- huile, sel et poivre
- 100g de cheddar ou autre fromage à pâte dur
- 70g de chapelure
- 3 cs de fines herbes


Préchauffez le four à 180°C.

Coupez le potiron en petits cubes, émincez l'oignon et l'ail, placez sur une plaque à four. Versez 3-4 cs d'huile d'olive, salez, poivrez, et utilisez vos mains pour enduire les légumes de ce mélange. Enfournez pour 30 à 40 minutes, ou jusqu'à ce que les dés de potiron commencent à dorer.

Laissez refroidir quelques instants, puis transvasez dans un grand bol. Écrasez légèrement le potiron à la fourchette, puis incorporez le reste des ingrédients. 

Formez des galettes à l'aide d'un emporte-pièce rond directement sur une plaque à four  éventuellement recouverte de papier sulfurisé ou d'une feuille silpat. Tassez légèrement avec la dos d'une cuillère à soupe et enfournez pour une dizaine de minutes. C'est prêt !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 12 février 2014

Soupe épinard, petits pois et réglisse, muffins polenta et fromage

Alors je peux te dire que je n'ai pas eu un succès immédiat avec cette soupe verte fluo. Il y a eu comme qui dirait des cris d'orfraie au moment de passer à table. Mais après dégustation, ma progéniture a reconnu que cette soupe était toute douce et que j'avais le feu vert pour la refaire. Yeessss !!! Je n'ai pas dit qu'il y a avait des épinards dedans ...

Le coup de la réglisse vient des restaurants Cojean où je n'ai jamais mis les pieds, j'ai juste récupéré un petit livre de recettes. On ne la sent pas vraiment, c'est juste un petit truc en plus, donc vous pouvez complètement l'oublier si vous n'aimez pas.

Et j'avais envie d'un truc fromager vite fait pour compléter le repas du soir. Ces muffins sont parfaits lorsqu'ils sortent du four. Vous pouvez les congeler après refroidissement, ou les réchauffer quelques instants au four le lendemain. La recette provient d'un vieux recueil offert par une amie, la manie des muffins par Cathy Prange et Joan Pauli.





Soupe épinard, petits pois et réglisse

pour 4 petites portions
- 1 oignon
- 200g d'épinards congelés
- 400g de petits pois congelés
- 50cl de bouillon de légumes
- sel et poivre
- 10 à 15 bouts de réglisse naturelle si vous aimez



Émincez l'oignon. Faites chauffer un peu d'huile dans un faitout, faites y revenir l'oignon sans colorer. Ajoutez les épinards, les petit pois et le bouillon. Cuire à feu moyen environ 15 minutes. Ajoutez la réglisse en fin de cuisson.

Mixez très longuement la soupe avec votre blender. A défaut d'un appareil assez performant pour pulvériser la peau des petits pois, passez la soupe au chinois. Servez de suite sans mentionner les épinards.


Muffins polenta et fromage

pour 8 muffins
- 130g de farine
- 85g de polenta
- 1cc de levure
- 1/2cc de sel + du poivre
- 240ml de lait
- 1 oeuf
- 60ml d'huile
- 100g de fromage (j'ai utilisé de la féta, mais c'est aussi excellent avec un fromage qui fond genre comté, beaufort, fontina ...)

Préchauffez le four à 190°C. Huilez un moule à muffins, ou utilisez des moules en papier.
Mélangez la farine, la polenta, la levure, le sel et le poivre. Battre l’œuf avec le lait et l'huile. Ajoutez aux ingrédients secs et mélangez rapidement à la spatule, juste pour incorporez les ingrédients.

Ajoutez le fromage, répartissez dans les moules et enfournez pour 15 à 20 minutes. Servez chaud !







Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 février 2014

Salade tiède de lentilles corail, fenouil et pamplemousse, sauce wasabi et noisettes

Mardi dernier, j'ai eu la chance de visiter le château de Versailles en visite conférence avec mon amie Paola. En tout petit groupe, une conférencière nous a emmené dans les appartements privés du Roi et de la Reine, inaccessibles lors de la visite standard. Ils abritent en effet du mobilier et des objets d'une valeur inestimable. Du genre 10 millions d'euros pour une petite commode. Si. Cette férue d'histoire a évoqué pour nous la vie et les usages de la Cour, les modifications architecturales apportées par les souverains successifs ou l'intérêt des rois pour les Lettres ou les Sciences. Nous avons fini la visite dans l'opéra, nous donnant à tous l'envie de vite revenir y écouter de la musique ! Si vous en avez l'occasion, je vous engage à réserver loooongtemps à l'avance une telle visite, c'est tellement plus intéressant que de déambuler seule avec son audioguide !

Après cette sortie culturelle, et bien il faisait faim ! J'avais dans l'idée de retourner aux Trois Marches, établissement réputé qui m'avait déçu en juin dernier. Une belle terrasse à l'extérieure, mais tellement de monde que le service et l'assaisonnement des plats en avaient pâtis. Et bien cette fois ci, le service était parfait et tout était délicieux : la salade de lentilles tièdes au jambon serrano, le dos de cabillaud sur un risotto d'épeautre à la tomate, la tartelette au chocolat et surtout, la glace au café ...

Je n'avais jamais goûté des lentilles corail cuisinées al dente ; en général, je les utilise bien cuites en purée. Et bien al dente elles ont un petit goût de noisettes très agréable, de quoi m'inspirer cette belle salade à la fois rafraîchissante, un peu piquante, et pourtant réconfortante par sa tiédeur. Une bonne salade d'hiver quoi !




Salade tiède de lentilles corail, fenouil et pamplemousse, sauce wasabi et noisettes

pour 2 grosse portions ou 4 petites
- une poignée de noisettes entières
- un bulbe de fenouil
- un pamplemousse
- 150g de lentilles corail
- 3 cs d'huile de noisettes
- 1 cc bombée de purée de noisettes (à défaut, de la poudre de noisettes)
- du wasabi ou du raifort (à ajuster selon votre goût du piquant)
- 1 cs de sauce soja
- sel et poivre


Faites torréfier les noisettes à sec dans une poêle (ou profiter d'une cuisson au four), une dizaine de minutes ou jusqu'à ce qu'elles sentent bon. Laissez refroidir, puis frottez les dans un torchon pour éliminer le plus possible de petites peaux. Hachez grossièrement et réservez.

Coupez le pamplemousse en deux. Pressez le jus d'une moitié dans un saladier. Prélevez les suprêmes de l'autre moitié, coupez les en deux et placez les dans le jus. Nettoyez le fenouil, coupez les pluches en les réservant et émincez très finement le bulbe à l'aide d'une mandoline. A défaut, utilisez un couteau bien aiguisé. Placez le fenouil dans le saladier, salez, poivrez, et faites mariner le fenouil dans le jus de pamplemousse une demi heure à une heure.

Rincez les lentilles, placez les dans une casserole, couvrez d'eau froide et portez à ébullition. Baissez le feu et cuire jusqu'à ce que les lentilles soient juste al dente. Égouttez, et replacez dans la casserole. Versez l'huile de noisettes, le wasabi (j'ai utilisé environ 10cm de mon tube, mais ajustez à votre goût), la purée de noisettes et la sauce soja. Mélangez pour bien enrobez les lentilles de cet assaisonnement.

Versez les lentilles sur le fenouil et mélangez soigneusement. Parsemez de pluches de fenouil et des noisettes concassées. Servez aussitôt, la salade est tiède juste comme il faut ! 

La salade se conserve un ou deux jours au frais ; vous pouvez la manger froide, mais si vous la préférez tiède, répartissez la sur des assiettes et passez les quelques instants au micro ondes.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 4 février 2014

Soupe épicée maïs,poivron,quinoa et avocat

Cette soupe m'a fait voyager du coté du Mexique, même si sa cuisine ne se résume évidemment pas au guacamole et aux galettes de maïs ...

Elle est piquante juste comme il faut, crémeuse, pleine de couleurs et de textures différentes, bref, parfaite pour un dîner léger. Par contre, si tu la réchauffes, sache que le quinoa trop cuit se transforme un peu en purée. Voilà, c'est dit !




Soupe épicée maïs,poivron,quinoa et avocat

pour 4 personnes
- 75g de quinoa cru
- 1 gros oignon
- 2 piments rouge
- 1 poivron rouge
- une boite de maïs (environ 300g de grains)
- 1l de bouillon (légumes ou volaille)
- 1 gros avocat mûr (ou 2 petits)
- le jus de 2-3 citrons
- de la crème épaisse ou un reste de chantilly au citron du week-end
- de la coriandre émincée


Faites torréfier le quinoa dans une poêle à sec, entre 5 et 10 minutes, en remuant fréquemment. Le quinoa doit être légèrement coloré et sentir bon. Laissez refroidir et réservez.

Émincez l'oignon, coupez le poivron en petits dés. Épépinez et émincez les piments. Chauffez un peu d'huile dans un faitout, faites y revenir l'oignon et les piments. Ajoutez le poivron et laissez suer une quinzaine de minutes à couvert. Rajoutez un peu d'eau si nécessaire.

Ajoutez le maïs et les 3/4 du bouillon, portez à ébullition, puis laissez mijoter environ 15 minutes. Pendant ce temps, détaillez l'avocat en petits dés. Citronnez en utilisant un peu du jus de citron et réservez.

Environ 10 minutes avant de servir, versez les 2/3 du quinoa dans la soupe, assaisonnez et ajoutez un peu de bouillon s'il n'y a pas assez de liquide à votre goût.

Répartissez la soupe dans des bols, et ajoutez des dés d'avocat, du quinoa cru, de la crème et autant de jus de citron et de coriandre qu'il vous plaît !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 janvier 2014

Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

Attention, gros coup de cœur gustatif pour ce mijoté qui m'a régalé trois jours de suite.

Imagine, de la courge rôtie un peu sucrée, des pois chiches fondants et des tomates enrobés d'une sauce à la fois relevée et douce. Dégusté brûlant avec du riz blanc, tu as un plat complet qui va te réchauffer de l'intérieur !

La recette est adaptée de Graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, un livre qui décidément m'inspire beaucoup en ce moment ! Ne te laisse pas décourager par la liste des ingrédients, tu as la possibilité d'en omettre certains ou d'en remplacer d'autres, mais ne passe surtout pas à coté de ce mijoté en janvier !




Mijoté épicé de courge, pois chiches et coco

pour 4 à 6 personnes
- 400g de pois chiche cuits ou 200g de pois chiches secs
- 1 kg de courge butternut ou autre variété coupé en morceaux
- 1 cs de graines de moutarde noire
- 1 gros oignon émincé
- 2 à 3 gousses d'ail émincées
- 1 piment rouge épépiné et émincé
- 1 cs rase de cumin en poudre
- 250g de tomates cerises (1 barquette), ou 3 tomates coupées en gros morceaux
- 1/2l de bouillon de légumes
- 50g d'abricots secs coupés en petits dés
- 2 cs d'amandes en poudre
- 3 cs de noix de coco en poudre
- 2 cs de mascarpone

pour le service
-  2 cs d'amandes effilées
- de la coriandre fraîche ou congelée
- le jus d'un ou deux citrons

Si vous utilisez de pois chiches secs, faites les tremper une nuit dans de l'eau fraîche. Égouttez et rincez, couvrir d'eau froide, portez à ébullition avec une pincée de bicarbonate et laissez cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient bien tendres. Je les cuis en grande quantité (plus pratique) et je les congèle.

Préchauffez le four à 200°C (ou profitez d'une autre cuisson). Placez les morceaux de courge dans un plat creux, arrosez d'huile d'olive, salez et poivrez. Enrobez la courge de ce mélange à l'aide de vos mains. Enfournez 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que la courge soit dorée.

Faites chauffer 2cs d'huile d'olive dans un grand faitout. Jetez y les graines de moutarde noire. Lorsqu'elles commencent à exploser, ajoutez l'oignon et laissez dorer. Ajoutez l'ail, puis le piment et le cumin. Laissez chauffer quelques instants pour libérer les arômes. Incorporez les tomates, salez et poivrez. Laissez cuire quelques minutes.

Incorporez la courge rôtie, les pois chiches, le bouillon et les abricots. Amenez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes. La courge doit être bien tendre. Ajoutez les amande en poudre, la noix de coco et le mascarpone. Ajustez l'assaisonnement, ajoutez éventuellement un peu de liquide. Laissez frémir jusqu'à ce que le mijoté soit bien chaud. Saupoudrez d'amandes effilées et de coriandre, ajoutez un généreux trait de citron et servez avec du riz blanc sans attendre.

Le mijoté se conserve très bien. Il peut néanmoins épaissir ; ajoutez un peu de liquide si c'est le cas.





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 janvier 2014

Salade d'hiver # Lentilles, tomates rôties, chèvre et herbes

Parfois, mon double diabolique achète des tomates en hiver. Ou alors c'est un de mes enfants qui placent des trucs dans mon chariot. A force de voir des fruits et légumes toute l'année sur les étals, j'ai bien du mal à expliquer la notion de saisonnalité à ma progéniture. On veut des fraises. Nan ! C'est pas la saison ! Mais si ! Y'en aaaaa !!!! Enfin bref, j'ai des tomates qui ressemblent à des tomates, mais avec un goût de rien.

Bon. On fait quoi Sécotine ?

Et bien en général, ces tomates finissent rôties enrobées d'huile et saupoudrées de sucre, sel et poivre. Les tomates caramélisent tout doucement et finalement, retrouve un peu de leur âme d'été.

En farfouillant dans mon livre graines, céréales et légumes secs de Molly Brown, je tombe sur cette recette où les tomates sont rôties avec de la harissa. Ça tombe bien, il m'en reste un peu ! Avec les ingrédients de mon placard, j'ai obtenu cette salade complète, parfumée et colorée, soit le parfait antidote à une journée grise et humide ! Oui, je triche pour la photo et je raconte n'importe quoi sur ce blog !





Salade d'hiver # Lentilles, tomates rôties, chèvre et herbes


pour les tomates rôties
- une dizaine de tomates
- 3 cs d'huile d'olive
- 1 cc de harissa (recette par ici)
- 1 cc de sucre
- sel et poivre

Préchauffez le four à 160°C. Lavez et coupez les tomates en deux, placez les sur une plaque à four en une seule couche. Mélangez l'huile et la harissa. Enduire les tomates avec ce mélange, saupoudrez de sucre, de sel et de poivre. Enfournez pour 45 minutes, jusqu'à ce que les tomates soient réduites et caramélisées. Laissez refroidir.

Les tomates se conservent quelques jours dans une boite hermétique au frigo. Vous pouvez les utilisez telles quelles dans toutes vos salades. 




pour la vinaigrette
- 4 cs d'huile d'olive
-1 cc de moutarde
- 1 cs de vinaigre
- 1 pincée de sucre
- sel et poivre

Émulsionnez l'ensemble des ingrédients. Réservez.

pour la salade
- 150g de lentilles sèches (j'ai utilisé des lentilles du Puy, mais la recette préconisait des belugas)
- 1 branche de céleri émincé
- 3 échalotes émincées
- 150g de chèvre sec (j'ai utilisé un cabichou du Poitou)
- 1 cs de persil haché (congelé ça marche très bien, idem pour la menthe)
- 1 cs de menthe hachée

Rincez les lentilles, placez dans une casserole avec de l'eau froide. Portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Egouttez et réservez.

Faites fondre la moitié des échalotes et le céleri dans un peu d'huile, sans faire colorer. Ajoutez les lentilles. Mélangez soigneusement pour bien enrobez les lentilles dans le jus de cuisson. Rectifiez l'assaisonnement. Laissez quelques minutes à feu doux si vous souhaitez manger la salade tiède (je l'ai trouvé meilleure ainsi).

Transférez les lentilles dans un saladier. Incorporez la vinaigrette et le reste des échalotes. Parsemez les tomates, le fromage émietté et les herbes. Ajoutez éventuellement un peu d'huile, de sel et de poivre.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 janvier 2014

La soupe complète du moment : tomates # pois chiche # basilic

... et aussi citronnelle et épinards, bref, tu vas faire le plein de parfums avec cette soupe ! Et non, elle ne fait pas partie de mes résolutions de 2014 puisque 1. je ne fais PAS de résolutions 2. la table de mes hôtes était raisonnable pendant les fêtes. Ou alors c'est moi !

Cette soupe  convient parfaitement pour un repas léger. Je l'ai cuisiné avec du coulis préparé l'été dernier, mais je suis sure qu'elle serait très convenable avec de bonnes tomates en boite. Et si tu utilises des pois chiche en boite, elle sera prête en 30 minutes chrono !




La soupe complète du moment : tomates # pois chiche # basilic

pour 4 à 6 personnes
- 200g de pois chiches secs (ou une petite boite)
- 2 belles échalotes
- 1 carottes
- 1 tige de céleri
- 1 grosse gousse d'ail ou 2 petites
- 1 bâton de citronnelle
- environ 1l de coulis (ou une grosse boite de tomates concassées et un peu de bouillon)
- une botte de basilic (j'ai utilisé celui congelé après ma virée dans le quartier asiatique)
- 100g de petites feuilles d'épinards


Si vous utilisez des pois chiches secs, trempez les dans de l'eau froide la veille au soir.

Le jour même, rincez les, puis placez les dans une casserole recouverts d'eau froide, sans assaisonnement. Amenez à ébullition, puis laissez mijoter jusqu'à ce qu'ils soient juste tendres. Ils vont en effet continuer à cuire dans la soupe. Égouttez et réservez.

Émincez les échalotes, la carotte, la tige de céleri et l'ail. Enlevez la première couche de la tige de citronnelle, coupez la en deux dans le sens longitudinal. Placez une moitié à plat sur une planche à découper, aplatissez avec le plat d'un couteau pour libérer les arômes, puis émincez finement. Faites de même avec la deuxième moitié.

Faites chauffer un peu d'huile dans un faitout, ajoutez les légumes et cuire quelques minutes sans colorer (ça sent très très bon !). Ajoutez le coulis de tomates ou les tomates concassées diluées dans un peu de bouillon. Assaisonnez et laissez mijoter un petit quart d'heure.

Hors du feu, ajoutez le basilic nettoyé. Mixez selon votre goût (pas trop pour moi, j'aime quand il y a encore des bouts), puis remettre sur feu doux. Ajoutez les pois chiche et laissez cuire 5 minutes. Ajoutez les feuilles d'épinards, faites les juste tomber et servez aussitôt bien chaud.

Cette soupe se réchauffe très bien le lendemain.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...