Affichage des articles dont le libellé est Asie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Asie. Afficher tous les articles

jeudi 10 avril 2014

Salade de papaye verte aux crevettes et sésame

... et si tu n'as pas de papaye verte sous la main, ça marche aussi avec du concombre !

C'est notre salade fraîcheur du moment, parfaite à emporter ou à déguster au jardin. A la fois croquante, piquante, salée et sucrée, tes papilles ne resteront pas indifférentes ! La première fois que j'ai tenu ce drôle de fruit en main, j'ai suivi la recette de Miss Tâm à la lettre. Si tu aimes la cuisine vietnamienne, va vite fureter dans sa kitchenette, c'est une mine d'idées, les recettes sont tellement détaillées et documentées que tu ne risques pas de te planter !

Voici la dernière version que j'ai produite, je n'avais plus toute les herbes que Miss Tâm utilise. Et comme j'ai utilisé du tofu fumé dans mes rouleaux de printemps la dernière fois que j'ai cuisiné asiatique, au grand dam de Sécotin, voici sa version préférée aux crevettes. C'est vrai quoi, je voudrais bien qu'il continue à me rapporter régulièrement d'excellentes pâtisseries ...




Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 mars 2014

Rouleaux de printemps aux légumes d'hiver, sauce tamarin-cacahuètes

Ça fait un petit moment que j'ai cette recette en tête, mais quelle meilleure journée pour la réaliser qu'aujourd'hui ?

Dans les rouleaux de printemps qu'on achète, on trouve généralement des germes de soja et des crevettes. Essayez avec des bâtonnets de carottes, de betteraves, et du tofu fumé (Sécotin aurait VRAIMENT préféré des crevettes), vous serez surpris. Mangés avec la sauce tamarin-cacahuètes, ça croque sous la dent, c'est frais, plein de saveurs qui éclatent en bouche, bref, parfait pour ce jour de printemps !

Si vous ne disposez pas de tamarin, vous pouvez opter pour une sauce nuoc mam. Et si vous ne sentez pas la phase de roulage, jetez tous les ingrédients dans un beau saladier et arroser de sauce, vous aurez une salade plus que correcte !




Rouleaux de printemps aux légumes d'hiver, sauce tamarin-cacahuètes

pour la sauce
- 100g de pâte de tamarin
- 30cl d'eau bouillante
- 100g de cacahuètes grillées à sec
- 2 piments rouges (ou plus ou moins selon votre goût du piquant !)

Coupez la pâte de tamarin en morceaux. Placez les dans un bol et versez l'eau bouillante. Laissez le tamarin se réhydrater une dizaine de minutes, puis passez le à la passoire pour extraire la pulpe. Utilisez le dos d'une cuillère pour vous faciliter la tâche. Mixez les cacahuètes, hachez les piments, et ajoutez le tout à la pulpe de tamarin.

La sauce peut se faire un jour à l'avance.




pour 4 personnes ou 16 rouleaux
- 100g de vermicelles de riz ou de soja
- 1 cs d'huile de ciboules ou de sésame
- 1 petit avocat
- 1/2 citron
- 2 carottes
- 1 petites betterave
- 1 bouquet de coriandre
- 10 tiges de ciboules ou 4 oignons nouveaux, blanc et vert
- 150g de tofu fumé
- des feuilles de laitue

- 16 feuilles de riz de diamètre 20 cm

Cuire les vermicelles selon les indications du paquet. Attention, le temps de cuisson est très court ! Égouttez et rincez à l'eau froide pour stopper la cuisson. Placez les vermicelles à plat sur une assiette, arrosez avec l'huile de ciboules ou sésame, mélangez bien et réservez.

Coupez l'avocat en lanières, citronnez, réservez.

Épluchez les carottes et la betteraves, détaillez en allumettes.


Nettoyez la coriandre, ne gardez que les feuilles.

Émincez la ciboule ou les oignons nouveaux.

Coupez le tofu en lamelles.

Préparez un saladier d'eau. Humidifiez un torchon et posez le à plat sur le plan de travail ; ceci évitera que la feuille de riz ne colle. Posez une feuille de riz, mouillez votre main et humidifiez la d'un coté ; retournez et faites de même. La feuille doit être assez humide pour être manipulée, mais pas trop pour ne pas casser.

Placez au bas de la feuille  : de la laitue, des vermicelles, 2 lamelles d'avocat, 4-5 allumettes de carottes et de betteraves, de la coriandre, de la ciboule et 2 lamelles de tofu. Rabattre le bas de la feuille et enfermez la garniture en roulant environ la moitié de la feuille. 


Rabattre les cotés, puis finir de rouler assez serré. Procédez de même avec le reste des feuilles.


Vous pouvez confectionner les rouleaux un jour à l'avance ; dans ce cas, enveloppez les hermétiquement dans du film alimentaire dès leur confection et conservez au frais.



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 octobre 2013

Les aubergines à la vapeur et au gingembre de Miss Tam

J'ai rencontré Miss Tam dans une cave voutée. Celle de la cave de l'épicerie Rap lors d'un atelier pâte avec Francesco et Valentina de Farine00. On a patouillé, écrasé, rigolé, plié, dégusté, c'était un moment de cuisine un peu particulier où tu partages un peu plus que de la nourriture. D'ailleurs, si tu as l'occasion, je te conseille fortement une pasta therapy avec Farine00.

Miss Tam anime son blog en direct de sa kitchenette, principalement autour de recettes vietnamiennes. Ses recettes sont toujours hyper détaillées et documentées, même pas moyen de te planter si tu cherches à cuisiner exotique !

Début octobre, Miss Tam a gentiment accepté de me servir de guide dans le quartier asiatique du XIII arrondissement de Paris, un de ces quartiers où tu peux te sentir très très loin de Paris ... On s'est baladé parmi les grandes tours du quartier qui ont accueilli différentes vagues de réfugiés, j'ai découvert qu'il existait des pâtisseries asiatiques, mangé un excellent Bo Bun dans un petit restaurant où je ne serai probablement jamais allée seule, avant de prendre la direction d'un des supermarchés de l'avenue d'Ivry.


Mon Bo Bun plein de saveurs différentes.
 
A force de papoter de tout et de rien, il ne nous restait que le temps de passer en revue le rayon frais, et de passer le test olfactif du durian ! Merci beaucoup Miss Tam, et rendez vous pour le rayon sauces, farines et épices dans quelques temps !

Finalement, il valait mieux ne PAS avoir le temps de plus ...

En attendant, voici la recette des aubergines à la vapeur, nappées d'une sauce à tomber au gingembre, ail et piment. Accompagnées de riz blanc tout simple, tu vas regarder les aubergines différemment !


Les aubergines à la vapeur et au gingembre de Miss Tam
(la recette originale est par ici)

pour 4 personnes
- 2 ou 3 belles aubergines
- 1 morceau de gingembre de 6-7cm
- 3 gousses d'ail
- 1/2 piment rouge (ou plus selon votre goût !)
- 4 cs de nuoc mam
- 3 cs rase de cassonade
- 1 cs d'eau
- 1 cs de citron
- ciboulette chinoise pour le service

pour l'huile de ciboules
- 3 brins de ciboulette chinoise (ou la partie verte d'oignons nouveaux)
- 6 cs d''huile neutre (pépins de raisins par exemple)
- 1 grosse pincée de sel


Lavez, séchez et ciselez la ciboulette chinoise, puis la placer dans un bol. Faites chauffer l'huile dans une petite casserole, la verser bouillante sur la ciboulette. Ajoutez le sel et réservez.

Lavez et pelez (ou non !) les aubergines. Coupez en grosses rondelles de 3cm de large, puis en 6. Faites trempez dans de l'eau froide salée pendant 10-15mn. Égouttez et cuire à la vapeur pendant 15mn.

Épluchez le morceau de gingembre et coupez en fines tranches. Pelez l'ail. Dans un mortier, pilez le gingembre avec l'ail. Ça sent super bon ! Ajoutez le piment coupé en rondelles.

Dans un petit bol, diluez le sucre dans le nuoc mam, l'eau et le citron. Incorporez la pâte gingembre/ail/piment.

Disposez les morceaux d'aubergines encore chauds dans un plat creux. Arrosez avec la sauce au gingembre, puis avec l'huile de ciboulette. Remuez délicatement et laissez reposer au frais au moins 1 heure. Servez avec du riz blanc, saupoudrez de ciboulette, fermez les yeux, vous êtes parti ... 







Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 19 septembre 2013

Curry de haricots mange-tout, ou mon curry tout terrain

C'est mon curry tout terrain car c'est celui que j'aime faire lorsque je suis pressée ou que j'ai envie d'un plat aux saveurs chaudes (souvent). C'est donc plutôt une manière de faire que j'ai pris le temps de noter aujourd'hui, et qui va avec à peu près tous les légumes. On peut y ajouter du poulet ou des crevettes, voire même, soyons fou, des dés de tofu. Oui je sais, j'exagère vraiment ...




Curry de haricots mange-tout, ou mon curry tout terrain

ingrédients pour 2 personnes
- 1 oignon émincé
- 1 gousse d'ail écrasée
- 1 tige de citronnelle
- 1 tomate
- 20 à 30cl de lait de coco
- 1 cs de nuoc mam ou de sauce soja
- 1 cc bombée de curry
- le jus d'1/2 citron
- sel et poivre

des légumes au choix : ici un sac de haricots mange-tout, mais ça marche aussi avec du brocoli, des courgettes, des carottes, ou un mélange de ce que vous aimez.


Éliminez les feuilles externes de la tige de citronnelle pour ne garder que le cœur. Ecrasez le avec le plat du couteau pour libérer les arômes, puis émincez finement.

Faites chauffez un peu d'huile dans une cocotte ou un faitout. Jetez y l'oignon, l'ail et la citronnelle. Cuire 2-3 minutes, puis ajoutez la tomate grossièrement coupée et les légumes choisis. Faites revenir à feu assez vif pendant environ 5 minutes, en remuant fréquemment. Baissez le feu, ajoutez le lait de coco et le nuoc mam. Laissez mijoter jusqu'à ce que les légumes soient cuits, mais encore un peu croquants. Ajoutez alors le jus de citron, rectifiez l'assaisonnement et servez bien chaud avec du riz. C'est tout !





Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 décembre 2012

Nouilles effet triple sésame

Ami du sésame, bonjour ! Vous allez aimer cette sauce aux accents asiatiques à base de tahini. Vous en napperez généreusement les nouilles de votre choix avant de saupoudrer le tout d'herbes fraîches et de sésame grillé. Ajoutez du chou chinois sauté ou un autre légume pour avoir un plat complet.

Cette sauce est assez proche du black otsu sesame d'Heidi Swanson, sauf qu'elle se cuisine en 3 minutes, pendant que les nouilles cuisent par exemple. Alors, une petite envie de sésame ?




Nouilles effet triple sésame (d'après les carnivores infidèles - Catherine Levebvre) 

Ingrédients pour 2 personnes

pour la sauce
- 65g de tahini
- 3cs de mirin
- 2cs d'huile de sésame
- 2cs de sauce soja
- 1cs de vinaigre de riz
- 2cm de gingembre râpé (ou plus selon votre goût !)

- 1/2 chou chinois
- 1/2 paquet de nouilles soba (environ 150g)

- 2cs de menthe hachée
- 2cs de coriandre hachée
- 2cs d'oignons hachés
- des graines de sésame grillées


Combinez tous les ingrédients de la sauce dans un bol, réservez.

Émincez finement et nettoyez le chou chinois. Faites chauffez un peu d'huile de sésame dans un wok. Ajoutez le chou et faites le juste tomber ; salez et poivrez.

Pendant ce temps, cuire les nouilles selon les indications du paquet.

Dans une assiette creuse, mélangez des nouilles, du chou chinois et la moitié de la sauce. Parsemez d'herbes fraîches et de graines de sésame, et dégustez de suite !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 25 novembre 2012

Le curry vert de Christelle

Le mois dernier, je n'ai pas eu le droit de participer à la ronde interblog. Sniff.

J'étais donc super contente au début du mois quand j'ai vu mon nom in the list. Je pioche chez Chouquette et c'est la marmite à M'Alice qui me visite.

J'ai beaucoup aimé parcourir le blog de Christelle ; pas mal de saveurs asiatiques, des desserts aux fruits, des plats simples, joliment présentés, bref, je n'ai eu que l'embarras du choix pour choisir ma recette ! J'avais d'abord repéré une belle brioche, mais je me méfie trop du four-qui-me-pourrit-la-vie. J'ai donc choisi cette recette de curry vert et j'ai adoré ! Toutes les saveurs se mélangent et se complètent harmonieusement, je sens que je vais décliner cette sauce avec autre chose que du poulet très prochainement ...




Le curry vert de Christelle (recette ici)

Ingrédients pour 4 personnes

pour le curry vert 
- 2 tiges de citronnelle
- 15g de gingembre frais
- 2 ciboules
- 1 gros bouquet de coriandre nettoyé
- 1cc de curcuma
- huile de sésame

- 4 blancs de poulet, coupés en morceaux
- 1 tête de brocoli 
- 20cl de lait de coco
- 3cs de nuoc-mâm
- 1cc de sucre

- coriandre et citron vert pour le service


Enlevez la partie extérieure des tiges de citronnelle pour ne garder que le coeur. Écrasez celui ci avec le plat du couteau, puis émincez le finement. Faites de même avec le gingembre épluché et les ciboules.

Mixez avec la coriandre, le curcuma et 2-3 cs d'huile pour obtenir une pâte. Vous pouvez ajouter un peu d'eau pour faciliter cette opération.

Nettoyez le brocoli et ne garder que les petits bouquets (utiliser la tige pour une soupe). Les morceaux de brocoli doivent être assez petits pour cuire légèrement dans la sauce. Ils vont rester légèrement croquants. Si vous n'aimez pas, faites les pré-cuire à la vapeur, ou utilisez un autre légume.

Chauffez un peu d'huile dans un wok ou un sauteuse. Faites y dorer les morceaux de poulet. Ajoutez la pâte de curry, le nuoc-mâm et le sucre. Mélangez pour bien enrober, puis incorporez le lait de coco. Cuire environ 10 minutes. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement (j'ai rajouté une cs de nuoc-mâm).

A déguster bien chaud avec du riz blanc, parsemé de coriandre et avec un filet de jus de citron vert !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 11 novembre 2012

Classique 21 # Saumon rôti aux épices

Il y a quelques semaines, Ariana me demandait conseil pour un dîner. I was under pressure. Ariana habite un monde décalé du coté de l'Alabama, peuplé de personnages aux noms étranges et vivant des aventures complètement barrées. Oui, chez Ariana, même nettoyer la forêt s'apparente à une expédition dans un univers parallèle ... D'ailleurs Ariana, tu nous le racontes, ce dîner ?

Enfin bref. Donc je propose un filet mignon à l'orange. Fastoche. Efficace. Sauf qu'Ariana ne mange pas de porc. C'est ballot. Je propose un switch avec du filet mignon de veau. Sauf que pas de veau disponible. Du poisson alors ?




Saumon rôti aux épices (adapté d’Épices - Clare Gordon-Smith)

Ingrédients pour 4 personnes
- 4 filets de saumon sans la peau

pour la marinade
- 4 cs de sauce soja
- 10 anis étoilés écrasés
- 1 morceau de 5cm de gingembre finement râpé
- 2 gousses d'ail confites ou non écrasées
- 1 grosse botte de coriandre ciselée, feuilles et tiges
- 1 piment rouge épépiné et haché, ou 1 pointe de salam oelek


Mélangez tous les ingrédients de la marinade dans un plat creux. Placez y les morceaux de saumon, retournez les et enrobez les bien avec la marinade, avec les mains c'est parfait.  Laissez reposer au moins 2 heures en retournant plusieurs fois.

Chauffez une cocotte en fonte (j'évite ainsi la plupart des projections) à feu vif. Égouttez les filets et saisissez les des deux cotés. Attention à la sur-cuisson, le saumon supporte très bien d'être dégusté rosé. Servez bien chaud avec du riz blanc et un légume (le brocoli et le fenouil marchent très bien).

Vous pouvez également faire réduire la marinade quelques minutes dans la cocotte et la servir à part.




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 septembre 2012

Classique #20 - Poêlée céréales-légumes, tofu frit et sauce otsu sésame-orange

Hier, en cuisinant le déjeuner des enfants, j'ai eu une soudaine envie de saveur asiatique, plus précisément quelque chose de salé, sucré et acide en même temps. Pendant que les pâtes mijotaient, je me suis cuisiné un de mes plats chouchou, une poêlée de blé vert et fenouil, avec du tofu frit et une sauce otsu sésame à l'orange. C'est un plat que je fais très souvent avec les restes de céréales et les légumes qui s'ennuient, c'est complet et délicieux ! Enfin, si vous aimez le sucré, salé et acide ... Et les enfants ont adoré leurs pâtes ... Les quantités que j'ai utilisées m'ont permis de faire deux repas.




Classique #20 - Poêlée céréales-légumes, tofu frit et sauce otsu sésame-orange

pour le tofu frit
- un bloc de tofu ferme, 125g pour ma part
- 2 cs d'huile (sésame)
- 1 cs de sauce soja

Coupez le tofu en petits dés. Placez les avec l'huile et la sauce soja dans un bol, mélangez soigneusement et laissez mariner une quinzaine de minutes.
Faites chauffer une poêle à feu vif. Faites y frire les dés de tofu jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés en les retournant fréquemment ; ça m'a pris une dizaine de minutes. Réservez.

pour la sauce otsu sésame-orange (adapté de Heidi Swanson et déjà utilisé dans une brouillade de tofu)
- 1 cs bombée de graines de tournesol
- 1 cs bombée de pignons
- 60g de graines de sésame, blond ou noir
- 1,5 cs de sucre
- 2 cs de sauce soja
- 1 cs de mirin
- 2 cs de vinaigre de riz
- 1 cs d'huile de sésame
- le zeste et le jus d'une orange

Toastez les 3 graines séparément, en faisant attention de ne pas brûler les pignons. Placez les dans le bol d'un mixer et broyez les grossièrement. Ajoutez le reste des ingrédients et mixez pour obtenir une pâte grossière. Réservez.

pour la poêlée
- 200g de céréales cuites, blé vert ici
- 2 petits bulbes de fenouil ou tout autre légumes qui s'ennuieraient, quantité qui vous convient

Débarrassez les fenouils de leurs feuilles extérieurs et émincez les finement. Faites les revenir à feu vif dans la même poêle que celle utilisée pour le tofu. Lorsque le fenouil est juste tendre, ajoutez le tofu, puis la sauce. Mélangez, laissez chauffer quelques instants, saupoudrez d'herbes fraîches si vous en avez, et régalez vous !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 14 juin 2012

Bouillon thaï minute aux vermicelles et pois gourmands

Voici la version rapide de la soupe kao soi, celle que je fais quand je rentre tard du boulot et que 4 estomacs crient famine. Et ça fait sacrément du bruit, 4 estomacs affamés, c'est de mauvais humeur et ça demande tout le temps "qu'est ce qu'on mange ?" ...

Je me suis amusée à regarder l'heure du coin de l’œil pour vérifier que je rentrais dans la case du quart d'heure. Eheheh, je peux donc officiellement participer au défi 15 minutes de recettes.de !



Bouillon thaï minute aux vermicelles et pois gourmands 

Ingrédients pour 2 gros bols, ou 1 bol normal et 3 petits
- 1 oignon nouveau, blanc et vert
- 2 gousses d'ail
- 1/4 cc de gingembre en poudre
- 1/2 cc de citronnelle  en poudre
- 1/2 cc de curry
- le zeste et le jus d'un demi citron
- 50 cl d'eau
- 20 cl de lait de coco
- 1 sachet de bouillon de légumes Ariaké
- 2 cs de sauce de soja

- 2 poignées de pois gourmands
- des vermicelles de riz
- 1 botte de coriandre

- nuoc mam et sambal oelek pour le service

On dirait qu'on commence à 18h45 pour passer à table vers 19h. Faut pas traîner !

18h45 : rassemblez tous les ingrédients.




18h46 : émincez grossièrement le blanc et le vert de l'oignon et pressez les gousses d'ail. Faites chauffer un peu d'huile dans un faitout à feu moyen.

18h47 : jetez la partie blanche de l'oignon et l'ail dans le faitout. Faites chauffer l'eau dans une bouilloire (on peut s'en passer, remarque). Zestez le demi citron et pressez son jus.

18h49 : ajoutez les épices en poudre, remuez. Mettez les vermicelles dans un bol d'eau tiède pour les réhydrater.

18h50 : ajoutez l'eau chaude, le lait de coco, le sachet de bouillon, la sauce soja et le zeste de citron. Couvrez et baissez le feu.

18h51 : rincez les pois gourmands et les nettoyer. Si vous utilisez des pois gourmands congelés, vous pouvez en profiter pour faire la vaisselle ou mettre la table.

18h53 pour les pois gourmands congelés et 18h56 sinon : augmentez le feu pour avoir une petite ébullition et jetez les pois gourmands dans le faitout. 

18h57 : rincez la botte de coriandre, coupez le bout des tiges et émincez la en entier. Égouttez les vermicelles et les jetez dans le bouillon.

18h58 : préparez les bols et la table.

19h : répartissez le bouillon, les vermicelles et les légumes dans les bols. Saupoudrez du vert de l'oignon et de la coriandre hachée.

19h01 : criez "A table !" et écoutez les mmhhh en goûtant le bouillon bien chaud. Ajustez l'assaisonnement avec du jus de citron, du nuoc mam et un peu de salam oelek. Bon appétit !


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 2 avril 2012

Curry de porc haché

C'est au Népal que je suis censée vous emmener aujourd'hui. Un pays qui me fait rêver de loin, avec son toit du monde et ses récits d'ascensions fantastiques, mais où la réalité quotidienne doit être bien pénible pour ses habitants, le pays faisant parti des dix plus pauvres de la planète.

C'est pour cela que je m'interroge ; ce curry est présenté dans mon livre comme le plat de viande le plus populaire du pays. Ok, mais qui a accès à la viande au Népal, voire même simplement aux fruits et légumes frais ? 

Tout ça pour dire que j'ai enlevé le "du Népal" du titre. Alors je t'emmène juste dans ma cuisine, à la découverte de ce curry un peu particulier. A la première lecture de la recette, j'ai été intriguée ; quand j'entends curry, je pense plat en sauce épicé. Et bien non, ce curry a la particularité d'être sec, mais attention, pas sec sec, mais sec moelleux ! Il n'est pas trop épicé, juste ce qu'il me faut. Et le lendemain, il est encore plus parfumé.




Curry de porc haché ( Curry, oh oui ! - Marabout chef )

Ingrédients pour 4 personnes
- 2 cs d'huile
- 2 cs de graines de moutarde jaune
- 2 cc de cumin moulu
- 2 cc de garam massala
- 1 cc de curcuma
- 3 gousses d'ail pillées
- 20g de gingembre frais râpé
- 300g d'oignons finement émincés
- 800g de porc haché
- 125 ml d'eau
- 1/2 botte de coriandre ciselée


Faites chauffer l'huile dans une grande poêle, puis faites y revenir à feu moyen les graines de moutarde jusqu'à ce qu'elles éclatent. Ajoutez les 3 épices et faites les revenir 2 minutes tout en remuant. Ajoutez les oignons, le gingembre et l'ail. Cuire jusqu'à ce que l'oignon soit tendre.

Ajoutez la viande, et faites la cuire 2 minutes tout en remuant. Ajoutez l'eau et laissez frémir 15 minutes à découvert. Hors du feu, salez, puis ajoutez la coriandre.

Servez avec du riz blanc et des rondelles de citron.


Un peu de lecture ?

Si vous voulez lire le point de vue d'un français vivant au Népal, faites un tour chez Sherpasig pour vous secouer les idées.

Si vous aimez les récits de voyage un peu frappés, suivez la traversée de l'Himalaya de Sylvain Tesson et Alexandre Poussin dans La marche du ciel. En six mois, ils parcourent 5000km du Bhoutan au Tadjikistan, un sac à dos de 6kg chacun, ne comptant que sur l'hospitalité des habitants pour se nourrir et s'abriter, et le tout sans permis ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 mars 2012

Classique #19 - Soupe lentilles corail, tomate et coco, ou la meilleure soupe du placard

C'est LA soupe qu'il vous faut si vous :

- n'avez plus rien  grand chose de frais au réfrigérateur,
- avez moins de 30 minutes avant le repas,
- avez du mal à quitter les bonnes soupes que vous avez cuisiné tout au long de l'hiver,
- aimez les mets subtilement épicés,
- êtes assez folle pour déléguer la préparation au cuisinier en herbe qui passe par là,
- ...

Même que parfois je cuisine cette soupe juste parce que je la trouve délicieuse et parfaite pour un dîner léger. Après, on a les raisons qu'on mérite ...

Et je pense que cette soupe mérite de participer au défi Conserve de recettes de cuisine


Tu m'as vu dans la cuillère ????


Classique #19 - Soupe lentilles corail, tomate et coco, ou la meilleure soupe du placard

Ingrédients pour 4 personnes
- 1 oignon émincé
- 2 ou 3 gousses d'ail émincés
- 1 cc de paprika
- 1 cc de curcuma
- 1 cc de gingembre
- 1 cc de garam massala ou de curry
ou tout autre mélange d'épices de votre choix.
- 150g de lentilles corail
- 800g de tomates (en boite ou pas)
- 70cl à 1l de bouillon, selon la texture souhaitée
- 10 à 20cl de lait de coco, selon votre goût

- des herbes si vous en avez (congelées, c'est très bien aussi !)


Dans une grande casserole ou un faitout, faites revenir l'oignon et l'ail avec les épices pendant quelques minutes. Ajoutez les lentilles et les tomates, puis mouillez avec le bouillon, portez à ébullition, couvrez et laissez mijoter une quinzaine de minutes.

Ajoutez le lait de coco, mixez un peu, beaucoup ou pas du tout, rectifiez l'assaisonnement, parsemez d'herbes et dégustez bien chaud !



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 février 2012

Poêlée de lentilles, brocolis et saumon sauce miso, orange et sésame

Lundi, je fais cuire des lentilles beluga avec l'idée de les cuisiner en salade.

Sauf que mardi, je découvre chez Heidi Swanson une recette avec une marinade au miso, soja, orange et sésame. Waouh ! Il ne m'a pas fallu 3 secondes pour changer ma salade en poêlée complète. Appelle moi la girouette.




Poêlée de lentilles, brocolis et saumon sauce miso, orange et sésame

Ingrédients pour 4 personnes

Pour la marinade (adaptée de Bryant Terry - The Inspired Vegan)
- 2 cs d'huile de sésame
- 2 cs de mélasse (ou de miel bien parfumé, sapin ou forêt par exemple)
- 1 cc de sauce soja ou de tamari
- 2 cs de sirop d'érable
- 1 cs de miso
- 80 ml de jus d'orange
- 1 cs de jus de citron
- le zeste d'un citron
- 2 gousses d'ail écrasées
- 5 cs d'eau

Mélangez tous les ingrédients. Réservez.

Pour la poêlée
Veillez à cuire les aliments al dente, ils vont finir de cuire dans la marinade.
- 400g de céréales cuites (orge pour moi),
- 400g de lentilles beluga cuites,
- 2 petites têtes de brocolis détaillées en fleurets (?) et cuit à la vapeur,

- 2 filets de saumon détaillés en gros dés (on peut les remplacer par du tofu ferme, ou les omettre pour une poêlée végétarienne)
- huile, sel et poivre

- des graines de sésame ou des amandes effilées, du jus de citron et une botte de coriandre pour la touche finale


Faites chauffer un peu d'huile dans une poêle à feu moyen. Y faire revenir le saumon quelques minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien croustillant. Salez et poivrez. Réservez sur une assiette.

Variante avec du tofu : coupez le tofu en petits dés et mettez le dans la marinade au moins 1h. Égouttez en réservant la marinade. Faites chauffer de l'huile dans une poêle à feu moyen et y faire revenir les dés de tofu jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Réservez sur une assiette.

Dans la même poêle, versez les céréales, les lentilles et les brocolis. Ajoutez la marinade, mélangez bien et cuire à feu moyen afin que le liquide de la marinade s'évapore. Quand c'est presque fait, ajoutez le saumon, juste pour le réchauffer. 

Répartissez la poêlée dans les assiettes, parsemez généreusement de graines de sésame et de coriandre, et servez de suite. Chacun ajuste le niveau d'acidité du plat à l'aide du jus de citron.



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 janvier 2012

Fausse Kao Soi, ou bouillon coco-curry aux vermicelles de riz

Quand j'ai besoin de produits surgelés, je passe chez Picard en rentrant du boulot, c'est sur mon chemin, ça me prend 10 minutes et j'aime bien leurs produits. J'y prends surtout des produits bruts, et parfois un bol de soupe Kao Soi. C'est un bouillon coco-curry avec des grosses vermicelles de riz et un peu de poulet. Et quand j'entends ou que je sens du curry-coco, ça me met dans un état pas possible. Toute proportion gardée, hein ! Sauf que sur la fin, cette soupe est un peu écoeurante, avec une texture un peu gluante. 

Du coup, j'ai bricolé ma soupe Kao Soi à moi. Une soupe pleine de saveurs mêlées et à l'odeur entêtante.

Du coup, ce n'est plus une soupe Kao Soi, car j'ai laissé le poulet de coté, et j'ai rajouté des légumes pour une version végétarienne plus complète. Mais rien ne vous empêche de rajouter un blanc de poulet coupé en morceaux 10 minutes avant la fin de la cuisson.




Fausse Kao Soi, ou bouillon coco-curry aux vermicelles de riz

Ingrédients pour 2 à 3 personnes en plat principal

Les quantités sont volontairement approximatives ; ajustez à votre goût pour le piquant/salé/acide, ainsi que pour la texture.

Pour le bouillon
- 2 cs huile
- 2 à 3 gousses d'ail émincées
- une tige de citronnelle
- 1 à 2 cc de pâte de curry - composante piquante (j'utilise de la rouge, mais vous pouvez prendre une autre pâte de curry, surtout si comme Kim vous voulez la fabriquer vous même. Par ici une recette pour la rouge)
- 0,5l de lait de coco
- 0,5l de bouillon de légumes (un sachet de bouillon Ariaké légumes pour moi)
Composante texture : l'idée, c'est d'avoir 1 l de liquide. Moitié-moitié, ça me convient pour éviter l'effet écœurant de trop de coco.
- 2 cc curry
- 2 cs de sauce soja
- 1 cc de sucre
- 2 cs de jus de citron - composante acide


- une grosse poignée de julienne de légumes congelée ou frais
- des vermicelles de riz larges ou des nouilles chinoises aux œufs

Pour le service
- 10 tiges de ciboule ou 2 oignons nouveaux
- 1/2 à 1 botte de coriandre
- du jus de citron 
- du nuoc mam ou de la sauce soja - composante salée


Éliminez les peaux dures de la tige de citronnelle et émincez la très finement. Faites chauffer l'huile dans un grand faitout. Faites y revenir l'ail 2-3 minutes à feu moyen. Ajoutez la citronnelle (1-2 minutes), puis la pâte de curry (1 minute). Délayez avec un peu de lait de coco. Quand la pâte est bien incorporée, ajoutez le reste des ingrédients du bouillon et laissez frémir 10 minutes.

Pendant ce temps, faites cuire les nouilles que vous avez choisi selon les indications du paquet, en les gardant légèrement al dente puisqu'elles vont finir de cuire dans le bouillon. Vous pouvez également les cuire directement dans le bouillon, ce qui suppose de manger toute la soupe d'un coup, sinon les nouilles vont devenir toutes molles. Beurkkk. Réservez au chaud.

Toujours pendant que le bouillon frémit, émincez la ciboule ou l'oignon (blanc et vert) et effeuillez la coriandre.

Au moment du service
Répartissez le bouillon bien chaud dans des bols, puis les nouilles. Parsemez généreusement des ciboules et de coriandre. Servez de suite. Chacun ajuste l'assaisonnement selon son goût à l'aide du citron et du nuoc mam .

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 décembre 2011

Classique #18 - Pois chiches à l'indienne

Voici un plat subtilement épicé qui devrait plaire à ma copine Cita :-))

Je l'ai beaucoup cuisiné dans ma kitchenette parisienne, lorsque j'étais étudiante et que les fins de mois étaient difficiles. Et puis j'ai continué, parce que ce plat est absolument délicieux ! Il se suffit à lui même, mais vous pouvez l'accompagner d'une céréale pour un plat végétarien complet, ou le servir en accompagnement d'une viande.




Classique #14 - Pois chiches à l'indienne

Ingrédients pour 3-4 personnes
- 200g de pois chiche secs ou une boite de 400g
- 1 oignon finement émincé
- 1 cs de cumin en poudre
- 1 cs de coriandre moulu
- 1 cc de garam massala
- 1 cc de curcuma
- 1 cc de cannelle
- 1 boite de tomates concassées

Si vous aimez les plats épicés :
- 1 morceau de gingembre d'environ 2cm
- un peu de purée de piment


Si vous utilisez des pois chiche secs, faites les tremper dans un saladier d'eau pendant une nuit. Égouttez les, puis mettez les dans une grande casserole d'eau. Ne salez surtout pas ! Portez à ébullition, et laissez cuire jusqu'à ce que les pois chiches soient tendres. Égouttez et réservez un peu d'eau de cuisson.

Faites chauffer un peu d'huile dans une sauteuse et faites y revenir l'oignon. Lorsqu'il est bien doré, ajoutez le cumin, la coriandre, la garam massala, le curcuma et la cannelle. Laissez chauffer les épices 2 minutes, puis ajoutez les tomates et les pois chiches. Ajoutez un peu d'eau de cuisson selon la consistance désirée. Si vous voulez épicer votre plat, râpez le gingembre et ajoutez la purée de piment. Salez généreusement, portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter 5 minutes sans couvrir.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 août 2011

Brouillade de tofu au black sesame otsu de Heidi Swanson

La blogosphère a beaucoup parlé de la pâte de sésame noire à un moment. Ça m'a intriguée, toutes ces recettes avec un visuel hors norme : un gâteau chez Clea, de la glace chez Sooishi, et même des macarons chez Mercotte. J'en ai cherché sans succès. A défaut, j'ai acheté un paquet de graines de sésame noire. 

Et puis Heidi Swanson a publié sa recette de black sesame otsu. Rien à voir avec la pâte du dessus, mais suffisamment black pour m'intriguer. Otsu, en japonais, englobe la notion de quelqu'un ou quelque chose d'intéressant, d'inhabituel, de goûteux, de cool, peut être un peu désuet. De ce que j'ai pu lire, hein ! Corrigez moi si je suis à coté de la plaque. Ce condiment/accompagnement est devenu un de mes favoris. Sur les légumes, dans les salades ou sur les céréales, avec lui, pas de faux pas !  Ne parlons même pas de l'aspect visuel de ce caviar noir !





Brouillade de tofu au black sesame otsu de Heidi Swanson

Ingrédients pour 2 personnes

Ingrédients pour le black sesame otsu (recette originale ici)

- 1 cs de graines de tournesol
- 1 cs de pignons
- 60g de graines de sésame noires (ça marche aussi avec le blond, mais l'effet visuel est moins saisissant)
- 1 1/2 cs de sucre roux
- 1 1/2 cs de tamari ou sauce soja
- 1 cs de mirin
- 1 cs d'huile de sésame
- 2 cs de vinaigre de riz
- poivre du moulin

Mettez une poêle à chauffer à feu doux ; faites y toastez les trois sortes de graines séparément. Les graines sont toastées lorsqu'elles commencent à sentir ; attention aux pignons, ils brûlent très vite !

Placez les graines dans le bol d'un mixer et réduisez en en une sorte de sable. Incorporez les autres ingrédients, goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

Le black sesame otsu se conserve très bien quelques jours au réfrigérateur.



Ingrédients pour la brouillade de tofu

- 200g de tofu nature ferme
- 2 cs d'huile de sésame
- 2 cs de sauce soja
- si vous aimez : 2 gousses d'ail écrasées, du gingembre râpé ...
- 4 bonnes cs de black sesame otsu

Coupez le tofu en petits dés. Placez les dés dans un petit plat creux, enrobez avec l'huile, la sauce soja et éventuellement l'ail et le gingembre. Laissez marinez une à deux heures.

Chauffez une poêle sur feu moyen. Faites y revenir les dés de tofu jusqu'à ce qu'ils commencent à dorer. Ajoutez alors le black sesame otsu et bien mélanger pour le répartir sur le tofu.

Servez bien chaud avec des dés de tomates à l'huile d'argan assaisonnés de fenugrec et de sel.




Avec du blé vert c'est très bien aussi.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 juillet 2011

Poisson à l'indienne

Je vous ai déjà dit que j'étais difficile quand j'étais petite ? Du genre à pincer fermement les lèvres quand mon père voulait me nourrir à la cuillère. Il me pinçait alors le nez pour m'obliger à ouvrir le bec. Sûr qu'avec les méthodes d'éducation actuelles, il se serait moins énervé ! Et l'arrivée de ma petite sœur n'a fait que doubler le problème ...

Plus tard, quand ma mère trouvait une recette qui me plaisait à moi ET à ma sœur, elle la mettait précieusement de coté et l'incluait régulièrement dans nos menus. Ce poisson à l'indienne nous a régalé à l'adolescence, quand on a commencé à apprécier les mélanges d'épices et les saveurs exotiques.

Et si on tient compte du fait que je tiens un blog de cuisine et que ma sœur travaille dans un restaurant coté cuisine, moi je dis que rien n'est perdu si pepette n'aime pas les courgettes ! 



Poisson à l'indienne

Ingrédients pour 4 personnes
- 4 filets de cabillaud (environ 800g)
- 4 à 8 gousses d'ail selon votre goût
- 1 oignon
- 60g de noix de coco
- 1 bouquet de menthe
- 1 bouquet de coriandre ou 10 grains
- 1 cc de sucre
- 1 cc de cumin
- 2 citrons, zeste et jus
- 30g de beurre ou 3cs d'huile d'olive
- quelques pincées de piment si vous aimez

Préchauffez le four à 200°C ou 180°C chaleur tournante.

Mixez tous les ingrédients sauf le poisson et le jus des citrons.

Posez chaque filet sur le papier à papillote de votre choix ; enduisez le de la préparation. Répartissez le jus des citrons entre les quatre filets et fermez soigneusement les papillotes.

Enfournez pour 10 à 15 minutes selon l'épaisseur de votre poisson.


Betteraves rôties au four en accompagnement, très très bien.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 10 juin 2011

Nouilles aux cacahuètes

C'est un des plats que j'associe à mon père, au même titre que le rosbeef au four, vous savez, celui avec plein de petits légumes autour qui caramélisent dans le jus de viande. Mmmh .... Parce que quand j'étais toute minux, c'était maman jardine, et papa cuisine. Personne ne s'en est jamais plaint. Ou alors ?

Les nouilles aux cacahuètes apparaissaient comme par magie dans nos assiettes avec les premiers jours de l'été. Des légumes croquants, des herbes aromatiques, des nouilles un peu fermes, du nuoc mam et des cacahuètes broyées, le tout pour un plat chaud-froid aux saveurs d'Asie. Pour l'enfant difficile que j'étais, les cacahuètes ont fait passé bien des légumes !




Ce plat participe au concours "Cuisinons l'été" proposé par le palais des mets.



Nouilles aux cacahuètes

Ingrédients pour 6 personnes
- 500g de tagliatelles
- 250g de germes de soja
- 1 concombre
- 2 oignons nouveaux avec le vert
- quelques feuilles de laitue coupées en lamelles
- 3 tranches de steak
- 250g de cacahuètes grillées à sec (si vous avez le temps, cuisinez celles de Ken Hom)
- 1 botte de coriandre
- 1/2 botte de menthe

Pour la sauce
- 10cl de nuoc mam
- 1 jus de citron
- 1 cs de sucre
- 1 gousse d'ail pressée ou de l'ail déshydraté
- une pincée de curry si vous aimez

Mélangez tous les ingrédients de la sauce dans un grand bol. Quand le sucre est dissout, diluez la sauce avec de l'eau. Je compte environ 4 à 5 volumes d'eau pour un volume de sauce, mais je vous conseille de goûtez pour ne pas louper le point d'équilibre sucré-salé-acide qui vous convient. N'hésitez pas à rajouter du sucre ou du citron.

Lavez soigneusement les germes de soja et les herbes aromatiques. Égouttez.
Épluchez le concombre et coupez en fines tranches (à la mandoline, lame 0.75, c'est parfait).
Émincez les oignons nouveaux, vert compris.

Faites griller brièvement les tranches de steaks. Laissez reposer quelques minutes hors du feu, assaisonnez et coupez en lamelles très fines.

Broyez les cacahuètes au mixer ou au mortier (vous pouvez laisser des morceaux).

Placez tous les ingrédients dans de jolis contenants sur la table.

On t'a dit des jolis bols, Sécotine ...

Faites cuire les tagliatelles al dente, égouttez et apportez à table.

Pour le service, c'est cuisine à la carte : répartissez des tagliatelles dans les assiettes, puis chacun se sert en légumes, en herbe et en viande. Saupoudrez de cacahuètes, arrosez de sauce, mélangez et dégustez !



Notes
Pour une version végétarienne, omettez le steak.

Vous pouvez aussi le remplacer par des crevettes sautées ou du tofu fumé.

Si vous avez des restes, vous pouvez tout mélanger - sauf les nouilles - dans un saladier, rectifier l'assaisonnement et servir en salade.


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 26 mai 2011

Potage au crabe et aux asperges de ma maman

Qui elle même tient la recette de mon papa. Qui n'a pas eu le temps de me transmettre son savoir culinaire. Dommage ...

Bon Sécotine, un potage par ce temps ? T'as plus de salade à nous montrer ?

Si si si, j'en ai d'ailleurs une du tonnerre de Jamie O. à publier. Mais j'adore ce potage léger, c'est la saison des asperges, et puis je fais ce que je veux sur mon blog ! Dégusté hier soir, il s'est révélé PARFAIT dans son rôle de repas complet du soir.

C'est une recette à consonance asiatique ; les ingrédients se trouvent donc en épiceries spécialisées ou au rayon "produits du monde" de votre supermarché en plus cher. Je vous donne les quantités à titre indicatif. En vrai, ma maman met un peu de ci, un peu de ça, elle goûte, et hop ! Un potage aux asperges à chaque fois différent, à chaque fois délicieux !




Potage au crabe et aux asperges de ma maman

Ingrédients pour 4 en plat principal
- 500g d'asperges fraiches ou en bocal
- 1 boite de crabe sans trop d'additifs, mais c'est vous qui voyez !
- 1 litre de bouillon (pour ce potage : eau de cuisson filtrée d'asperges précédentes + 1 bouillon Ariaké légumes, mon dieu, j'en ai trouvé au Lafayette Gourmet !!!!)
- 1 tomate
- 1 petite poignée de champignons noirs déshydratés
- 2 carottes, 1 courgette, 1/2 branche de céleri ou 2 poignées de julienne de légumes
- 50g de vermicelles de riz ou de soja (1/2 paquet)
- 1 pouce de gingembre râpé ou 1/2 cc de gingembre en poudre
- coriandre et menthe fraîche
- poivre et nuoc man pour assaisonner

Réhydratez les champignons noirs dans un bol d'eau froide.
Épluchez les asperges et coupez les en petits tronçons. Faites chauffer le bouillon et mettez y les asperges à cuire. Coupez le crabe en morceaux si nécessaire, versez le dans le bouillon avec son jus. Epluchez la tomate, les carottes, et la courgette. Coupez tous les légumes en petits morceaux et placez les dans le bouillon. Assaisonnez avec le poivre et le gingembre, laissez mijoter.

Craquez les vermicelles dans un bol d'eau froide pour les ramollir pendant quelques minutes. Ajoutez les au potage. Goûtez et salez avec le nuoc-mam.

Lavez les herbes fraîches et coupez les en morceaux.

Au moment de servir, répartissez le potage dans les assiettes, parsemez avec les herbes et dégustez sans attendre.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 mars 2011

Steaks de seitan teriyaki

Mais non, pas le film d'horreur de Kim Chapiron qui se serait fait harakiri :))

Plutôt l'aliment fabriqué à base de protéines de blé (gluten), utilisé comme source de protéines dans le végétalisme et le végétarisme. Son aspect et son goût se rapprochent beaucoup de la viande, d'où mon choix de recette. Ah ! Une bon steak de seitan !

Et depuis le temps que je souhaite le faire moi-même, mon paquet de gluten a presque eu le temps de se périmer !



Steaks de seitan teriyaki

Ingrédients pour la sauce teriyaki (que vous pouvez aussi acheter toute prête) :
2 volumes de mirin, 2 volumes de sauce soja et 1 volume de sucre. En pratique :

- 12,5cl de mirin
- 12,5cl de sauce soja
- 50g de sucre

Mettez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu doux jusqu'à dissolution complète du sucre. Attention à ne pas faire bouillir sous peine de caramélisation !
Laissez refroidir et conservez dans un pot au réfrigérateur.

Vous pouvez utiliser cette sauce pour enduire une viande, un poisson ou des crustacés avant de les griller. Vous obtiendrez un met laqué.

Ingrédients pour le seitan
- 100g de gluten  (1 tasse)
- 120ml d'eau ou de bouillon (1/2 tasse)
- 60ml de sauce teriyaki (1/4 tasse)
- 2 gousses d'ail écrasées
- 1/4 cc de gingembre en poudre
- 1 litre de bouillon de votre choix pour la cuisson

Mélangez l'eau et la sauce teriyaki avec l'ail.
Versez sur le gluten. Mélangez à la cuillère, puis pétrissez à la main pour bien incorporer les éléments liquides. Vous devez obtenir une pâte élastique qui se tient.

Formez un boudin avec la pâte et découpez des rondelles assez fines ; le seitan va gonfler à la cuisson.

Chauffez le bouillon, y placer les tranches de seitan et cuire à feu doux pendant 30 à 40 minutes. Le seitan est ferme au toucher ; il ne doit plus être élastique.

Sortez du bouillon à l'aide d'une écumoire et laissez refroidir le bouillon. Le seitan se conserve quelques jours dans son bouillon au réfrigérateur.

Pour la cuisson des steaks de seitan

Émulsionnez 1 cuillère à soupe d'huile d'olive avec 1 cuillère à soupe de sauce teriyaki. Enduisez les tranches de seitan avec ce mélange. Chauffez une poêle à feu moyen ; y placez les steaks et cuire 2-3 minutes de chaque coté.

J'ai mangé mes petits steaks avec une purée d'avocat et  une purée de carotte au pavot. Très bon !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 9 mars 2011

Croustillants de poireaux au crabe et curry

Je continue sur ma lancée pour écouler mes légumes de la semaine dernière. Des poireaux et des carottes, une association sûre. De même que poireau-crabe. Ainsi que poireau-curry. Bref, le poireau va avec tout, trop facile. 

Et ça donne quoi, Sécotine, tout ça mélangé dans une feuille de brick ? Et bien c'est délicieux pour un diner un peu raffiné. Sécotin en a mangé quatre, c'est dire.

Version fermée toute propre

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...