Affichage des articles dont le libellé est graines. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est graines. Afficher tous les articles

mercredi 28 janvier 2015

Salade de céleri au crabe et pamplemousse, sauce crémeuse aux cacahuètes

Et oui, le problème avec la salade de céleri, c'est de ne pas la noyer sous une tonne de mayonnaise - j'exagère à peine ...

Depuis début janvier, je me suis inscrite à l'AMAP de mon village. A moi betterave, rutabagas et autres choux ! :-) On pourrait penser que ce n'est pas la bonne période, mais j'aime le petit défi de cuisiner des légumes que je n'achèterais pas forcément. Et j'ai le temps, mine de rien, les légumes frais sont chronophages !

Donc je cherchais comment assaisonner mon céleri pour en faire une salade un peu chic. Comme souvent lorsque je cherche des associations, je feuillette l'excellent livre de Niki Segnit, le Répertoire des Saveurs. Au chapitre céleri, on trouve les classiques céleri-noix ou céleri-pomme, et puis plus surprenant, céleri-cacahuète. J'adoOOore les cacahuètes, limite je me nourrirais de Curly en intraveineuse. Un peu de crabe pour le chic, du pamplemousse pour le goût, du wasabi pour le peps, ça y est, je la tiens ma salade chic !





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 13 janvier 2015

Carrot cake avec pleins de graines

Une recette spéciale dédicace pour Amalia de ce soir on clape quoi qui fait du gâteau aux carottes ... sans carottes !!!

J'ai compilé au fil du temps une quantité impressionnante de recettes de carrot cake (certainement pas autant que ma copine Fabienne), et pourtant, je n'en avais encore jamais cuisiné.

C'est chose faite avec cette version pleine de graines, peu sucré et peu grasse qui ne pouvait logiquement que me plaire. Et effectivement, le gâteau est particulièrement moelleux et très parfumé.

C'est le genre de gâteau que je mange toute seule (j'aime pas les raisins secs/la cannelle/les graines/les carottes/les légumes), j'ai donc cuisiné la moitié de la recette pour un moule carré de 20cm. N'hésite pas à doubler les quantités si tu as des adeptes des graines/carottes/épices chez toi !




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 9 octobre 2014

Sucettes de parmesan au pavot

Je n'ai pas trop le temps en ce moment, je suis trop occupée par mon gros livre :-)

De temps en temps, je fais ces sucettes au début d'une cuisson au four, ça me prend 10 minutes et par l'odeur alléchée mes enfants m'adorent. Ou bien je les sers en apéritif. Ou alors en tuiles toutes simples quand je suis en panne de bâtonnets. Parfois aussi je les fais nature, sans aucune graine. Bref, c'est toujours une réussite pour une recette vraiment simple et rapide. Seule précaution : ne pas trop cuire le parmesan, il prendrait une très jolie couleur dorée mais deviendrait amer ...



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 2 juillet 2014

Pain irlandais au son de blé et lait fermenté


Un petit souvenir de printemps ramené d'Irlande ...

J'ai failli ne jamais goûter ce pain. En effet, la pâte crue avait tellement l'air de ... rien que je me suis demandé si j'allais vraiment allumer mon four pour elle. J'aurais loupé un pain délicieux très différent de ceux que j'ai l'habitude de manger en France : très dense, foncé, sans période de levée, et surtout hyper rassasiant. C'est sûr qu'avec tout le son de blé qu'il contient, il est archi bourré de fibres ! Deux tranches me permettent facilement de tenir du matin jusqu'à 15h (pratique les jours où je cartonne). 

Le goût du pain va grandement dépendre du son de blé utilisé ; le premier (celui qui a failli ne jamais être cuit) avait une saveur légèrement sucrée, tandis que le deuxième était beaucoup plus neutre. On peut donc ajouter un peu de sucre, de miel ou de mélasse si on veut avoir un goût plus doux. Une seule difficulté : penser à tremper le son dans le lait fermenté la veille au soir, trop trop dur ... :-)





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 juin 2014

La salade qui se mérite # Asperges, courgettes, champignons et féta

Pas grand chose de nouveau en cuisine ces temps ci, il fait trop chaud. Et puis pourquoi est ce que toutes les fêtes sont concentrées en juin ? Hein ? Il faudrait un peu répartir les gens :-)

Alors, il te faudra grappiller un peu de temps pour concocter cette salade, je ne vais pas te mentir, la coupe des légumes ne se fait pas en 5 minutes entre deux activités. Non, on s'installe, on prend son temps, on coupe soigneusement les légumes puis on se pose tranquillement pour déguster cette salade étonnante. 


Tout est cru, à part les graines de courge qu'on fait torréfier parce que c'est meilleur. C'est donc là que ça vaut le coup d'investir dans des légumes locaux et/ou bio, car on n'épluche rien et il y a une sacrée différence de goût pour les asperges et les courgettes. Et on enrobe le tout d'une petite sauce à la purée de noisettes, avec un peu de gingembre et pas mal de citron pour le peps, parce qu'on ne s'est pas donné autant de mal pour manger un assaisonnement bof bof, non mais !



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 31 mai 2014

Cheesecake menteur aux fraises


Je continue à m'amuser avec les cheesecakes sans cheese et sans cake ... et accessoirement sans sucre aussi !

Si j'ai attendu le dernier jour pour la culino versions de ce mois, la fraise fait son show, c'est parce que j'attendais les fraises des champs près de chez moi. Car la fraise, je la préfère plus que tout nature, je la voulais donc par-faite. Sauf que les fraises cueillies jeudi à la ferme se sont révélées décevantes et fades, il nous manque du soleil les gens ohhh ! J'ai enfin trouvé mon bonheur ce matin chez le voleur primeur, et roule ma poule pour les deux versions du cheesecake menteur aux fraises !


Crème au citron

Crème à la vanille

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 mai 2014

Granola praliné totalement addictif

Et jamais tu ne seras obligé de dire : "Finis ton granola !"

Non parce que le muesli, ça va bien 2 minutes, mais son cousin le granola est quand même bien plus sexy ! Normalement, tu es sensée le manger le matin bien sagement, avec un fruit frais coupé et du lait ou du yaourt. Mais dans la vrai vie, ton double diabolique aura envie de le grignoter tout au long de la journée et il va disparaître en 2 jours.

Cette recette est parfaite pour utiliser les fonds de paquets de flocons divers et variés, ainsi que les petits restes l'oléagineux. Tu peux donc utiliser ce que tu as sous la main en respectant les proportions. La recette est inspirée du livre de Marie Chioca et Delphine Paslin, Je crée mes cadeaux gourmands, mais en diminuant la quantité de sucre de moitié. Et vraiment, il est complètement addictif ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 mars 2014

Les goûters du dimanche # Pannacotta choco-café, macarons choco-noisettes et autres petites choses

Dis donc Sécotine, c'était très chocolat ce dimanche, non ?

Mais naaaannnnn, juste une impression ... 


Il y avait aussi des chouquettes,

Recette de la cuisine de Bernard, les chouquettes sont inratables !

et de la salade d'agrumes à la vanille !



Et donc pour accompagner tout ça, un thé rose litchi, des petites pannacotta choco-café et des faux macarons choco-noisettes. Tu sais, ceux qui ne sont pas joliment lisses mais qui se font en 5 minutes, on ne peut pas tout avoir ... J'avais dans l'idée d'ajouter une crème chantilly, mais ça, vraiment, ça n'aurait pas été raisonnable du tout ...




Pannacotta choco-café
Adapté d'une recette de l'Enyclopédie du chocolat

J'ai utilisé 2g d'agar agar pour une texture assez ferme. Les garçons ont adoré, moi je préfère lorsque c'est un peu plus crémeux. Si vous êtes comme moi, essayez avec 1,5g !
Et vous utilisez un chocolat moins fort en cacao, il faudra augmenter la quantité.

pour 8 petits pots
- 30cl de crème fleurette
- 20cl de lait
- 2g d'agar agar (1 cc rase), ou moins
- 100g de chocolat à 75%
- 50g de sucre
- 1 cc de café lyophilisé

Rassemblez le lait, la crème et l'agar agar dans une casserole, mélangez pour bien dissoudre l'agar agar. Portez à ébullition tout doucement.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie.

Laissez bouillir le lait 1 minute, retirez du feu. Ajoutez le sucre et le café, mélangez pour bien les dissoudre. Versez 1/3 de ce mélange sur le chocolat, incorporez à la maryse. Continuez tiers par tiers. Utilisez éventuellement un mixer plongeant pour homogénéiser la pannacotta, puis versez la dans des petits pots. Laissez refroidir, puis placez au frais pour quelques heures.





Faux macarons choco-noisettes
ou comment recycler 2 blancs d’œufs avec panache !

pour une vingtaine de macarons
- 75g de poudre d'amandes
- 50g de poudre de noisettes
- 100g de sucre
- 2 cc de cacao amer
- 1/2 cc d'extrait d'amandes
- 2 blancs d'oeufs

- du sucre glace, des noisettes ou des pépites de chocolat pour le décor

Mélangez tous les ingrédients des macarons, placez au frais pour une nuit.

Le lendemain, préchauffez le four à 180°C. Formez des boulettes de la taille d'une noix à l'aide de vos mains et placez les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez légèrement, saupoudrez de sucre glace et placez une noisette ou quelques pépites sur chaque macarons. Enfournez pour 10 minutes, ou jusqu'à ce que les macarons commencent tout juste à dorer. Ils doivent rester un peu mou. Laissez refroidir sur une grille et conservez dans une boite en fer.




Et vous, vous avez profité comment de votre dimanche ???

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 9 février 2014

Salade tiède de lentilles corail, fenouil et pamplemousse, sauce wasabi et noisettes

Mardi dernier, j'ai eu la chance de visiter le château de Versailles en visite conférence avec mon amie Paola. En tout petit groupe, une conférencière nous a emmené dans les appartements privés du Roi et de la Reine, inaccessibles lors de la visite standard. Ils abritent en effet du mobilier et des objets d'une valeur inestimable. Du genre 10 millions d'euros pour une petite commode. Si. Cette férue d'histoire a évoqué pour nous la vie et les usages de la Cour, les modifications architecturales apportées par les souverains successifs ou l'intérêt des rois pour les Lettres ou les Sciences. Nous avons fini la visite dans l'opéra, nous donnant à tous l'envie de vite revenir y écouter de la musique ! Si vous en avez l'occasion, je vous engage à réserver loooongtemps à l'avance une telle visite, c'est tellement plus intéressant que de déambuler seule avec son audioguide !

Après cette sortie culturelle, et bien il faisait faim ! J'avais dans l'idée de retourner aux Trois Marches, établissement réputé qui m'avait déçu en juin dernier. Une belle terrasse à l'extérieure, mais tellement de monde que le service et l'assaisonnement des plats en avaient pâtis. Et bien cette fois ci, le service était parfait et tout était délicieux : la salade de lentilles tièdes au jambon serrano, le dos de cabillaud sur un risotto d'épeautre à la tomate, la tartelette au chocolat et surtout, la glace au café ...

Je n'avais jamais goûté des lentilles corail cuisinées al dente ; en général, je les utilise bien cuites en purée. Et bien al dente elles ont un petit goût de noisettes très agréable, de quoi m'inspirer cette belle salade à la fois rafraîchissante, un peu piquante, et pourtant réconfortante par sa tiédeur. Une bonne salade d'hiver quoi !




Salade tiède de lentilles corail, fenouil et pamplemousse, sauce wasabi et noisettes

pour 2 grosse portions ou 4 petites
- une poignée de noisettes entières
- un bulbe de fenouil
- un pamplemousse
- 150g de lentilles corail
- 3 cs d'huile de noisettes
- 1 cc bombée de purée de noisettes (à défaut, de la poudre de noisettes)
- du wasabi ou du raifort (à ajuster selon votre goût du piquant)
- 1 cs de sauce soja
- sel et poivre


Faites torréfier les noisettes à sec dans une poêle (ou profiter d'une cuisson au four), une dizaine de minutes ou jusqu'à ce qu'elles sentent bon. Laissez refroidir, puis frottez les dans un torchon pour éliminer le plus possible de petites peaux. Hachez grossièrement et réservez.

Coupez le pamplemousse en deux. Pressez le jus d'une moitié dans un saladier. Prélevez les suprêmes de l'autre moitié, coupez les en deux et placez les dans le jus. Nettoyez le fenouil, coupez les pluches en les réservant et émincez très finement le bulbe à l'aide d'une mandoline. A défaut, utilisez un couteau bien aiguisé. Placez le fenouil dans le saladier, salez, poivrez, et faites mariner le fenouil dans le jus de pamplemousse une demi heure à une heure.

Rincez les lentilles, placez les dans une casserole, couvrez d'eau froide et portez à ébullition. Baissez le feu et cuire jusqu'à ce que les lentilles soient juste al dente. Égouttez, et replacez dans la casserole. Versez l'huile de noisettes, le wasabi (j'ai utilisé environ 10cm de mon tube, mais ajustez à votre goût), la purée de noisettes et la sauce soja. Mélangez pour bien enrobez les lentilles de cet assaisonnement.

Versez les lentilles sur le fenouil et mélangez soigneusement. Parsemez de pluches de fenouil et des noisettes concassées. Servez aussitôt, la salade est tiède juste comme il faut ! 

La salade se conserve un ou deux jours au frais ; vous pouvez la manger froide, mais si vous la préférez tiède, répartissez la sur des assiettes et passez les quelques instants au micro ondes.



Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 7 décembre 2013

Salade de choux de Bruxelles, grenade, féta et noisettes, sauce crémeuse à l'avocat

J'ai un assez mauvais souvenir des choux de Bruxelles. De mes années cantine j'ai retenu : cuisson à l'eau, aqueux, mous et insipides ...

Portant, je les trouve tellement choupi ces petits choux que j'ai eu un moment d'amnésie la semaine dernière et que je suis revenue à la maison avec un demi kilo. Je les ai préparé de deux manières : crus avec une sauce bien crémeuse et des ingrédients pour booster un peu leur douceur, et rôtis au four avec un peu d'huile, du sel et du poivre. Tu sais quoi ? Je crois que les choux de Bruxelles et moi, on est de nouveau amoureux en cuisine ... 





Salade de choux de Bruxelles, grenade, féta et noisettes, sauce crémeuse à l'avocat

pour 4 personnes
- 75g de noisettes entières
- 200g de choux de Bruxelles
- les arilles d'une grenade (pour récupérer les arilles d'une grenade sans mettre du jus bien rouge partout, tu peux consulter le billet très détaillé chez chocolat et zucchini)
- 100g de féta

pour la sauce crémeuse
- un petit avocat bien mûr
- 2 cs d'huile (de noisettes par exemple)
- 1 cs de yaourt
- 2 cs de jus de citron
- 1 cs de marmelade d'orange (ça marche très très bien dans les salades, comme la salade pourpre au chou ou celle au quinoa, avocat et grenade)
- sel et poivre

Épluchez et coupez l'avocat en morceaux. Mixez le avec le reste des ingrédients pour obtenir une sauce crémeuse ; si la consistance vous parait trop compacte, vous pouvez ajouter un peu d'huile. Transférez dans un saladier et réservez.

Préchauffez le four à 150°C et torréfiez les noisettes pendant environ 15 minutes, jusqu'à ce qu'elles sentent bon. Transférez sur un torchon propre, et laissez les refroidir. Roulez les ensuite dans le torchon pour enlever le maximum de peau. Concassez les grossièrement et réservez.

Nettoyez les choux de Bruxelles et passez les brièvement sous l'eau. Râpez les à l'aide d'une mandoline (épaisseur 1,5mm) en faisant bien attention à vos doigts. Placez les dans le saladier avec la sauce, et mélangez soigneusement. Ajoutez la féta émiettée et la grenade, mélangez et placez au frais au moins 1 heure. Au moment de servir, parsemez avec les noisettes.



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 novembre 2013

Les toffee-topped bars d'Ann

Ann et Patrick sont les propriétaires de la maison dans laquelle nous habitons. Ann est d'origine texane, et fait de magnifiques dessins très délicats - normal, elle est illustratrice et carnettiste ! J'ai toujours grand plaisir à échanger avec elle. Aussi, lorsqu'elle nous a proposé de visiter le potager du Roi à Versailles en leur compagnie, cékikiadioui ? Surtout avec un tea time à la clé ...

Ann nous a servi ces toffee-topped bars, un peu comme un brownie bien moelleux surmonté d'un crumble gourmand à la noisette et au chocolat. Délicieux. Dévoré. Je n'ai d'ailleurs quasiment rien changé, sauf la quantité de sucre (qu'on pourrait même encore réduire ...) et des noisettes à la place de noix dont je ne disposais pas. Et c'est devenu un hit pour ma bande, comme ça l'a été il y a quelques années pour celle d'Ann dans la même maison !



Les toffee-topped bars d'Ann

pour un plat d'environ 30 sur 20 cm
- 130g de sucre rapadura (3/4 cup)
- 165g de sucre blond (3/4 cup)
- 260g de farine (2 cups)
- 100g de beurre
- 1 cc de poudre à lever
- 1/2 cc de sel
- 1 cc d'extrait de vanille
- 25cl de lait (1 cup)
- 1 oeuf
- 150g de pépites de chocolat (1 cup)
- 100g de noisettes grossièrement hachées

J'ai utilisé mon robot avec la lame mixer pour confectionner la pâte, c'est prêt en 10 minutes !

Graissez un moule de 30 sur 20cm. Préchauffez le four à 180°C.

Mixez la farine, le sucre et le beurre pour obtenir une texture sableuse comme une pâte à crumble. Réservez 150g du mélange (1 cup).
Ajoutez le sel et la poudre à lever, pulsez. Incorporez ensuite l'extrait de vanille, le lait et l'oeuf. Mixer jusqu'à obtenir une pâte homogène. Versez dans le moule préparé.

Mélangez les pépites de chocolat, les noisettes concassées et la pâte à crumble réservée. Répartissez ce mélange sur la pâte dans le moule et enfournez pour 35 à 45 minutes. Un cure-dent inséré au milieu du gâteau doit ressortir propre.

Transférez le moule sur une volette et laissez refroidir sans démouler. Il parait qu'on peut conserver ce gâteau 5 jours dans une boite hermétique, moi, il n'a jamais passé la journée ...




Et si vous avez l'occasion ou l'intention de visiter le château de Versailles, je vous conseille vivement de découvrir son potager en saison. Vous découvrirez les prodiges accomplis par La Quintinie, notamment les techniques élaborées pour obtenir des récoltes à contre-saison. L'intervenante  avec laquelle j'effectuais ma visite était passionnante pour une novice en jardinage comme moi, alors imagine si tu as la main verte ...







Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 novembre 2013

Salade de betterave, orange et chèvre, ou la favorite du moment !

Oui, en ce moment, j'avoue avoir un petit faible pour cette salade toute en couleur et pleine de saveurs. Des betteraves et des carottes un peu sucrées, de l'orange bien juteuse, une petit chèvre bien sec, des herbes, des noisettes, et la touche de fleur d'oranger qui change tout. Promis, on ne la sent pas, juste ce petit truc en plus qui donne envie de manger tout le saladier !

Pour la cuisson des betteraves, voici ma méthode. J'enveloppe mes betteraves crues et épluchées dans une feuille de papier alu, je ferme comme une papillote, et je profite d'une cuisson en cours pour enfourner dans un coin de mon four. A la fin de la cuisson, j’éteins mon four et je laisse ma papillote continuer de cuire tranquillement. La betterave est légèrement molle quand elle est cuite. Elle se conserve quelques jours au frigo dans une boite hermétique. Après, tu peux aussi acheter des betteraves déjà cuites ...




Salade de betterave, orange et chèvre, ou la favorite du moment !

pour 4 personnes
- 1 grosse poignées de noisette
- 2 betteraves cuites
- 2 carottes moyennes
- 1 échalote
- une vingtaine d'olives noires
- 2 oranges
- 2 petits crottins de chèvre bien secs (120g pour les miens)
- 3 cs d'herbes ciselées (2 cs de persil et 1 cs de menthe chez moi)
- 3 cs d'huile de sésame ou de noix
- 1 cc de fleur d'oranger (ou plus si vous aimez !)
- 2 cs de vinaigre
- sel et poivre


Pour la présentation de la salade, je vous propose deux options. A l'assiette, préparez les ingrédients dans l'ordre indiqué en les disposant au fur et à mesure sur 4 assiettes. C'est plus joli car les couleurs sont distincts jusqu'au moment de déguster. Au saladier, et bien vous préparez les ingrédients, vous les rassemblez dans un saladier et vous touillez ! Si vous préparez cette salade un peu à l'avance, les différentes saveurs vont plus facilement se mêler.




Torréfiez les noisettes une dizaine de minutes au four à 150°C. Concassez grossièrement et réservez.

Coupez les betteraves en deux, puis en fines tranches qui vous recouperez en deux. Épluchez et râpez fin les carottes. Émincez l'échalote, coupez les olives en deux.

Pelez les oranges, puis prélevez les suprêmes au dessus d'un petit bol pour récupérer tout le jus. Si vous ne savez pas comment prélevez des suprêmes, vous pouvez consultez cet article.

Disposez les différents ingrédients, soit sur des assiettes, soit dans un saladier. Ajoutez l'huile, le vinaigre et la fleur d'oranger dans le bol avec le jus d'orange et émulsifiez l'ensemble. Versez sur la salade et mélangez. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement et dégustez !





Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 octobre 2013

Gâteau à l'orange entière, amandes et pavot

Je consulte le répertoire des saveurs de Niki Segnit plusieurs fois par semaine. Ce livre plein d'humour est une mine de recettes et d'idées, je ne m'en lasse pas. C'est d'ailleurs le seul livre qui a le droit de rester à la cuisine , les autres sont sagement rangés dans la bibliothèque. Ou sur le canapé. La table de chevet. Les toilettes ...

Parfois, je vérifie simplement que l'association de deux saveurs peut fonctionner. Instinctivement ou parce qu'on l'a déjà fait, on sait que asperges+citron (nan en fait, le citron c'est trop facile), disons plutôt chou-fleur+cumin, ça va marcher. Parfois, je suis à la recherche d'une association plus surprenante ; c'est le cas du céleri branche+cacahuète qui donne une superbe salade. Je feuillette aussi ce livre au hasard, en attendant la fin d'une cuisson, sans rien chercher en particulier.

C'est comme ça que je suis tombée sur cet étrange gâteau, sans beurre ni farine, mais avec des oranges entières cuites puis mixées et mélangées avec un max d'amandes. C'est l'association orange+amande, tu t'en serais douté ... Toute la saveur de l'orange tempérée par l'amande, avec le croquant de la polenta et du pavot dans un même gâteau ... Un pur délice avec une texture de frangipane ...

A la fin du paragraphe, il est suggérer d'utiliser son micro-ondes pour cuire les oranges entières en quelques minutes. Quoi, même pas besoin de passer 2 heures à surveiller 2 pauvres oranges qui cuisent dans une casserole ? Un nouvel univers s'ouvre à moi !





Gâteau à l'orange entière, amandes et pavot
(inspiré la recette proposée par Niki Segnit, de celle de Kitchenaid avec de la polenta et de celle de Hum ça sent bon)

pour 8 personnes - moule à manqué de 23cm
- 2 oranges bio
- 4 œufs OU 2 œufs et 100g de tofu soyeux
- 100g de sucre
- 175g de poudre d'amandes
- 25g de polenta
- 1 grosses cs de graines de pavot

Lavez soigneusement les oranges. Placez les l'une après l'autre dans un petit récipient 3 minutes au micro-ondes à pleine puissance (quand je les ai placé ensemble avec un temps de cuisson un peu plus long, elles ont un peu explosé, alors que seule, aucun soucis ...). Les oranges doivent être molles. Si ce n'est pas le cas, remettez les à cuire par tranche de 30 secondes. Laissez les refroidir légèrement, ôtez les pépins et mixez les pour obtenir une pulpe.

Préchauffez le four à 180°C. Huilez un moule à manqué de 23cm.

Dans un grand bol, battre les œufs(, le tofu) et le sucre pour obtenir un mélange lisse. Ajoutez les amandes et la polenta. Incorporez la pulpe d'oranges, puis les graines de pavot. Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 20 mn. Si votre moule est plus petit, ajustez la cuisson ; un pique doit ressortir propre. Laissez refroidir dans le moule quelques instants, puis démoulez sur une volette pour refroidir complètement. Le gâteau se garde 2 jours enveloppé dans un film.





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 21 août 2013

Les affaires reprennent # Moutarde au sirop d'érable

C'est vrai quoi. A force de faire la maligne aux quatre coins de la France, ce pauvre blog reste désespérément vide. Zéro recette en un mois, c'est la loose totale Sécotine ...


Avant de quitter lâchement la région parisienne, j'avais mis en pot ma moutarde au sirop d'érable. C'est pas que je sois une grande consommatrice, j'en profite d'ailleurs pour m'insurger sur le manque de knacks digne de ce nom par ici, un des seuls trucs indissociable de la moutarde pour moi. Mais il se trouve que Cereal m'avait envoyer les graines et la recette lors de notre échange gourmand. Tu commences à me connaitre, cuisiner un truc auquel je n'aurais pas pensé et pouvoir faire ma maligne, c'est pour moi ça !!! 

Me voici donc à la tête de deux petits pots de moutarde qu'on pourrait qualifier "à l'ancienne", au goût assez piquant mais légèrement adouci par le sirop d'érable. Trop biiieeennn !!!

Et si tu veux savoir pourquoi la moutarde te monte au nez, va faire une tour chez Cita. Et parce que je sais bien que tu as toujours eu envie de tout savoir sur la vrai knack, c'est chez ma copine Elo, mais ne viens pas pleunicher ici si tu utilises des trucs industriels ...




Moutarde au sirop d'érable

pour deux petits pots
- 100g de moutarde jaune
- 2 cs d'eau de source
- 125ml de vinaigre balsamique blanc
- 1/2 cc de sel
- 2 cc de jus de citron
- 2 cc de sirop d'érable (la recette disait une, mais j'ai un faible pour le petit goût de ce sirop ...)

Trempez les graines de moutarde toute une nuit dans l'eau.

Le lendemain, mélangez les graines avec les autres ingrédients. Mixez le tout jusqu'à la consistance désirée (j'aime bien les petites graines entières, mais la vérité c'est que mon mixer n'a pas voulu broyer les graines de moutarde !). Transvasez la moutarde dans un pot préalablement bouilli et soigneusement essuyé. Fermez et patientez au moins trois semaines (d'où l'intérêt des vacances !).

Réfrigérez après ouverture.




Tel un écureuil, j'ai emmené les enfants à la cueillette afin de reconstituer nos provisions avant l'hiver. Je ne sais pas pourquoi, mais aucun enfant ne rechigne à exercer cette activité. Plutôt motivés même, je te laisse juger de nos 2 heures de cueillette ...



Emma adore les framboises - ça se voit ??? - et Paul a dû manger l'équivalent de la cagette de Mara des Bois dans le champ. On y retourne d'ailleurs fin de semaine pour les fraises, les mures, les quetsches ... et la glace maison de la fin !

78580 Jumeauville

Tomate-nez ou tomate-zizi, c'est selon ...
"Mince alors ... Ils ne m'ont rien ramené ..."

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 25 avril 2013

Salade de lentilles, grenade, pomme et féta

... et sa vinaigrette au miel !

Si vous avez envie de fraîcheur, de croquant, d'acidulé et de sucré, cette salade est pour vous ! Et si en plus vous cherchez un plat complet et facile à emporter, c'est aussi pour vous !

Évidemment, on peut varier les plaisirs et les fromages, un bon conté bien fruité fera merveille dans cette salade. J'ai également vidé mes sacs de lentilles du Puy et de lentilles beluga, cette salade est un excellent vide placard ! Par contre, veillez à choisir une pomme bien ferme et légèrement acide. La salade peut ainsi se garder quelques jours.




Salade de lentilles, grenade, pomme et féta

pour un gros saladier

- 1 bâton de citronnelle écrasé et émincé
- 1 échalote émincée
- 250g de lentilles
- 2 branches de thym
- 2 feuilles de laurier
- 1 grenade
- 1 pomme ferme et acide
- 1/2 botte de coriandre
- 1/2 botte de persil (ou tout autre mélange d'herbes qui vous plaît, ça doit pas être mal avec un peu de menthe ...)

pour la vinaigrette
- 1 cs de miel liquide
- 4 cs de vinaigre
- 4 cs d'huile (j'ai utilisé de la pistache)
- 3 cs de sauce soja
- 1 cc de moutarde forte
- sel et poivre


Fouettez tous les ingrédients, réservez.

Faites chauffer un peu d'huile dans une grande casserole. Ajoutez l'échalote, la citronnelle et les lentilles, mélangez et cuire 1 minutes. Couvrez d'eau froide, ajoutez les aromates et portez à ébullition. Baissez le feu et cuire à découvert jusqu'à ce que les lentilles soient tendres, mais encore un peu ferme. Égouttez et passez sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Enlevez les aromates et laissez refroidir.

Pour prélever les graines de grenade, je prépare un bol d'eau froide. Je coupe la grenade en quatre et je fais tomber les graines dans l'eau sans me soucier des petites peaux blanches. Puis je touille bien mes graines, les parties blanches se détachent et remontent à la surface ! Je les enlève, puis j'égoutte les arilles.

Ciselez les herbes, tiges et feuilles pour la coriandre.

Lorsque les lentilles sont refroidies, placez les dans un saladier avec la vinaigrette, la grenade et les herbes. Lavez la pommes et détallez la en fins bâtonnets. Ajoutez à la salade et mélangez bien. Ajustez l'assaisonnement. Dégustez de suite, ou placez au frais pour quelques heures. La salade se garde au moins deux jours au frais. 

J'ai parsemé ma part de pistaches et noisettes concassées pour encore plus de croquant ...





Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 3 avril 2013

Graines de courge douces-épicées

J'aime beaucoup toutes les sortes de graines et de noix, et plus particulièrement lorsqu'elles sont rôties et bien épicées. J'en ai pratiquement toujours une boite prête pour parsemer mes salades, mes légumes, ou tout simplement pour grignoter. Les enfants commencent également à apprécier les saveurs épicées, et il n'est pas rare que la boite soit vide alors que " Mais non ! (ton outré) C'est pas moi qui a mangé des graines !!!! ". Mon œil ...

Quand j'ai préparé la Sécotibox, j'ai fait nos préférées, les noix aux épices cajun. Dont il ne reste pas une miette mais-c'est-personne-qui-les-a-boulottées. Et puis j'ai essayé cette recette de graines de courge douces-épicées, dont il ne reste pas non plus une miette. Mais là, c'est MOI qui ai tout liquidé ! Il faut dire qu'elles sont délicieuses : croustillantes grâce au sirop d'érable qui caramélise, sucrées mais pas trop, légèrement piquante grâce au gingembre, bref, à refaire très vite !




Graines de courge douces-épicées

- 200g de graines de courge
- 1 cs de gingembre râpé (ou plus, si vous aimez le piquant)
- 6 cs de sirop d'érable (4 ou 5 suffisent si vous n'aimez pas trop le sucré)
- 1cc de sel fin
- le zeste d'une orange

Faites tremper les graines de courge dans de l'eau pendant 4 heures. Rincez les, puis séchez les au maximum dans du papier absorbant.
Incorporez les autres ingrédients dans un grand bol en mélangeant soigneusement.

Préchauffez le four à 150°C.

Placez les graines sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et enfournez pour environ 1/2 heure. Remuez fréquemment pour que toutes les graines soient caramélisées. Si elles s'agglutinent, séparez les à la main. Conservez les dans une boite hermétique.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 26 mars 2013

Barres de céréales au caramel beurre salé

Je crois que j'étais ado quand les barres de céréales sont apparues dans les rayons des supermarchés. Elles faisaient très santé, ces portions individuelles pleines de graines et tout en couleur. Du jour au lendemain, j'en ai eu dans mon sac en guise d'en-cas, avec une nette préférence pour celles enrobées de chocolat. Et puis un autre produit les a certainement remplacé dans les rayons, à moins que j'ai cessé de goûter, et les barres de céréales ont disparu de mon quotidien.

Mais j'en ai eu soudain très envie lorsque j'ai lu cette recette dans le Food and Wine de février. Moi qui aime les noix, les graines, et le caramel au beurre salé, pendant quelques minutes, j'ai à nouveau eu 15 ans !




Barres de céréales au caramel beurre salé (adapté de Food and Wine - février 2013)

Vous pouvez confectionner ces barres avec n'importe quel mélange de noix, graines et fruits secs. C'est un parfait vide-placard ! Et par rapport à la recette initial, j'ai baissé les quantités de sucre, de miel et de beurre car la première fournée était beaucoup trop sucrée.

Ingrédients pour un cadre de 20 sur 20cm
- 170g d'amandes
- 90g de flocons d'avoine
- 50g de graines de courges
- 40g de graines de lin
- 100g de sucre complet (j'avais du muscovado)
- 100g de miel
- 40g de beurre salé

- 2cc de vanille
- 80g de riz soufflé nature
- 70g de cranberries


Tapissez un cadre ou un plat de 20 sur 20cm de papier sulfurisé.

Préchauffez le four à 180°C. Étalez les amandes, les flocons, les graines de courges et de lin sur une plaque à pâtisserie. Enfournez pour 8 à 10 minutes, jusqu'à ce que ça commence à sentir bon ! Transférez dans un grand bol.

Versez le sucre, le mile, le beurre et le sel dans une casserole. Portez à ébullition, puis laissez mijoter 5 minutes. Ajoutez la vanille hors du feu.

Versez le caramel sur le mélange amandes/graines. Ajoutez le riz soufflé et les cranberries. Mélangez soigneusement pour répartir le caramel. 


Étalez et compressez le mélange dans le cadre ou le plat préparé en vous aidant du dos d'une grande cuillère. Laissez le mélange se raffermir au moins deux heures.

Transférez le carré avec précaution sur une planche. Découpez les formes de votre choix. Conservez dans une boite hermétique.





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 décembre 2012

Nouilles effet triple sésame

Ami du sésame, bonjour ! Vous allez aimer cette sauce aux accents asiatiques à base de tahini. Vous en napperez généreusement les nouilles de votre choix avant de saupoudrer le tout d'herbes fraîches et de sésame grillé. Ajoutez du chou chinois sauté ou un autre légume pour avoir un plat complet.

Cette sauce est assez proche du black otsu sesame d'Heidi Swanson, sauf qu'elle se cuisine en 3 minutes, pendant que les nouilles cuisent par exemple. Alors, une petite envie de sésame ?




Nouilles effet triple sésame (d'après les carnivores infidèles - Catherine Levebvre) 

Ingrédients pour 2 personnes

pour la sauce
- 65g de tahini
- 3cs de mirin
- 2cs d'huile de sésame
- 2cs de sauce soja
- 1cs de vinaigre de riz
- 2cm de gingembre râpé (ou plus selon votre goût !)

- 1/2 chou chinois
- 1/2 paquet de nouilles soba (environ 150g)

- 2cs de menthe hachée
- 2cs de coriandre hachée
- 2cs d'oignons hachés
- des graines de sésame grillées


Combinez tous les ingrédients de la sauce dans un bol, réservez.

Émincez finement et nettoyez le chou chinois. Faites chauffez un peu d'huile de sésame dans un wok. Ajoutez le chou et faites le juste tomber ; salez et poivrez.

Pendant ce temps, cuire les nouilles selon les indications du paquet.

Dans une assiette creuse, mélangez des nouilles, du chou chinois et la moitié de la sauce. Parsemez d'herbes fraîches et de graines de sésame, et dégustez de suite !



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...